Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Opinions

  • Du pain remboursé par la sécu?

    Et oui, c'est vrai: la preuve.

    Le pain qui a suscité un tel enthousiasme de la part des pouvoirs publics qu’il est maintenant remboursé par l’assurance maladie! Le problème? Ce n’est peut-être pas si bon pour la santé que ça…

    Par Ludovic Delory.

    Pour le commun des mortels, c’est un pain. Pour ses inventeurs, c’est un " complément nutritionnel oral".

    Le pain brioché G-Nutrition a été conçu, au terme de cinq années de recherche, pour les résidents des maisons de retraite et les services gériatriques. Sa richesse en protéines, en vitamines et minéraux, ainsi que sa "facilité à être mâché" en font le nouveau Graal des soigneurs, qui recommandent d’en manger un à deux par jour pour contrer la dénutrition et les effets du vieillissement.

    L’enthousiasme des pouvoirs publics est tel que ce pain fait à présent l’objet d’un remboursement par l’Assurance maladie. Car c’est là qu’est l’astuce : en faisant passer ce pain brioché pour un complément nutritionnel oral (CNO), ses producteurs ont pu en obtenir le remboursement partiel, jusqu’au 31 juillet 2023, via un arrêté du 9 juillet dernier.

    Bon pour la santé?

    Cet aliment industriel, composé aussi de farine de blé, de gluten de blé, de sucre, d’émulsifiants, de sirop de glucose ou d’amidon de blé, constituera donc une porte d’entrée vers le mieux-être de nos seniors, avec la bénédiction des pouvoirs publics. Ceux-là même qui ont aussi décidé de classer, via le Nutri-score, les aliments supposés bons pour votre santé.

    Hélas! La science nutritionnelle se montre extrêmement sévère envers les glucides. Leur impact sur les diverses formes de neuropathie, causées par le diabète, mettent clairement en évidence, dans ces pathologies dégénérescentes, le rôle des sucres et du glucose.

    Bien qu’il existe des alternatives plus saines au blé, au gluten, bien qu’une bonne partie de l’humanité se passe de pain, le "pain-miracle" adoubé par la Sécu est issu des laboratoires de l’industrie du blé, installée (cela ne s’invente pas… Route de la Sucrerie!). Or, le Français consomme aujourd’hui cinq fois moins de pain qu’au début du siècle passé. Au grand dam des producteurs.

    L’État et les lobbies s’occupent de votre santé et de celle de nos seniors. Dans quelques années, sans doute, la sécu remboursera-t-elle le Big Mac au prétexte qu’on y trouve de la salade et des cornichons.

    C’est rempli de vitamines B et C….. les cornichons.

     

  • Ne pas manger viandes et poissons le lundi?

    500 singes savant(e)s se sont mis en tête de sauver la planète et de porter plainte contre la France, pour manquement à ses obligations écologiques…

    … Et nous font la leçon! comme si les pauvres smicards ou très petits retraités baffraient à chaque repas des grillades de viandes de vaches pétomanes ou des sushis de poissons, divers et avariés par le mercure, le plomb et toussa!

    Ben, y'a que ces crétins à la peau du ventre bien tendue qui peuvent nous dégoiser ce genre de stupidité phénoménale et abracadrabantesques!

    Et non, pauvres “manches“ je mangerais comme je veux, ce que je veux, quand je veux, avec l'argent qu'il me reste après les “dépenses incompressibles“ comme disent les experts zautorisés par les merdias français.

    Sous le fallacieux et idiot prétexte de sauver la planète! La même bêtise crasse qui a fait que les ânes de Bercy ont décidés d'augmenter le prix de l'essence et du diésel….

    Sauver la planète? Il n’y avait probablement pas plus urgent à faire… un soutien aux chrétiens d’Orient, …

    un appel aux femmes musulmanes à se rebeller contre la religion qui les opprime et les encalaminent sous les tentures du salon qui les font ressembler à des fantômes (d'ailleurs, plus besoin d'aller voir des films d'épouvante au cinéma, l'horreur et l'épouvante se traîne partout dans les rues de France)…,

    un appel à défendre et perpétuer à fêter Noël (avec la crèche que même si j'ai oublié le chemin de l'église depuis mes 11 ans et la foi de mes pères, je veux revendiquer avec les chrétiens de France où ceux qui pour préserver nos traditions et leur âme enfantine installent des crèches dans leur mairie qu'ils soient soutenus ou inscrit au RN ou pas…);

    De quoi se mêlent ces culs-serrés donneurs de leçons?

    Nul doute qu’avec ces islamo-collabo, la France de Macrouille est bien représentée pour offrir les lumières de leur haute intelligence au monde entier!

    Signé: une vieille peau blanche, retraitée, pleine aux as après 51 ans de cotisations à la sécu, dont 5 ans en cumul emploi-retraite et ayant payé des cotisations à fonds perdus pour que son pognon parte engraisser les clandés et les mafias sub-saharienne qui prostituent les africaines, piquent leurs organes pour les revendre à des richards plus riche que moi et toi, tiens!

    ou les mettent en esclavage pour rembourser des passeurs que les assocs de débiles français protecteurs du genre humain spoliés par la Grande Finance, aident par leur collaboration -de traitres à la patrie- à se remplir les poches!

     

  • A peine 1500 hier à Toulouse: vraiment?

    La place du Capitole: on peut s'y retrouver à -au minimum- 10 000 personnes!

    Le gouvernement ment, qui peut en douter???

     

  • Danger pour la France

    Pacte de Marrakech validant la submersion migratoire

    Macron ne doit pas signer le Pacte mondial des migrations imposé par l’ONU !

    Les chefs d’États des pays membres de l’ONU se réuniront les 10 et 11 décembre prochain à Marrakech pour signer le Pacte mondial sur les migrations.

    Approuvé avec "l’autorité morale (sic) des Nations unies", reposant sur le dogme de la liberté absolue de circuler, ce texte constituera à coup sûr une base politique et juridique qui invitera mécaniquement les pays à abattre leurs frontières pour accueillir les migrations internationales.

    Ce pacte est une menace pour l’intégrité des Étatsde ce monde qui sont appelés à renoncer ainsi aux particularismes de leurs peuples pour ne plus entraver les grands déplacements de populations présents et avenir.

    République tchèque, Croatie, Bulgarie, Slovénie, Hongrie, Autriche, Estonie, Danemark, Pologne, Italie, Suisse, États-Unis, Israël, Australie… préférant privilégier la protection de leurs identités nationales, de nombreux pays ont annoncé leur décision de ne pas signer ce pacte. Prenant le contrepied de ce choix courageux, Emmanuel Macron a fait part de sa volonté d’engager la Franceen signant ce document, sans consulter quiconque, ni les Français, ni les corps intermédiaires de ce pays.

    Le peuple français ne peut être dépossédé de son droit à rester lui-même. Déjà accablée par le poids d’une immigration incontrôlée, la France ne peut être liée par un texte qui mettra davantage en péril les grands équilibres ethnico-culturels de notre pays.

    Emmanuel Macron -désavoué actuellement par plus de 80 % des français- a décidé d’apposer la signature de la France au bas de ce Pacte liberticide. Notre pays et plus généralement l’Europe sont en grand danger. Mobilisons-nous partout en France pour exercer une pression populaire puissante sur le chef de l’État et signons massivement la pétition qui sera transmise à l’Élysée.

    De nombreuses actions de terrain accompagneront cette démarche jusqu’au 11 décembre.