Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actualité

  • Les arènes de Toulouse, la corrida

    Il y a eu des arènes à Toulouse. Et des corridas. Les arènes toulousaines étaient de propriété privée. Les propriétaires n'eurent pas les moyens de les entretenir.

    On laissa mourir la tradition toulousaine.

    Je me souviens d'avoir vu de mes yeux enfantins les arènes lorsque le bus passait à proximité. Leur dernière utilisation fut un match gala des Harlem Globe Troters...

    Sur leur démolition on a construit le Lycée des Arènes. Les jeunes qui s'y pressent savent-ils seulement cela?

    J'avoue que j'aurais aimé assister au moins à une féria... n'en déplaisent aux crétin-es anticorridas. Ce sont les mêmes qui dégustent une entrecôte le dimanche ou un poulet fermier ou du foie gras de chez nous, lors de leurs fêtes familiales...

    Ceux qui ne mangent pas de viande, de volaille, de poisson, d’œufs, ne sont pas bienvenus chez moi!

    Ces abruti-es privent les vers de terre d'un bon repas lorsqu'ils vont claquer et c'est pas gentil, ça!

    La pauvre maman ver de terre ne pourra pas nourrir convenablement ses petits vermisseaux. Méchant-es va!

     

    À cause d’un ministre qui a eu la mauvaise idée d’assister à une corrida, nous avons eu droit à des débats passionnés sur toutes les chaînes de télévision de France et de Navarre.

    De "beaux parleurs" se sont montrés "horrifié " par les tortures infligées à ce noble animal qu’est le taureau de combat.

    Je ne suis pas un fan de la corrida mais le taureau affronte l’homme, il se défend, attaque et succombe certes mais, quelquefois, c’est lui qui encorne le matador.

    J’ai assisté quelquefois à des corridas et il est vrai que le spectacle de ces picadors à cheval, brisant l’échine du taureau avec leur lance, est loin d’être plaisant, notamment quand le cheval est lui-même éventré.

    Mais le reste du spectacle, ce ballet entre le toréador et le taureau, ces passes virevoltantes, à quelques centimètres des cornes puissantes et dangereuses, c’est envoûtant!

    Cet homme à genoux, offrant sa poitrine devant les naseaux fumants de l’animal coléreux, et on le comprend, cela atteint le sublime!

    Et puis arrive l’instant de la mise à mort et c’est à ce moment que le sublime peut devenir "écœurant".

    Ou le matador, du premier coup de son épée sacrifie l’animal, qui succombe aussitôt, avec, mais il s’agit là, sans doute, de mon imagination, un regard reconnaissant vers celui qui l’a vaincu, et que lui n’a pu vaincre.

    Ou, celui que l’on ne peut plus appeler un " matador ", martyrise et torture son noble adversaire sans parvenir à le sublimer dans la mort et l’on assiste à ce spectacle révoltant de ce combattant qui ne paraît pas comprendre qu’on le fasse souffrir autant, après qu’il se soit battu avec fougue et dignité sous un soleil brûlant.

    Voilà pour la corrida!

    Or, je n’ai pas entendu un seul de ces "beaux parleurs", ces défenseurs des animaux, réclamer l’interdiction de l’Aïd el-Kébir parce qu’on égorgeait vivants des millions de moutons de par le monde!

    Ces moutons ne peuvent ni se défendre, ni attaquer. Ils subissent leur massacre en silence, dans l’ombre.

    Les moutons doivent être égorgés "avec dextérité" par le sacrificateur. (Selon la législation française) mais c’est bien loin d’être le cas partout dans le monde musulman où l’on assiste à des tueries sanguinaires, dans la fête et la joie, quand le couteau tranche la gorge de l’animal sans défense.

    N’est-ce pas également "avec dextérité" que le toréador doit mettre à mort le taureau? Avec, en plus, le respect dû à un adversaire qui lui a opposé une brillante résistance?

    A-t-on assisté une seule fois à l’attaque d’un sacrificateur par un mouton?

    Il faut un courage certain pour se placer debout face à un taureau de 600 kilos qui pénètre dans l’arène et fonce sur son adversaire.

    Est-ce que le sacrificateur du mouton aurait ce courage d’affronter un taureau?

    Il aurait fallu aussi un certain courage pour oser s’opposer publiquement à ces rites religieux qui imposent leur bestialité, leur violence et leur goût pour le sang répandu, dans ses lois et même dans ses "fêtes"!

    Il ne s’agit pas de criminaliser uniquement cette religion, bon nombre d’entre nous, quelle que soit leur religion, et même s’ils n’en ont pas, font preuve d’autant de sauvagerie.

    Ce courage, pas l’un d’entre vous, messieurs les "beaux-parleurs", ne l’avez présenté.

    On ne peut que s’en désoler!

    Il est vrai que vous préféreriez tous affronter un mouton bêlant qu’un taureau de combat!

    Manuel Gomez

    https://ripostelaique.com/les-militants-anti-corridas-sont-bien-silencieux-quand-il-sagit-de-laid-el-kebir.html

  • Aubergines farcies

    Recette diététique. Sinon, farci à la saucisse de Toulouse

    Pour 4 personnes :

    4 grosses aubergines, 2 jaunes d'œufs,

    4 gousses d'ail, sel et poivre, persil.

    Préchauffer le four (thermostat 5 ou 150 °C).

    Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur.

    Otez la pulpe intérieure, hachez-la avec l'ail et le persil, salez, poivrez, et liez avec les jaunes d'œufs.

    Garnissez les demi-aubergines de cette farce.

    Déposez-les dans un plat allant au four, dans un fond d'eau ou de bouillon maison. Laissez cuire à four moyen pendant 30 min environ.

    Vous pouvez saupoudrer les aubergines de fromage râpé et/ou de chapelure pour un meilleur “cracra“ (le cracra est la croûte qui se forme à la cuisson).

     

  • Produits trafiqués

    Un produit qu’il ne faut jamais acheter tout prêt.

    A ne jamais acheter au supermarché car trop souvent source d'épaississants, d'émulsifiants, d'arômes, et autres agents cosmétiques et économiques (ACE).

    Les crèmes allégées

    On pourrait penser que la crème fraîche est un produit simple, que l'on peut acheter les yeux fermés. Erreur! Même dans la crème, on trouve des additifs.

    La seule crème fraîche que l'on peut acheter sans se poser de questions est la crème entière épaisse. En revanche, c'est du côté des crèmes allégées (ou légères) que l'on retrouve le plus d'ACE, destinés à stabiliser, homogénéiser et donner de la texture.

    Pour les crèmes liquides ouvrez l'œil et lisez les étiquettes. il y a très peu de crèmes fraîches liquides qui contiennent des additifs.

    D'ailleurs, vous verrez qu'au réfrigérateur, plus la date se rapproche de la fin de consommation, plus votre crème liquide semble…. épaisse!

    Pour la crème fouettée, il n’existe aucune marque correcte au supermarché: elles renferment trop de sucre et d’ACE,  mais des recettes simples de chantilly maison existent.

     

    Les crèmes végétales pour les tordu-es de l'allégé végétalisme

    Avec le développement du végétalisme, de nouveaux produits ont fait leur apparition: les crèmes végétales.

    Présentées comme saines (végétal oblige), elles entrent pourtant presque toutes dans la catégorie des aliments ultra-transformés avec leur longue liste d’ACE (additifs, matière grasse et sucre ajoutés, épaississants, émulsifiants, arômes). À éviter donc.

    Dirigez-vous vers des alternatives réellement saines: les crèmes à base de coco (non allégées), les yaourts Sojade (magasin bio), les purées d’oléagineux (mélangées avec du lait de soja et de l’huile), le tofu soyeux ou encore la crème épaisse de soja lacto-fermentée de la marque Sojami.

    Se nourrir de ces dernières conn.. c'est se préparer à des lendemains qui déchantent. Les produits cultivés par nos ancêtres font que, 50 000 après, les humains sont toujours là.

    Ne tombez pas dans les délires d'abruti-es écervelé-es!

     

     

  • Les haricots verts

    Le haricot vert se distingue de la moyenne des autres légumes par une teneur plus faible en glucides (3 g /100 g), en lipides (0,17 g /100 g) et en protéines (2 g/ 100 g). En revanche, avec 4 g de fibres/100 g il est plus riche en fibres que les autres.

    Les fibres sont importantes pour la santé digestive et en prévention des maladies cardiovasculaires. Elles participent aussi au contrôle du poids et de la glycémie.

    Côté vitamines, c’est surtout pour ses folates (vitamine B9) et sa vitamine C que le haricot vert se distingue, même si les quantités ne sont pas exceptionnelles. Il est une source de fer pour l’homme et de magnésium pour la femme (les besoins étant différents selon le sexe).

    Il existe assez peu d’études sur les vertus santé du haricot vert en lui-même mais celles qui existent sont surtout orientées vers le cancer et la santé des os. Voyons cela maintenant plus en détail.

    Des effets anticancer ?

    Selon une étude chinoise, une forte consommation (1-2 fois par semaine) de légumes crucifères mais aussi de haricots verts est associée à un risque plus faible de cancer de l’estomac et de l’œsophage (1). Une autre étude chinoise, de 2016, a montré qu’un extrait aqueux de haricot vert avait des actions antioxydantes et antiprolifératives sur des cellules cancéreuses du foie (2). Ces effets seraient dus essentiellement à des flavonoïdes (polyphénols antioxydants) et des triterpernoïdes (les composés de la plante responsables notamment de ses qualités aromatiques).

    Pour des os solides

    Chez le rat, le haricot vert semble jouer un rôle important dans la santé osseuse. En effet, une étude suisse a montré qu’il permet d’inhiber la résorption osseuse (quand l’os se résorbe plus vite qu’il ne se renouvelle, il se fragilise) (3). Une autre étude menée sur des rates dont on a enlevé les ovaires pour induire une ostéopénie a montré que le haricot vert permettait d’améliorer la densité osseuse (4). Des résultats à confirmer chez l’homme mais qui encouragent déjà à augmenter sa consommation de haricots verts en cas de fragilité osseuse.

    Légume ou légumineuse ?

    Le haricot que l’on mange entier (cosse et graines) est considéré et apprêté comme un légume. Ce sont les graines séchées des haricots (haricot blanc, rouge, noir, etc.) qui sont des légumineuses, comptant alors parmi les meilleures sources de protéines végétales.

    Références

    (1) Gao CM, Takezaki T, Ding JH, Li MS, Tajima K. : Protective effect of allium vegetables against both esophageal and stomach cancer: a simultaneous case-referent study of a high-epidemic area in Jiangsu Province, China. Jpn J Cancer Res. 1999 Jun;90(6):614-21.

     (2) Yue Zhou, Ya Li, Tong Zhou, Jie Zheng, Sha Li, Hua-Bin Li : Dietary Natural Products for Prevention and Treatment of Liver Cancer. Nutrients. 2016 Mar; 8(3): 156.

     (3) Mühlbauer RC, Lozano A, Reinli A, Wetli H. : Various selected vegetables, fruits, mushrooms and red wine residue inhibit bone resorption in rats. J Nutr. 2003 Nov;133(11):3592-7.

     (4) Shirke SS, Jadhav SR, Jagtap AG. : Osteoprotective effect of Phaseolus vulgaris L in ovariectomy-induced osteopenia in rats. Menopause. 2009 May-Jun;16(3):589-96. doi: 10.1097/gme.0b013e31818e64c4.

    Comment l'acheter

    Fin, long et ferme de préférence, un haricot frais doit se rompre immédiatement quand vous le pliez. Une goutte d’eau doit perler à l’endroit où la gousse a été cassée. Attention: plus le haricot a un gros diamètre et plus il risque de comporter de fils.

    Il faut privilégier les haricots sans taches avec une couleur uniforme. Les haricots beurre doivent être d’un beau jaune.

    Les haricots verts se conservent au frais ou dans le bac à légumes du réfrigérateur pendant 3-4 jours. En les humidifiant légèrement, vous pourrez les garder un peu plus longtemps.

    Hors mange-tout et haricots beurre, les haricots s’équeutent avant cuisson: il faut supprimer chaque pédoncule à la main ou au couteau.

    Si la cuisson vapeur est recommandée pour préserver ses nutriments, le haricot vert peut aussi être blanchi à l’eau avant d’être rissolé à la poêle. Quelques repères de cuisson:

    • entre 15 et 20 minutes dans une grande quantité d’eau salée.

    Astuce: plonger les haricots dans de l’eau très froide ou glacée dès la fin de la cuisson afin de leur faire conserver leur belle couleur vert tendre.

    • entre 10 et 15 minutes à la vapeur dans une cocotte-minute ou un autocuiseur.

    Le haricot vert se marie avec tous les plats, des plus doux aux plus épicés. En salade, en accompagnement, en tajine comme en purée, vous pouvez très facilement l’accommoder. Quelques exemples:

    • En entrée, avec une vinaigrette et des herbes aromatiques (persil, coriandre, cerfeuil, basilic, ciboulette, etc.).
    • Avec des crudités: carottes, tomates, concombres ou céleri-branche…
    • Avec des œufs: en accompagnement d’une omelette, ou trempé dans un œuf à la coque.
    • Froids ou tièdes, avec des pommes de terre, en salade.
    • En accompagnement de poisson, de veau en sauce ou de volaille rôtie, avec de l'ail ou des oignons.

    HARICOTS VERTS A LA TOULOUSAINE

    Pour 3

    1 kg de haricots verts frais; 120 g d'oignons jaune; autant de cansalade en lardons; 5 ou 6 tomates fraîches ultra-mures. Sel, poivre du moulin et branchette de thym frais.

    Un peu d'huile d'olive ou graisse de canard (si vous insistez)

    Dans une cocotte, faites revenir les lardons et les oignons coupés en cubes -sans graisse, ce sont les cubes de cansalade qui doivent perdre leur graisse. Une fois bien brun, versez les haricots verts auparavant blanchis 8 mn dans de l'eau bouillante puis les tomates en gros cubes. Ajoutez les branchettes de thym.

    Faites cuire jusqu'à presque disparition du jus de tomate. Salez, poivrez et servir.

    Selon le goût vous pouvez saupoudrer de persil frais ou d'ail pressé.

    Pas pressé d'arriver, l'ail, mais découpé en brunoise dans un pres'ail du commerce.

    Préparez de la même façon les haricots verts plats ou les haricots jaunes.

     

  • Indispensable à la piperade toulousaine: l'aubergine

    Comment conserver les aubergines?

    Au quotidien

    Elle est très périssable. Il est nécessaire d’entreposer l’aubergine dans un endroit frais et sec, et de l’employer en moins de deux jours. Ensuite, les aubergines se conservent une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. Mais elles ne doivent jamais être enveloppées d’une pellicule de plastique : afin de toujours respirer. Conservée trop longtemps, l’aubergine devient terne, sa peau se plisse, et surtout sa chair se ramollit et devient moins digeste.

    Une fois blanchie ou cuite à la vapeur, l’aubergine se conserve au congélateur pendant 6 à 8 mois.

    A l’italienne

    Une autre méthode, italienne, pour conserver les aubergines consiste à les faire confire : les épaisses rondelles du légume cuisent dans du jus de citron et du miel puis macèrent, 4 à 6 semaines minimum, dans de l’huile d’olive avec de l’ail, des feuilles de basilic et des épices (coriandre, piment...).

    Autre possibilité pour les épris de tradition italienne, la conserve en bocal dans de l'huile d'olive avec une bonne dose d'ail, d'épices et de basilic.

    Attention aux bactéries

    La chair d'aubergine présente un gîte particulier pour certaines bactéries, notamment du genre Clostidium. L'une d'elle, effectue une percée majeure en Europe ces dernières années, la Clostridium Botulinum, responsable du terrible botulisme. Dans le cadre de conservation en bocaux des aubergines, il faut donc porter un soin tout particulier à la stérilisation des bocaux.

     

    Quelques désagréments dus à l’aubergine

    Une toxine en interdit les cures

    L’aubergine est une solanacée, comme la pomme de terre et elle renferme donc comme cette dernière la fameuse toxine solanine dans ses fruits immatures. La solanine en quantité restreinte est inoffensive pour les adultes. Mais il vaut mieux éviter d’en donner trop aux nourrissons et aux jeunes enfants.

    Seule la maturité des chairs permet la dégradation de la solanine dans le fruit, la présence de celle-ci étant liée à la présence et à l'activité de la chlorophylle. Il faut donc consommer le fruit (presque) mur (à pleine maturité, le goût de l’aubergine est désagréable).

    Achetez uniquement des aubergines bio FRANÇAISES

    Si vous ne pouvez faire autrement, les mettre à tremper dans de l'eau bicarbonatée. Mettre quelques gouttes d'eau dans du bicarbonate; avec ce magma et un tampon de papier, frottez l'aubergine sur sa peau, en tournant en rond. Rincez bien et refaire tremper dans l'eau bicarbonaté.

    Si vous avez procédé ainsi tout le long du légume, vous pourrez l'utilisez sans le peler.

    Recette de la piperade toulousaine dans ce blog.