Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs

  • BBQ de poitrine de cochon, pieds de mouton, champignons, carottes

    400g de poitrine de cochon; 100 g de pieds de mouton

    1 kg de carottes; 5 g de sel demi-sel; 30 cl environ (le jus de 5 oranges)

    Purée de carottes :

    Emincez finement 600 g de carottes; Faire mousser 50 g de beurre demi-sel dans une casserole rapidement à feu vif, ajoutez les carottes émincées; Une fois celles-ci enrobées, ajoutez 20 cl de jus d’orange, laissez cuire 25 mn et mixer.

    Garniture: Nettoyez et coupez les pieds de mouton en quatre. Réservez; Taillez le reste des carottes en quatre et les faire glacer dans du beurre demi-sel et 10 cl de jus d’orange.

    Cochon:

    Cuire la poitrine pendant 4 h à 150 ° dans un bouillon aromatique (laurier, girofle, thym)

    Faire chauffer un barbecue, disposer la poitrine sur le grill; Comptez 3 mn sur chaque face pour une portion de 100 g pour qu’elle soit bien caramélisée. Laissez reposer la viande 5 mn avant de servir.

     

  • Ma vie de courge.....

    Riche en caroténoïdes, la citrouille est bonne pour les yeux et la prostate et contribue à diminuer le risque de cancer.

    La citrouille, le potiron, le potimarron, sont des cucurbitacées classées dans la grande famille des courges. Les courges contiennent différentes molécules bénéfiques à la santé: alcaloïdes, flavonoïdes, acides linoléique, oléique, palmitique. La citrouille possède des propriétés anti-diabétiques, anti-cancéreuses et anti-inflammatoires. D’abord cultivée en Amérique, la courge s’est répandue en Europe, en Asie. On consomme généralement ses graines et sa chair.

    Les graines de courge sont riches en protéines. Elles contiennent aussi des quantités intéressantes d’acides gras essentiels (acide linoléique) et de vitamine E, connue pour ses propriétés antioxydantes. Le fruit contient des carotènes, vitamines et minéraux.

    Voici quelques propriétés médicales de la courge appuyées par différentes recherches. Cependant de nombreuses études ont été faites sur des animaux ou in vitro, les preuves cliniques chez l’homme manquent un peu…

    Ses graines sont bonnes pour la prostate...

    ... Mais il ne faut pas en attendre des miracles, car les preuves restent minces. On les utilise traditionnellement pour soulager les troubles liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate et un essai clinique en double aveugle contre placebo sur 53 hommes a montré qu'une association d'extraits de graines de citrouille et de palmier nain améliore significativement les problèmes urinaires (1). Dans un deuxième essai, des scientifiques américains ont testé l’efficacité d’un extrait de graines de citrouille, de palmier nain et d’ortie sur le même problème mais ne sont pas parvenus à des résultats concluants (2). Une troisième étude, de pharmacovigilance cette fois, menée sur 2245 personnes suggère qu'un extrait de graines de citrouille réduirait de 41% les symptômes de l’hypertrophie de la prostate sans effets indésirables (3). Les substances contenues dans les graines de citrouille agiraient sur la miction mais pas sur le volume de la prostate même si une étude menée sur des rats en 2006 a mis en évidence un effet bénéfique sur cet organe.

    Les caroténoïdes des fruits de courge ont aussi été associés à la prévention du cancer de la prostate (4). De plus, la cucurmosine, une protéine isolée dans le fruit de la courge musquée Cucurbita moschata a montré qu’elle était toxique vis-à-vis de certaines lignées de cellules cancéreuses (5).

    Gélules et tisanes ici:

     

     

     

    1- Carbin BE: “Treatment of benign prostatic hyperplasia with phytosterols”. Br J Urol 1990, 66(6): 639-641.

     2- Marks LS: “Effects of a saw palmetto herbal blend in men with symptomatic benign prostatic hyperplasia“. J Urol 2000 May;163(5):1451-6.

     3- Friederich M: ”Prosta Fink Forte capsules in the treatment of benign prostatic hyperplasia. Multicentric surveillance study in 2245 patients.” Forsch Komplementarmed Klass

     4- Yadav M, Jain S, Tomar R, Prasad GB, Yadav H. "Medicinal and biological potential of pumpkin: an updated review." Nutr Res Rev. 2010 Dec;23(2):184-90. doi: 10.1017/S0954422410000107.

     5- Zhang B, Huang H, Xie J, Xu C, Chen M, Wang C, Yang A, Yin Q. "Cucurmosin induces apoptosis of BxPC-3 human pancreatic cancer cells via inactivation of the EGFR signaling pathway." Oncol Rep. 2012 Mar;27(3):891-7. doi: 10.3892/or.2011.1573

     

  • Ma pub!

     ------Sélectionner, cliquez------

    Réincarnation expliquée -

    Que devient le corps 17 jours après la mort?

    Danger de vos photos sur le calendrier

    Parler une autre langue en sortant du coma

    Impression de déjà vu

    La poterie antique qui parle

     

     

  • Un peu de magie... magique!... dans ce monde de brutes épaisses, incultes et immondes...