Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2015

Au Capitole de Toulouse, Salle des illustres

Salle des illustres, je trouve cette dénomination romantique, pas vous?

Dans les écoles communales, autrefois à Toulouse, les gosses allaient visiter le Capitole… je ne sais pas trop si cela se fait encore…..

Il faut dire que la culture, si elle n'est pas de gauche, ne peut plus exister en France.

Montrer à certains gosses, que les français, autrefois décapitaient les traîtres ou guillotinaient à tout va pendant la Révolution, ça doit les faire ricaner pas mal…

Surtout si tout un tas de conn…. ont pris les rennes dans certaines entreprises d'état…

Uniquement  des artistes de l'école de Toulouse

En 1892, le maire de la ville Camille Ournac décide la création d'une immense galerie décorée par les artistes toulousains. L'Etat, qui assure la moitié des frais de rénovation, et la mairie, se disputent sur la liste des peintres qui participeront à l'ouvrage. Celle-ci est fixée le 20 janvier 1892, et le choix de la mairie de ne prendre que des artistes de l'école de Toulouse est retenu. La salle est ornée des œuvres de Jean-Paul Laurens, Benjamin-Constant, Jean-André Rixens, Paul J. Gervais, Édouard Debat-Ponsan, Henri Rachou Paul Pujol et Henri Martin. Elle sert aujourd'hui de salle de réception pour les hôtes de marque de la ville de Toulouse et pour les mariés. Lors de la reconstruction en 1892, on y a installé une carcasse métallique hourdée en ciment avec des arcs-doubleaux sans rôle porteur mais qui servent à diminuer l'effet de renflement de la partie centrale.

La plupart des colonnes sont en stuc et peintes en faux marbre, décorées par les peintres Faure et Monlong. Des insectes et des canetons sont aussi représentés de façon impromptue; les murs sont peints et remaniés par Paul Pujol qui s'est inspiré de la galerie du palais Farnèse de Rome. On peut citer quelques tableaux comme “La défense de Toulouse contre Simon de Montfort“ de Jean-Paul Laurens et “L'entrée à Toulouse du pape Urbain II“ de Benjamin Constant". Cette salle est consacrée à la gloire de Toulouse tel qu'imaginé en 1900.

Toulouse, toulousain, Occitanie, recettes, cuisine, gastronomie

 

 

 

 

 

 

Toulouse, toulousain, Occitanie, recettes, cuisine, gastronomie

 

 

 

 

 

 

Toulouse, toulousain, Occitanie, recettes, cuisine, gastronomie

 

 

 

 

 

Toulouse, toulousain, Occitanie, recettes, cuisine, gastronomie

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.