Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recettes

  • Compote d'abricots secs

    La saison des abricots ne va pas tarder à commencer; mais, pour ceux et celles qui les adorent, après la saison (j'en ai dans mon entourage), à part la confiture, trop sucrée et dont les vitamines ont totalement disparues par la longue cuisson, voici une recette que vous pourrez faire tout l'année!

    Il faudra faire tremper les abricots secs quelques heures

    Pour environ 4 personne, il vous faut 450 g d'abricots sec, 50 g de sucre pour ceux qui aiment bien sucré,1 gousse de vanille ou 1 sachet de vanille ou une cuillère à soupe de sucre vanillé maison, 2 cuillères à soupe de miel, 1 verre d'eau;

    facultatif 1 ou deux rondelles de citron ou d'orange frais-che bio et non pelées.

    Lavez les abricots que vous allez fait tremper plusieurs heures dans de l'eau bicarbonatée avec une cuillère à café pour un litre d'eau; perso, je fais tremper dans de l'eau en bouteille;

    Egouttez-les le plus possible.

    Déposez dans une marmite avec les deux cuillères de miel, le verre d'eau, le sucre vanillée ou les graines d'une gousse neuve. Laissez cuire à feu doux durant 20 à 25 minutes au minimum.

    Vous pouvez préparer ainsi des pruneaux secs.

    Les gourmands ajouteront, au moment de servir, des pistaches, amandes, noix, noisettes concassées.

    Si vous avez des abricots frais, bien sûr, vous pouvez faire cette recette!

     

  • Pâtes aux seiches

    Non, non: pas des pâtes colorées à l'encre de seiches mais des pâtes plus des seiches…

    vous pouvez récupérer des seiches cuites à la plancha et qui restent dans un coin du frigo. PARTEZ DU PRINCIPE d'utiliser toujours des restes réfrigérés de moins de deux jours. Si vous n'avez pas de frigo, jetez les seiches quelles soient cuites ou non cuites.

    Pour 2 à 3 personnes: 400 g de pâtes papillons, 400 g de petites seiches fraiches ou surgelées, 3 gousses d'ail, 1 bouquet de d’herbes (persil, coriandre, ciboulette,…), 1 petit piment rouge doux, 100 ml de vin blanc, 1 c. à soupe d'huile d'olive, sel, poivre.

    Faites revenir l'ail haché et le piment doux émincés dans de l'huile d'olive, ajoutez les seiches et le vin blanc.

    Laissez mijoter 10 min à feu doux, ajoutez les herbes, (on rajoute les herbes APRES avoir éteint le feu); assaisonnez. Gardez au chaud.

    Faites cuire les pâtes dans une grande quantité d'eau bouillante salée. Mélangez les pâtes avec les seiches. Servir chaud et/ou sur des assiettes chaudes.

    Vous pouvez rajouter dans le mélange des seiches quelques tomates confites (coupées) mais sans trop les cuire, bien sûr.

     

  • Le temps des crêpes

    Étymologiquement parlant, la chandeleur, (autrefois la chandeleuse), vient du mot chandelle. L’une des origines de la chandeleur remonte aux Parentalia romaines: fête annuelle en l’honneur des morts, et au cours de laquelle ils veillaient, éclairés de cierges et de torches, en honorant Pluton et les dieux.

    Le nom populaire de cette fête en français, chandeleur, a une origine latine et païenne: la festa candelarum ou fête des chandelles, d’après une coutume consistant à allumer des cierges à minuit en symbole de purification. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

    Chez les Romains, on fêtait les Lupercales aux environs du 15 février, fêtes inspirées de Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux. Ils mangeaient déjà des crêpes pendant les Lupercales, fêtes de la fécondité plutôt licencieuses dédiées au culte du dieu-loup, Lupercus.

    Chandeleur est aussi reliée au dieu Pan. Durant une nuit, les adeptes parcouraient les rues de Rome en portant des flambeaux. La chandeleur c’est aussi une croyance née d’une symbolique d’origine celte. La crêpe elle-même évoque le disque solaire, ainsi que les offrandes alimentaires. La chandeleur marque l’ouverture de la période de Carnaval. C’est en même temps, un signe de renaissance, de promesse d’avenir. La crêpe est censée exorciser la misère et le dénuement, elle symbolise la roue solaire et le don aux divinités sans lequel le blé serait altéré.

    Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite en l’honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l’hiver.

    Dans la religion catholique la Chandeleur est le jour de la présentation du Christ au Temple, 40 jours après Noël et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc, II, 22). On disait aussi autrefois Hypapante. Cette christianisation de la Chandeleur se fait en 472, lorsque le pape Gélase Ier organise des processions aux chandelles qui symbolisent “Jésus lumière d’Israël”.

    Leg8

    Pour réussir votre pâte à crêpes: il faut battre les œufs avec le sucre; une fois bien battus, ajoutez un peu de lait et un peu de farine; battez bien; rajoutez lait et farine; battez bien et recommencez jusqu'à épuisement…. n'oubliez pas de mettre un peu de sel, du beurre fondu ou de l'huile neutre (arachides, pépins de raisin)...

    Certifié sans grumeaux mon astuce!

    Pour la ganache au chocolat, faîtes-là vous même: fondre du chocolat dans de la crème fraiche liquide... se sera moins gras que les pâtes à tartiner toutes prêtes!

    Je fais sauter ma première crêpe avec dans mes mains tous les billets de banque de mon porte-monnaie... c'est ma tradition... (cela n'a jamais fonctionné, mais la tradition, c'est la tradition!)...

    Autrefois, on envoyait la première crêpe sur l'armoire où elle devait rester jusqu'à l'année suivante... bonjour les dégâts!

     

     

  • Macaronis au poulet et tomates

    Recette locale (en fait, recette de mon enfance)

    Pour 4

    350 g de pâtes macaronis bio ou farine intégrale; 1 pot de sauce tomate ou faites-là maison: 1 oignon jaune en cubes et 60 g de cansalade à faire sauter dans de la graisse de canard ou huile d'olive, ajoutez les tomates bien mûres, 1 feuille de laurier, 2 brins de thym frais, 1 carré de sucre et faire cuire feu doux pendant 30 mn - si nécessaire, ajoutez un verre d'eau de bouteille minérale; salez, poivrez)

    30 cl de crème liquide légère (ou végétal pour les intolérants mais c'est parce qu'il faut se mettre à la mode)

    300 g de blanc de poulet frais ou déjà cuit; 1 ou 2 gousses d’ail

    Sel, poivre,  Quelques feuilles de persil

    Coupez finement l’ail et faites-le revenir rapidement dans de la graisse de canard. Coupez les blancs de poulet en lamelles fines. Dans une poêle légèrement graissée avec l'huile ou la graisse de canard, faites revenir le poulet pendant 5 minutes (sauf si déjà cuit).

    Ajoutez l’ail, et les tomates puis la crème. Laissez revenir pendant 6 minutes.

    Faites cuire vos pâtes al dente. Ajoutez les macaronis, et les feuilles de persil. Salez et poivrez. Éteignez le feu. Couvrez, Laissez mijoter encore 5 minutes.

    Vous pouvez utiliser des pennes ou des farfales. Vous pouvez servir très chaud accompagné de fromage râpé que l'on rajoute dans l'assiette.

    J'adore manger cela avec du pain de noix, maison, bien sûr!

    Parfois, je rajoute des champignons sautés avec l'oignon...

     

     

  • Moi, je l'adoooore!

    J'en mange toutes les semaines!

    Comment choisir un bon avocat? Achetez UNIQUEMENT des avocats du Pérou ou, à la rigueur des avocats d'Israël… ils murissent parfaitement bien, les avocats d'autres régions mûrissent en noircissant, voire pourrissant. J'ai vu dans une émission sur les terroirs que l'on trouve des avocats de Corse. Je n'en ai jamais vu, il me tarde d'en trouver au supermarché. En règle générale, à part les avocats et les bananes, je n'achète QUE des fruits et légumes de France.

    La banane et l'avocat ont des peaux épaisses et sont -un peu- protégés des engrais et autres produits chimiques.

     Nul besoin de choisir un avocat à maturité car il continue de mûrir après cueillette. En revanche, veillez à ce qu’il soit mûr avant de le consommer. Pour cela regardez si la chair du fruit est souple au niveau du pédoncule.

    Pour bien conserver un avocat il faut privilégier un endroit frais mais pas froid. Lorsqu’un avocat n’a pas atteint sa maturité et qu’il est encore ferme, vous pouvez le garder environ 5 jours à température ambiante.

    Pour un avocat mûr, il est préférable de le consommer très rapidement, mais il peut se stocker au frais pendant 2 à 3 jours.

    Pour le faire mûrir:

    Préchauffez votre four à 90°C, mettez l’avocat dans du papier aluminium, puis enfournez-le 10 minutes. Lorsque vous le retirez du four, laissez-le refroidir avant de le déguster.

    Si vous voulez le consommer le lendemain: placez l’avocat dans un sac en papier avec une banane mûre, puis enfermez-les dans le four ou le micro-onde ÉTEINT, pendant 12 à 24h. Perso, je n'ai pas de micro-onde, cela ne me sert à rien.

    0u bien, emballez votre avocat dans du papier journal et vous le consommez le lendemain.

    Si vous voulez consommer que la moitié d’un avocat, il faut bien conserver l’autre moitié, car l’avocat s’oxyde très rapidement. Pour cela, il faut garder le noyau de cette moitié et asperger l’avocat de citron; le placer au frais. N’oubliez pas de le consommer rapidement par la suite.

    Rien de plus simple que de préparer un avocat, il suffit de l’ouvrir en deux à l’aide d’un couteau dans le sens de la longueur, puis de faire tourner les deux hémisphères dans le sens contraire pour les séparer, puis avec la pointe du couteau, vous piquez le noyau pour le retirer sans abîmer la chair!

    L’avocat est un fruit qui a de nombreuses vertus santé. Il fait partie des aliments phares de certains régimes comme le low carb ou le cétogène.

    Il renferme certes "beaucoup" de calories et de lipides, mais de très bonne qualité. De plus il est riche en vitamines, minéraux et en antioxydants. Il contient de la lutéine qui est nécessaire pour vos yeux.

    En cuisine, évitez de le manger avec une vinaigrette dans le trou du noyau, vous éviterez des poignées d'amour.

    Il peut s’utiliser de diverses manières. Souvent consommé cru en salade, il peut remplacer huile des vinaigrettes, par exemple. Il aide à moins utiliser d'huile dans les mayonnaises.

    On peut le consommer cuit: par exemple gratiné au four avec un œuf du fromage et du bacon.

    Saviez-vous qu’on peut également le consommer en version sucrée? En effet, sur le plan botanique, l’avocat est un fruit et il y a beaucoup de recettes sucrées à base d’avocat qui vont réveiller vos papilles.

    Sauce pesto basilic avocat (salé)

    Pour 4 personnes:

    50 g de pignon de pin; 1 avocat; jus de citron jaune (1 citron)

    1 cuillère à soupe d’huile d’olive; 2 gousses d’ail

    10 grandes feuilles de basilic; sel

    Dans une poêle faire légèrement griller les pignons de pin.  Dans un mixeur, mettre tous les ingrédients et mixer le tout jusqu’à obtention d’une sauce homogène. Assaisonner en fonction de vos goûts (sel, poivre).

    Vous pouvez conserver cette sauce 4 jours dans un récipient hermétique au réfrigérateur.

    Sorbet à l’avocat

    Pour 4 personnes:

    5 avocats; 50 g de miel; Quelques feuilles de basilic

    Zeste de citron vert

    Découpez en deux les avocats, retirez le noyau.

    Prélevez la chair des avocats et la mettre dans une sorbetière avec les 50 g de miel, le basilic et les zeste de citron vert. Faites turbiner une trentaine de minutes.

    Mettre le sorbet dans un moule adapté, et laissez congeler pendant 3 h minimum.