Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nutrition

  • Mince alors!

    Une sauce mayonnaise sans œuf!

    Vite fait, en plus!

    Il vous faut un pied-plongeur

    Ingrédients

    1 verre (20 cl) d'huile végétale; ½ verre à moutarde (10 cl) de lait

    1 cuillère à café de moutarde forte; ½ gousse d’ail dégermée (optionnel)

    1 c. à soupe de vinaigre; 1 cuillère à café de jus de citron fraîchement pressé

    Sel et poivre

    Placez la moutarde, le lait et l'huile dans un pichet en verre très épais, profond, adapté pour pied mélangeur. Plongez le pied mélangeur au fond de la tasse et actionnez pour faire une émulsion.

    Ajoutez l'ail dégermé et le sel et mélangez encore.

    Versez la mayonnaise dans un bol, ajoutez le vinaigre et le jus de citron à la cuillère. Assaisonnez au goût avec du sel et du poivre.

     

  • Les bons fruits rouges pour la santé

    Les cerises sont utiles dans la goutte

    VRAI

    Ce remède de bonne femme est en passe d’être vérifié. C’est en tous cas la conclusion d’une étude très récente au cours de laquelle des volontaires ont consommé environ 300 g de cerises. Le niveau d’acide urique du plasma a baissé 5 heures après, tandis que l’élimination urinaire augmentait logiquement. Par ailleurs, plusieurs indices inflammatoires (dont la protéine C-réactive) étaient eux aussi à la baisse.

    Les myrtilles améliorent la vision nocturne

    FAUX

    Les myrtilles, lit-on un peu partout, étaient consommées au cours de la seconde guerre mondiale par les pilotes de la Royal Air Force (RAF) pour améliorer l’acuité visuelle par faible visibilité. Hélas pour la légende, le Centre de médecine aéronautique de la RAF, interrogé par votre serviteur, dément que les pilotes aient reçu des myrtilles, de la confiture de myrtille voire des extraits.

    Et les 30 études scientifiques conduites depuis sur le sujet ne soutiennent guère cette belle histoire : les quatre dernières, qui sont aussi les plus rigoureuses, concluent que les myrtilles sont sans effet sur la vision nocturne.

    ALORS, LA, C'EST FAUX!

    Après 5 opérations sur mon œil gauche, le moindre tout petit, petit, rai de lumière était une affreuse stridence lumineuse, quand je conduisais le jour où la nuit!

    Aux grand maux, les grands remèdes: j'ai avalé 9 gélules d'huile de carottes et autant de gélules de baies de myrtilles par jour et, en 8 semaines, j'ai pu conduire SANS LUNETTES de soleil alors que, justement, je mettais une pare de lunettes 4 PLUS une sur-lunettes de puissance 3 et j'étais pourtant, aveuglée par le soleil!

    J'ai recommencé une cure tous les ans, au printemps et ma vue était meilleure qu'elle n'avait jamais été!

    Bon, d'accord, depuis, après 40 années de myopie, je suis devenue hypermétrope... et je suis obligée de porter des lunettes.

    vive la vieillesse!

     

    Les fraises sont anti-cancer

    VRAI

    Comme tous les fruits, les fraises apportent des antioxydants qui réduisent les dommages infligés par les radicaux libres à l’ADN. Mais les fraises font plus : elles inhibent fortement la formation de composés cancérogènes appelés nitrosamines qui peuvent se former dans le tube digestif lorsqu’on ingère des nitrites ou nitrates et des protéines (amines). Les nitrosamines, apportées en particulier par les charcuteries, sont accusées de provoquer des cancers digestifs. Les fraises inhibent jusqu’à 70% la formation de ces agents cancérogènes. Une bonne raison, cet été, de faire suivre une assiette de merguez d’un bol de fraises.

    Myrtilles, mûres et framboises sont les meilleurs fruits anti-âge

    VRAI

    Kiwi et orange sont souvent cités comme les meilleures sources d’antioxydants, mais des recherches conduites à l’université Tufts (Boston, Massachusetts) par l’équipe de Ronald Prior, montrent la supériorité des myrtilles, mûres, framboises et fraises pour renforcer nos défenses contre les radicaux libres, responsables du vieillissement. Les chercheurs américains ont mis au point un test baptisé ORAC (Oxygen Radical Absorbance Capacity) qui mesure le pouvoir antioxydant des fruits et d’autres aliments (voir tableau) dans le plasma. Les fruits dont les scores sont les plus élevés augmentent de 10 à 25% le pouvoir antioxydant du sang.

    En plus, ils préviennent les pertes de mémoire chez le rat âgé et protègent les capillaires de ces animaux contre les attaques de l’oxygène.

    “Sur la base de ces résultats, dit le Dr Prior, j’estime qu’il faudrait se procurer 3 000 à 5 000 unités ORAC par jour pour espérer avoir un impact significatif sur la capacité antioxydante du plasma et des tissus. Mais les valeurs ORAC varient tellement d’un fruit ou d’un légume à l’autre, que vous pouvez manger 7 fruits et légumes par jour et ne recevoir que 1 300 unités ou consommer un seul bol de myrtilles et avoir plus de 3 000 unités“.

     

  • Comment perdre 5 kg en 4 jours (scientifique)

    Perdre du poids reste un objectif pour de nombreuses personnes. Et s’il peut paraitre simple de réduire ses apports caloriques, la difficulté réside souvent dans la lenteur de la perte, et dans la reprise pondérale qui suit. Deux équipes scientifiques, l’une espagnole, l’autre suédoise revendique des résultats étonnant: 5 kilos perdus en 4 jours, sans reprise pondérale pendant des mois…Comment ont-ils fait?

    Les conseils diététiques administrés à ceux qui veulent perdre du poids sont classiquement d’associer un apport calorique faiblement diminué avec de l’activité physique afin que les variations se fassent lentement. Le résultat étant lent, nombreux sont les échecs par abandon. C’est pour cela que les deux équipes scientifiques ont décidé de tenter autre chose : une baisse calorique majeure et une reprise d’exercise physique intensive sur 4 jours. Ils souhaitaient en particulier validé l’effet de ce double effort sur la réduction de la masse grasse.

    15 hommes en surcharge pondérale ont accepté de participer. Ils subissaient un rationnement calorique à 360 Calories par jour soit une réduction environ de 1800 Cal/jour par rapport à leurs apports antérieurs quotidiens: les 360 Calories sont apportées sous forme de boisson hyper-protéinée (8 participants) ou de boissons sucrées (7 participants). Cette restriction calorique importantes à ne pas mettre en place sans surveillance médicale s’associait à un entrainement physique intense: 45 minutes de rameurs faisant travailler les bras et les jambes, puis marche pendant 8 heures dans la campagne avec seulement 10 minutes de pause par heure. Ils avaient le droit à des boissons faiblement caloriques pendant la marche.

    Selon le Pr José Calbet, Profeseur à l’université de Las Palmas de Gran Canaria (Espagne) et le Pr Hans-Christer Holmberg de Université d’Ostersund (Suède), qui dirigeaient les travaux, aucun des patients ne s’est plaint de faim, et aucun n’a abandonné.

    Après 4 jours seulement, la perte de poids moyenne de chaque homme était de 5 kilogrammes et la moitié de cette perte provenait d’une réduction de la masse graisse, en particulier de l’abdomen. Les muscles ont été protégés, que les apports caloriques aient été faits sous forme de boissons hyperprotéinées ou de boissons sucrées.

    Après ces 4 jours, tous les participants sont rentrés chez eux et ont pu reprendre leurs habitudes. De retour 1 mois plus tard aucun n’avait repris de poids et au contraire la plupart avaient encore perdu plus de 500 grammes. Une année après la fin de l’expérimentation, la perte de poids, en particulier la perte en masse grasse se maintenait toujours

    Ces résultats étonnants et encourageants devraient être répliqués chez la femme ainsi que sur un plus grand nombre de participants. Ils restent pour l’instant difficile à expliquer car totalement contradictoires avec ce qui est habituellement observé, une reprise rapide après toute perte. Une réduction calorique aussi importante que celle mise en place dans l’étude ne doit pas être tentée sans contrôle médical.

     Source

    A time-efficient reduction of fat mass in 4 days with exercise and caloric restriction

    1. A. L. Calbet, J. G. Ponce-González, I. Pérez-Suárez, J. de la Calle Herrero, H.-C. Holmberg

    Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports Article first published online: 6 MAR 2014

  • Les croyances sur l’alimentation et la santé

    Photo non contractuelle de ma mousse, recette plus bas

    Un grand nombre de conseils relève de la fable ou sont des idées reçues qui ont été réfutées avec l’accumulation du savoir et de la recherche au fil des années. En voici quelques exemples.

    Manger du chocolat: il cause de l’acné

    Il est souvent recommandé par la famille, aux adolescents qui sont criblés de boutons d’acné, de ne pas manger de chocolat. Mais aucune preuve scientifique ne vient confirmer cette idée reçue, le chocolat n’a rien à voir avec l’acné.

    L’acné apparait quand les pores de la peau se bouchent avec un excès de sébum produit par les follicules pileux. Ce qui permet aux poussières, bactéries et aux cellules de peau morte de se constituer dans les pores et de former les lésions et les taches de l’acné. On ne sait pas avec certitude ce qui cause cela. Les changements hormonaux peuvent provoquer la surproduction de sébum, et l’hérédité peut être un facteur. Mais pas le fait de manger du chocolat. Ni des pizzas, frites, chips ou hamburgers.

    La recherche a cependant identifié une connexion entre l’alimentation et l’acné. Certains produits laitiers non biologiques peuvent faire empirer l’acné notamment quand les vaches sont traitées par hormones de croissance.

    Manger des carottes améliore la vue?

    Les carottes sont une bonne source de vitamine A qui, certes, est l’un des nutriments essentiel à la santé et au fonctionnement oculaire. Cependant, cela ne va pas améliorer la vue ni supprimer les lunettes d’un myope. Nonobstant leur réputation favorable à la vision, les carottes sont loin d’être la seule façon d’obtenir de la vitamine A.

    Les produits laitiers, les œufs, le poisson et le foie sont les principales sources de vitamine A, comme bon nombre de fruits (pêches, mangues, tomates) et de légumes (épinards, chou kale, poivrons rouges, pois, brocolis) qui fournissent aussi d’autres éléments nutritifs et antioxydants qui contribuent à une bonne vision.

    En général, une alimentation équilibrée et tout ce qui constitue un mode de vie sain est bon pour les yeux, mais il n’existe pas d’aliment spécifique pour ce faire à part peut-être les myrtilles.

    MOUSSE AU CHOCOLAT LÉGÈRE

    SANS CUISSON

    Un recette que je fais des centaines de fois et les ingrédients sont un peu au pif...

    mais attention, il faut des œufs très frais, (presque sortis du cul de la poule!)

    Cela dépend en fait, du nombre de gourmands qu'il y a chez vous

    Il vous faut mettons pour deux personnes,

    4 ou 5 œufs, 1 tablette chocolat noir à cuisiner avec le plus de pourcentage possible de chocolat

    un peu d'eau pour aider à faire fondre le chocolat au bain-marie

    Battez les jaunes en omelette dans un saladier en verre.

    Faites fondre le chocolat -coupé en morceaux- sur un bain marie assez chaud; remuez bien et versez dans le saladier sur les jaunes d’œufs en remuant très vite sinon vos œufs vont coaguler ou bien attendez un peu si vous avez peur de ne pas y arriver, mais pas trop car le chocolat peut devenir dur à manier.

    Montez les blancs en neige ferme puis, versez-les sur les jaunes-chocolat petit à petit, avec une maryse et en faisant attention de ne pas casser les blancs

    Mettre au réfrigérateur avant de consommer frais.