Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cassoulet

  • Touche pas à ma saucisse de Toulouse, angliche!

    Comment la saucisse de Toulouse s'est retrouvée au centre de tensions entre l'Europe et le Royaume-Uni

    Samedi 12 juin, la saucisse de Toulouse s'est retrouvée au centre de discussions houleuses entre l'Union Européenne et Le Royaume Uni. La journée a failli finir en eau de boudin.

    Samedi 12 juin 2021, la saucisse de Toulouse s'est retrouvée au centre d'une discussion diplomatique de la plus haute importance entre l'Europe et le Royaume-Uni. Le dialogue s'est tendu entre Emmanuel Macron et le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson.

    Samedi 12 juin 2021, la saucisse de Toulouse s’est retrouvée au centre d’une discussion diplomatique de la plus haute importance entre l’Europe et le Royaume-Uni. Le dialogue s’est tendu entre Emmanuel Macron et le Premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson.

    On connaissait le potentiel de la saucisse de Toulouse dans un bon cassoulet ou avec des lentilles. Glissée entre deux tranches de pain, elle n’est pas la dernière à faire son petit effet pour un pique-nique familial.

    L’on sait désormais qu’elle ne manque pas de piquant au milieu de discussions diplomatiques…

    Un dialogue qui vire en eau de boudin

    Samedi 12 juin 2021, la saucisse de Toulouse a, en effet, mis sur le grill les relations entre l’Union-Européenne et Londres. Elle a même failli faire tourner le dialogue entre le président de la République, Emmanuel Macron, et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont rapporté les médias britanniques, The Times et The Telegraph en premier lieu.

    C’est lors d’un sommet entre l’Europe et le Royaume-Uni que l’un des joyaux de la couronne gastronomique toulousaine s’est retrouvé au centre des débats.

    La colère de Boris Johnson

    Selon The Times et The Telegraph, le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait éclater sa colère suite à un échange avec Emmanuel Macron, en mode saucisse anglaise contre saucisse de Toulouse.

    Boris Johnson s’est plaint des règles actuelles, qui empêchent, à partir de juillet, l’envoi de saucisses de l’île de Grande-Bretagne vers l’Irlande du Nord. Appuyant sa démonstration sur la saucisse de Toulouse, il a estimé que cela revenait à interdire la vente de saucisses de Toulouse à Paris.

    D’après l’entourage du président français, le Premier ministre britannique lui a dit :

     

        À Toulouse, il y a des saucisses, non ? Et bien c'est comme si les saucisses ne pouvaient plus être vendues sur les marchés parisiens.

        Boris Johnson à Emmanuel Macron

        Premier ministre du Royaume Uni

    Non mais, de quoi il se mêle çui-là; touche pas à ma saucisse de Toulouse!

    Emmanuel Macron s’en est étonné et lui aurait rétorqué “qu’il n’était pas convenable de comparer des situations qui n’étaient pas comparables, car Paris et Toulouse font partie du même pays“.

    ““ Il faut un peu de respect“, demande le Royaume-Uni

    Le chef de la diplomatie britannique Dominic Raab a lui critiqué les “très hauts responsables de l’UE qui parlent de l’Irlande du Nord comme si c’était un pays distinct du Royaume-Uni, ce n’est pas seulement insultant, cela a des effets concrets sur les communautés“.

        Vous vous imaginez ce que si passerait si on parlait de la Catalogne, de la partie flamande de la Belgique, d’un Land allemand, de l’Italie du Nord, de la Corse pour la France comme de pays différents ? Il faut un peu de respect

        Dominic Raab

        Chef de la diplomatie britannique

    Source:

    Je redis encore: la saucisse de Toulouse ne doit pas être amalgamé par les angliches pour ne pas tenir leurs engagements écrits!

     

  • Cassoulet Languedocien

    (Pour 10 personnes)

    1 Kg de haricots blanc secs; 1 pied et 1 jarret de porc

    200g de couennes coupée en carrés de 4 à 5 cm de côté, 1 os de jambon rance

    450g de collier de porc ou échine ou épaule

    5 cuisses de canard confites coupées en deux ou 10 manchons (attention: garnis seulement de graisse, il faudra cuire 45 mn,

    en boîte (bravo le bisphénol) il faudra le cuire moins de  10 mn si vous ne voulez pas de la purée de canard)!

    400g de saucisse fraiche; 150g d'oignon haché

    Sel, poivre

    La veille, préparez un bouillon avec couennes, pied, jarret, os de jambon et trois à 4 feuilles de laurier séché.

    Bon à savoir: Le goût du laurier séché est plus puissant que le laurier frais

    Cuisson 2h00 environ à petit feu. Bien dégraissé, bien écumé, le tout salé juste à point, plutôt moins que plus.

    La veille toujours, et après les avoir bien triés (on ne sait jamais), mettre les haricots à tremper pour une courte nuit. Si vous dormez longtemps, levez-vous pour changer l’eau 2 ou 3 fois au moins.

    Le matin de la préparation: Égouttez le pied, jarret, couennes, os de jambon, laurier. Filtrez le bouillon. Détaillez les viandes cuites grossièrement.

    Dans une poêle, mettre les confits pour faire fondre la graisse, réservez les confits

    Dans la graisse chaude, faites rissoler l’échine de porc taillée en cubes, après coloration faites rissoler les oignons finement hachés. Égouttez et réservez.

    Mettre les haricots dans une marmite inox. Mouillez avec le bouillon, joindre toutes les viandes ainsi que le hachis d’oignons, poivrez généreusement, rectifiez si nécessaire la teneur en sel. Faire cuire environ deux heures trente à feu bas.

    Faites cuire la saucisse de Toulouse  dans la graisse de canard  et coupée en morceaux de 10cms environ.

    Disposez les morceaux de confit -environ 40 mn avant d'éteindre- et la saucisse de Toulouse (remouillez avec le reste de bouillon si cela paraît nécessaire).

    Dès que vous avez mis la saucisse et le confit, il est absolument INTERDIT de remuer avec un quelconque instrument que ce soit… secouez seulement la marmite pour casser la pellicule d'impureté qui se forme, la re-casser une seconde fois, puis une troisième et en tout 7 fois de suite. Votre cassoulet sera alors cuit comme il se doit!

    Vous venez d'apprendre que l'on ne met SURTOUT PAS de la chapelure sur le cassoulet... quand on dit: cassez 7 fois la croûte, cela signifie que l'on secoue le cocotier (non, la marmite) 7 fois pour supprimer la sorte de couche mince qui se forme dessus!

    Vous pouvez enfourner dans un plat en terre cuite, façon cassole, pour une bonne demi-heure environ à four doux, pour maintenant au chaud.

    Préparé la veille, il n’en sera meilleur que réchauffé. Dans ce cas, prendre garde de réhydrater si possible avec du bouillon.

    Attention: INTERDIT de remuer avec un instrument quel qu'il soit, on secoue la cocotte!

    Il est fortement possible -voire probable- que le cassoulet attache dans la marmite: récupérez le "bon" du dessus et il ne vous restera plus qu'à laisser tremper votre marmite avec de l'eau fortement bicarbonatée pour que l'“attache“ s'enlève sans peine.

    Autrefois, on ne lavait la marmite qu'une fois par semaine.... car, le cassoulet cuisait dans la cheminée TOUS LES JOURS, la ménine se contentait de rajouter un jour des viandes, la fois suivante des haricots cocos. C'EST CELA LA TRADITION DU CASSOULET et pas toutes les bêtises que l'on trouve sur le net, petit ou grand chef toqué étoiles ou pas!

    On retournait la marmite, on tapait sur le fond et le "cramé" était mis dans la bauge à cochons! Rien n'était perdu!

     

    Ceci n'est pas MA RECETTE: c'est une des nombreuses recettes que l'on trouve un peu partout sur la toile.

    Je m'offre toujours un cassoulet au restaurant car, je le choisis exprès pour cela… j'ai même consommé -très souventes fois- du cassoulet en plein été… pour mon anniversaire!

    Foie gras et cassoulet plus Roquefort: mon paradis sur terre.

    Mon papa arrosait son assiette avec un peu de vinaigre rouge et poivrait fortement: chacun son goût.

  • Bienfaits santé des pois chiches

    Surce blog au moins trois recettes du Chichoulet (n'oubliez pas que c'est moi qui ai inventé ce terme!). Certains toqués de la toque remplacent le coco du cassoulet par des fèves: ben non!

    Les pois chiches existent chez nous depuis plus de 2000 ans et il n'y a aucune raison que les Gascons et Toulousains ont fait leur cassoulet avec des fèves -puisque les haricots ne sont venus ici que vers 1650. Voici d'autres infos santé sur les pois chiches.

    Le pois chiche appartient à la grande famille des légumineuses (ou fabacée), une famille de plantes que l’homme a appris tôt à cultiver, aux valeurs nutritives élevées et peu coûteuses. Parmi ses cousins, on trouve le soja, l’arachide, le haricot, la lentille ou encore la fève et la réglisse. 

    Il tient une place de choix dans la cuisine végétarienne: Parce que le pois chiche est un aliment riche en fibres et pauvre en lipide, il constitue un excellent substitut à la viande dans un régime végétarien. Associé à des produits à haute teneur en protéine comme des céréales ou des noix, il fournit au corps tout ce dont il a besoin pour résister à une journée d’activités.

    Une portion quotidienne pour réduire le mauvais cholestérol

    Une étude réalisée par le Dr John Sievenpiper du St. Michael’s Hospital à Toronto auprès de 1037 personnes stipule que le taux de "mauvais" cholestérol (LDL) avait baissé de 5% chez ceux dont le régime alimentaire incluait une portion quotidienne de fèves, pois chiches, lentilles ou petits pois.

    Des pois chiches pour une belle peau

    La cosmétologie traditionnelle plébiscite la farine de pois chiches pour une peau douce et belle. En gommage, en masque ou en soin antiride, le pois chiche a des propriétés anti-oxydantes qui agissent entre autres contre les taches du visage.

    Une santé intestinale en santé grâce aux pois chiches

    Les pois chiches sont riches en minéraux et aident au bon fonctionnement de la flore intestinale. Consommer une assiette de pois chiches si vous êtes sujets aux diarrhées stabilisera et renforcera vos intestins. Il en est de même pour aider à prévenir et traiter les hémorroïdes.

    Le pois chiche, l’allié minceur

    Dans le cadre d’une alimentation variée, le pois chiche sera un excellent allié pour les personnes qui suivent un régime alimentaire. Un faible apport calorique, une grande valeur nutritive et une teneur en protéines riche en font l’aliment clé pour se sentir rassasié et limiter la fonte de la masse musculaire.

    Lutter contre l’impuissance

    Vi, c'est plus étonnant mais c'est vrai!

    Dans la diététique sexuelle, le pois chiche a traditionnellement un rôle vertueux contre l’impuissance tandis que les Romains lui accordaient un rôle aphrodisiaque. Si la science ne confirme pas ces postulats, on se dit pourquoi pas?

    Selon le cancérologue Henri Joyeux auteur de “Changez d’alimentation“, une portion de pois chiches cuits al dente, par exemple à la vapeur, libère des phytohormones agissant comme un aphrodisiaque naturel. De plus, ce type de cuisson aide à une meilleure digestion.

    Pour une salade de pois-chiches, ultra-rapide

    Ayez toujours sous la main un bocal en verre de pois chiche cuits. Vinaigrette maison avec votre propre vinaigre, (recette ici) huile de noix ou noisettes, germes de blé, hachis d'ail et de persil.

    Rincez bien sous l'eau courante vos pois chiches, égouttez et mettre dans un saladier en verre contenant un papier absorbant. Absorbez bien l'eau.

    Dans une petite bouteille de verre avec bouchon, ayez toujours votre vinaigrette; secouez-là bouteille et versez une cuillère à soupe et demi sur vos pois chiches, ajoutez les germes de blé (environ une à deux cuillères à soupe), sel, poivre, hachis d'ail et persil et remuez le tout suffisamment.

    Si vous avez l'habitude du sel, ajoutez en: chez nous, cela fait plus de 45 ans que nous ne rajoutons pas du sel dans nos aliments. L'eau de saumure des légumes en bocaux nous salent suffisamment les légumes ce qui fait qu'on n'en rajoute pas. Non plus dans le Chichoulet car les viandes sont très salées (confit).

    Par contre, lorsque je prépare mes légumineuses sèches, je rajoute un petit peu de sel dans l'assiette (riz, lentilles, pois chiches, haricots, etc.).

    Vous pouvez, comme la photo, rajouter des tomates cerises (ou une brunoise de poivrons rouges ou verts)

  • Chichoulet à la basquaise

    Un autre façon de faire le cassoulet

    Recette très rapide mais très piquante; vous pouvez utiliser uniquement du chorizo non piquant et ne pas mettre de piment en brunoise si vous n'aimez pas piquant. Vous remplacerez le piment par un ou deux poivrons rouges, grillés sur le gaz et pelés.

    pour 4: 2 bocaux en verre de pois chiche cuits; 4 cuisses de canards confites; 130 g de chorizo piquant; 300 g de saucisse de Toulouse (la vraie de vraie); 3 carottes; un piment d'Espelette; 3 tomates bien mûres; 5 ou 6 petites tomates confites; 300 g de d'échine de porc; 1,5 litre de bouillon maison

    Prévoir une très grande marmite et faites chauffer le bouillon.

    Faites rissoler les cuisses de canard dans votre poêle en tôle noire pour qu'elles rejettent la graisse de canard, plongez-les dans la marmite avec le bouillon. Rajoutez l'échine de porc coupée en morceaux de 4 à 5 cm carrés et les tomates fraîches émondées, les carottes pelées et coupées en rondelle et laissez cuire à moyen bouillon durant 40 mn. Ajoutez aussi le piment coupé en brunoise ou le poivron rouge coupé en gros cubes. Coupez le chorizo en rondelles et faites griller dans la poêle, sans rajouter de graisse de canard.

    Faites cuire dans la graisse de la poêle, la saucisse de Toulouse coupée en morceaux de 5 à 6 cm. Rajoutez dans la marmite. Ajoutez le chorizo et les tomates confites,

    Dix minutes avant la fin de la cuisson, ouvrez les deux bocaux et passez-les sous l'eau courante de façon abondante; les verser dans la marmite en inox et rajoutez du bouillon ou d'eau de bouteille si nécessaire.

    Plus vous laisserez cuire, meilleur ce sera. C'est meilleur quand c'est réchauffé de la veille.

    Si vous faites avec des pois chiches secs, laissez-les tremper toute la nuit, rincez-les et mettez à cuire dès le début de la recette.