Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recettes

  • La chocolatine gagne le match!

    Après un débat séculaire, qui n'a eu de cesse de faire monter le bourrichon entre les partisans du pain au chocolat et ceux de la chocolatine, le pays du Soleil levant aurait enfin clos le gourmand débat.

    C'est en tous les cas ce qu'affirme un photographe toulousain, Antonin Vincent, après avoir relayé sur les réseaux sociaux une image de la viennoiserie bien nommée "chocolatine" dans une vitrine tokyoïte.

    Alors qu'il était en voyage au Japon, rapporte Toulouse FM, le jeune homme a expliqué à son amie Mariko, vivant sur place, qu'il se jouait depuis des années en France une "guerre" sur l'appellation de la viennoiserie. Notant l'information, celle-ci lui fit parvenir quelques jours plus tard un cliché de la fameuse douceur prise à Tokyo.

    Amusé, le jeune photographe décida alors de partager l'image sur Facebook. "J'ai décidé d'en faire un statut car je trouvais ça amusant. Un ami l'a partagé, alors je l'ai mis en accès public… Depuis, les partages n'ont pas cessé, je n'aurais jamais cru que cela prendrait une telle ampleur", a indiqué le Toulousain au média. Le cliché a pour l'heure été partagé plus de 7.800 fois. Un triomphe pour les partisans de la chocolatine!

    Après les soutiens linguistiques du Larousse (2007) et du Petit Robert (2011) qui ont tout deux fait entrer le mot gascon dans leurs colonnes, ceux des Québécois qui ont, selon un sondage réalisé par le site françaisdenosrégions.com en janvier dernier, démontré leur préférence pour le terme chantant et la lettre de six militants lycéens de Montauban, le choix de nos amis Japonais fait davantage pencher la balance du côté des partisans de la chocolatine. Les carottes semblent cuites pour le pain au chocolat...

     

     

    CHOCOLATINES A LA PATE CHOCOLATEE.

    2 pâtes feuilletées au beurre BIO

    1 œuf entier et 1 jaune d’œuf pour la dorure.

    1 pot d la pâte à tartiner de votre choix ou maison (recette? dans la boîte à outil “cherchez“).

    Coupez la pâte en 4. Divisez de nouveau les rectangles en 4: vous obtenez 16 rectangles en tout… . bien sûr.

    Ajoutez, pour chaque rectangle, une cuillère de pâte chocolat maison d’un côté, sur la largeur.

    Enroulez les rectangles sans serrer. Mettez les pâtes sur une plaque de cuisson recouverte de beurre et sucre en poudre et laissez reposer 1h.

    Badigeonnez ensuite le tout avec un jaune d’œuf battu et mettez au four à 200°c pendant 10-15 minutes.

    Vous pouvez rajouter pour le croquant quelques miettes de cacahouète, pistache, noix de cajou ou du pralin maison avant de rouler la pâte. Ou bien en parsemer le haut des chocolatines avant d'enfourner; elles se collent bien avec le jaune d'œuf

     Bon, râlez pas, voici la recette du

    CROISSANT A LA PATE CHOCOLATEE ET BANANE

    INGRÉDIENTS:

    1 pâte feuilletée. De la pâte à tartiner.

    Des bananes. 1 œuf.

    Du sucre de canne en poudre

    Coupez votre pâte feuilletée en petits triangles. Étalez une cuillère de pâte chocolat pour chaque triangle.

    Coupez vos bananes en morceaux et placez chaque morceau sur un coin des triangles de pâte feuilletée. Enroulez et, à l’aide de vos mains, modelez-les de sorte à former des croissants de lune.

    Placez vos croissants sur une plaque bien beurrée et recouverte de sucre fin. Badigeonnez-les d’œuf et parsemez de sucre de canne en poudre.

    Faites-les chauffer pendant 15 minutes à 180°c.

     

     

  • La santé par les fèves

    Les fèves des marais: C’est la variété la plus connue et la plus répandue en France. Elle est cultivée en Aquitaine, en Languedoc-Roussillon, en Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Corse.

    Les fèves fraîches sont ramassées lorsqu’elles ne sont pas tout à fait mûres, aux trois-quart de leur développement. En revanche, pour les fèves sèches, on attend leur pleine maturité avant de les ramasser.

    Il existe deux sous variétés :

    • La Longpod qui a une gousse allongée et présentant de nombreuses petites graines étirées.
    • La Windsor qui a une gousse courte présentant peu de graines (environ 3-4), larges et rondes.

    Mangées en soupe, en ragoût ou encore crues en salade, les fèves sont riches en nutriments qui vous veulent du bien.

    Les fèves font partie de la grande famille des légumineuses. Elles sont peu caloriques et contiennent des protéines végétales ainsi que des glucides et des fibres, ce qui leur procure un effet satiétogène (qui nous dit qu'on n'a plus faim)

    Les fèves contiennent:

    • De la vitamine C: Les fèves sont de bonnes sources de vitamine C, une vitamine antioxydante et qui permet d’avoir une bonne santé osseuse ainsi que de se protéger contre les infections. De plus, cette vitamine permet une meilleure absorption du fer.
    • Du fer : cuites, crues ou encore bouillies, les fèves possèdent une bonne teneur en fer, un minéral essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges.
    • De la vitamine B9 (folate) : importante pour la femme enceinte, la vitamine B9 permet aussi de réduire le taux d’homocystéine, un marqueur du risque cardiaque.

    Une richesse en fibres

    Les fèves sont riches en fibres comme toutes les légumineuses, sous forme insolubles et solubles. Une alimentation riche en fibres peut contribuer à normaliser le taux de cholestérol ainsi que le taux de glucose sanguin et donc d’insuline. Elle permettrait aussi une bonne régulation du transit intestinal.

    Une piste intéressante contre la maladie de Parkinson

    Des études chez des patients atteints de la maladie de Parkinson ont montré qu’une forte consommation de fèves pouvait diminuer les symptômes moteurs de cette pathologie. Les fèves contiennent de la lévodopa (L-DOPA), la même substance utilisée dans les médicaments qui traitent cette maladie.

    D’après ces études, en accompagnant le traitement médicamenteux par des fèves, les effets des médicaments sur les symptômes seraient prolongés. Cette légumineuse pourrait donc être le complément idéal des médicaments.

    Apaydin H, Ertan S, Ozekmekci S. Broad bean (Vicia faba)--a natural source of L-dopa--prolongs "on" periods in patients with Parkinson's disease who have "on-off" fluctuations. Mov Disord 2000 January;15(1):164-6.

    Rabey JM, Vered Y, et al. Broad bean (Vicia faba) consumption and Parkinson's disease. Adv Neurol 1993;60:681-4.

    Ladha SS, Walker R, et al. Case of neuroleptic malignant-like syndrome precipitated by abrupt fava bean discontinuance. Mov Disord 2005 May;20(5):630-1.

    Les fèves doivent être d’une couleur verte intense et sans taches. Avec vos doigts, vérifiez qu’elles soient bien fermes, pour une texture croquante.

    Pour des fèves sèches, la couleur grise doit être uniforme, non brillante, et les graines de taille moyenne et dures, elles ne doivent pas être ridées.

    Lorsque vous les achetez fraîches, il est préférable de les consommer très rapidement, au plus tard 2 jours après la date d’achat.

    Pour les conserver, garder les cosses et les mettre dans le bac à légumes du réfrigérateur.

    Avant de les cuisiner, il faut enlever les écosser et retirer la peau manuellement.

    Les fèves fraîches peuvent être consommées crues telles quelles ou encore avec un filet d’huile d’olive et de l’ail.

    Vous pouvez les faire cuire à la casserole dans un bouillon pendant 15 minutes environ à feu doux.

    Dans une poêle ou un wok, elles se cuisent avec d’autres légumes et de l’huile d’olive à feu vif pendant 4 à 5 minutes.

    Et, pour une cuisson plus douce, essayez la vapeur pendant 5 à 8 minutes.

    Les fèves peuvent accompagner vos salades mais aussi les poissons, les crevettes ou encore les langoustines.

    Mais vous pouvez aussi, pour un brunch un peu original, accompagner vos œufs cocotte avec des fèves

    Mon rata de fèves

    J'en fais régulièrement car, en plus des nutriments ci-dessus, elles contiennent beaucoup de glycine qui est un acide aminé anti-rides.

    Je fais dorer des dés de cansalade avec des oignons en cubes à l'huile d'olive dans ma cocotte inox. J'ajoute un demi-litre de bouillon maison (à la gélatine qui, elle aussi contient de la glycine)

    Je rajoute des carottes fraîches coupées rondelles. Du thym en branchettes de mon jardin et une branchette de romarin (du jardin). Je saupoudre d'une cuillère à soupe de curcuma.

    J'ouvre un paquet de fèves fraîches surgelées, je sale et poivre.

    Si mon morceau de viande ou poisson est petit, je rajoute deux pommes de terre moyenne par personne.

    Je ferme la cocotte, je monte à ébullition, j'éteins le gaz quand la soupape a tourné 5 mn mais je ne retire pas la soupape car ainsi, le contenu de ma cocotte cuit sous la vapeur encore une bonne dizaine de minutes.

    Voilà, c'est prêt, je sers avec une viande grillée ou un poisson.

     

  • Grosses crêpes (ou pancakes)

     matcha fourrés à la confiture de fraises

    2 bananes; 2 œufs, 1 cuillère à soupe de miel

    15 cl de lait (ou lait d’amande); 100 g de farine

    1 cuillère à café de levure chimique; 1 cuillère à café de thé vert matcha

    Un pot de confiture de fraises; Des fraises grossièrement coupées

    Quelques amandes effilées

    Vous pouvez tout mélanger au fouet en inox dans un saladier en verre. Le moteur d'un mixer fait chauffer votre préparation et dénature le goût des ingrédients… c'est vous qui voyez.

    Mixez les bananes, (sans mixer: écrasez des bananes mûres) puis ajoutez les œufs, le miel et le lait. Ajoutez la farine, la levure, le thé vert matcha, mixez pendant 2 minutes. Ou mélangez bien avec votre fouet.

    Vous avez réalisé une pâte à grosses crêpes ou pancakes comme disent les amerloques.

    Dans une poêle ou crêpière à feu doux, déposez une petite louche de pâte. (pas de revêtement anti-adhésif mais, utilisez une poêle de céramique; la céramique est un matériau plus sain que l'anti-adhésif ou la pierre). Ajoutez une petite cuillère de confiture au centre, puis une autre cuillère de pâte mélangée pour bien recouvrir la confiture.

    Retournez délicatement la crêpe dès l'apparition de petites bulles à la surface, répétez l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus de pâte.

    Recouvrez vos crêpes épaisses d’un tout petit peu de confiture (ou de miel) qui servira de “colle“, disposez alors les fraises coupées et les amandes pour décorer.

    Date limite de consommation: avant les autres.

     Vous trouverez du thé ici:

     

     

     

  • Fraises aux graines de chia

    Trempage des graines: 30 min

    Ingrédients pour 2 personnes :

    3 cuillère à soupe (30 g) de graines de chia

    250 ml de lait entier ou écrémé ou de la boisson de soja, nature ou du lait végétal (si vous insistez à dépenser cher pour de l'eau colorée).

    150 g de fraises française, tranchées finement

    Dans un bol, bien mélanger les graines de chia et la boisson de soja. Réfrigérez au moins 30 min, pour que les graines de chia gonflent. Mélangez quelques fois les graines, pour éviter qu'elles ne collent ensemble.

    Vous pouvez aussi, pour avoir un entremets lisse, mélanger les graines de chia et la boisson de soja dans un robot culinaire avant de réfrigérer.

    Pendant ce temps, trancher finement les fraises sur la longueur et réservez.

    Versez l'entremets de graines de chia dans les verres en alternance avec les fraises, servir.

    Les graines BIO de chi sont ici:

     

     

     

     

     

  • Poivrons farcis au riz

    Pour 4 personnes :

    4 poivrons de la couleur que vous voulez mais je prends toujours des rouges, presque noirs

    1 aubergine; 1 oignon jaune, 200 g de riz de Camargue (du riz de chez nous!)

    1 cuillère à soupe d’huile d’olive

    50 g de pignons de pin; 50 g de raisins secs blancs; 2 cuillères à soupe de coulis de tomate (en pot de verre et bio)

     3 cuillère à café de mélange 4 épices ou 1 de cannelle moulue, 1 cuillère à café de curry

    1 cuillère à café de piment de Cayenne

    Faites cuire le riz dans une casserole d’eau bouillante avec le curry.

    Découpez le pédoncule du poivron et le vider. Faire bouillir le poivron pendant 15 min.

    Emincez l’oignon, découpez l’aubergine en dés, puis les faire revenir à la poêle avec l’huile d’olive et rajoutez les pignons de pin trois minutes avant d'éteindre.

    Arrêter la cuisson lorsque les dés d’aubergine sont cuits, ajouter les épices, les raisins secs puis le coulis.

    Mélangez cette préparation au riz. Farcir les poivrons; vous pouvez faire pareil avec des courgettes ou des aubergines.