Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Recettes - Page 2

  • Les aliments riches en prébiotiques

    La flore intestinale utilise ces fibres comme substrat pour se développer, sans elles les bonnes bactéries ne peuvent pas se nourrir.

    Particulièrement riche en fibres non assimilables (plus de 30% de son poids), le topinambour est particulièrement riche en prébiotiques.

    Parmi les autres aliments riches en prébiotiques bons pour le microbiote, il y a aussi le pissenlit, la chicorée amère, l'ail, le poireau, l'oignon, l'asperge qui contiennent surtout de l'inuline...

    Le problème de ces aliments, c'est qu'une partie de la population, souvent celle qui souffre du syndrome de côlon irritable, est indisposée quand elle en mange. Donc prudence en cas de troubles digestifs chroniques.

    Les aliments fermentés

    Les aliments fermentés comprennent des boissons alcoolisées (vin, bière…), le vinaigre, le thé, les fromages et yaourts, le soja, le pain au levain, la choucroute, et de nombreuses préparations traditionnelles à travers le monde. La fermentation est une réaction catalysée par des micro-organismes. Certains d’entre eux sont qualifiés de probiotiques car ils semblent favoriser un bon état de santé général, y compris mentale.

    Dans une revue de littérature sur les relations entre aliments fermentés et santé mentale, les auteurs soulignent que 35 % des bactéries lactiques survivent à l’acidité de l’estomac. Toutes ces bactéries ne sont pas forcément bénéfiques, mais la consommation d’aliments traditionnels fermentés favorise la diversité microbienne intestinale.

    Depuis plus de 4 ans, je me fabrique, et je bois chaque jour, du lait fermenté. Ma SEP est stable depuis 4 ans maintenant: est-ce à cause de ce lait fermenté? Toujours est-il que depuis que j'en bois, je vais tranquillement à la selle tous les jours. Une amie médecin à qui j'en ai parlé m'a dit: “j'ai eu un cancer colo-rectal… les produits fermentés sont fortement déconseillés en mon cas! vous avez raison d'en boire, c'est très bénéfique".

    Je remets ma recette:

    Achetez pour commencer du lait fermenté car il vous faut les bonnes bactéries pour ce faire. Buvez votre lait et gardez la valeur d'un verre à moutarde que vous versez dans une bouteille d'un litre EN VERRE.

    Remplissez avec un litre de lait entier pasteurisé.  Laissez au chaud sur le comptoir, sinon vous tuez les bonnes bactéries. Au bout de 3 heures, votre lait est prêt. Normalement en deux jours, il prend la consistance d'un yaourt liquide. Vous pouvez rajouter de la cannelle, de la vanille en poudre, un trait de sirop bio… attention, plus vous mettez de sucre, moins vous avez un lait fermenté diététique.

    On peut se servir de ce lait pour faire des yaourts, gâteaux et autres; cela donne un petit goût aigrelet.

    Si, au début, vous trouvez ce lait trop aigrelet (ha bon?), rajoutez du lait normal. En été, rafraîchissez votre lait de comptoir avec du lait conservez au frigo, proportion une froide pour deux “chaudes“.

     

  • Croquettes de pommes de terre au fromage et lardons

    Pour l'apéritif, petit en cas, etc. C'est un peu long à préparer mais c'est super bon!

    (selon quantité de croquettes souhaitée)

    Deux ou trois pommes de terre moyennes;

    60 g de viande des Grison ou autres lardons (par ex. cansalade roulée)

    du Reblochon ou autre fromage qui fond bien

    de la farine, 1 à 2 œufs, de la chapelure et bain de friture

    Pou commencer, faites bouillir les pommes de terre, épluchez-les et pressez-les en purée. Ne rajoutez aucun liquide, elle doit être très épaisse.

    Formez une grosse boulette avec une grosse cuillère à soupe de purée et creusez le centre pour y insérer des tranches de viande de grison et un peu de reblochon.

    Refermez la boulette avec de la purée si nécessaire.

    Panez la pomme de terre en la faisant rouler dans de la farine, puis des œufs battus et enfin de la chapelure. Faites frire la croquette.

     

  • Entrée fraîche

    Betterave en carpaccio

    Pour 4 personnes

    Présentez dans chaque assiette ou un grand plat, plat.

    3 betteraves moyennes; 150 g de chèvre frais; 30 g de cerneaux de noix

    Huile d'olive ou de noix ou de noisette; Vinaigre balsamique

    Mâche ou autre salade fine; Poivre

    Taillez vos betteraves à la mandoline (des fines tranches). Déposez vos lamelles de betterave dans une assiette individuelle ou le plat

    Arrosez vos betteraves d'huile d'olive et le vinaigre balsamique. Ajoutez le chèvre frais par-dessus.

    Ajoutez les feuilles de Mâche et les cerneaux de noix. Arrosez à nouveau d'huile d'olive et de vinaigre. Poivrez le tout et servez bien frais.

     

  • Boulettes -sans viande- de légumes

    Photo: légumes en brunoise ou lycée de Versailles...(selon Berrurier)

    brunoise de légumes

     

    Choisissez les légumes que vous aimez: betteraves, carottes, avocats, choux divers…

    Ingrédients pour 4 personnes:

    300 à 350 g de légumes cuits; ½ ou une entière courgette

    50 g environ de farine de pois chiches; 1 œuf

    Huile d’olive, Cumin, curcuma ou autres épices, Persil

    Sel et Poivre

    Couper les légumes en fines brunoise et râpez la courgette. Si vous ne souhaitez pas de mâche (ex. si vous avez choisi des légumes durs à avaler pour vos enfants, betterave, épinard, choux Bruxelles…) mettre les légumes dans un mixeur en ajoutant le persil et les épices ainsi que l’œuf puis mixer.

    Ajoutez la farine de pois chiche petit à petit jusqu’à obtenir une consistance idéale pour les boulettes, puis rouler de petites doses de la préparation dans vos mains pour former des boulettes à votre grosseur idoine. Tassez bien pour ne pas qu'elles se défassent dans la poêle. Astuce: mouillez légèrement vos mains avant de rouler les boulettes.

    Mettre de la farine de pois chiches dans une assiette, puis rouler les boules dessus.

    Faites légèrement chauffer l’huile d’olive dans une poêle puis faire rissoler les boulettes pendant 5 minutes environ en les faisant bien rouler.

    Bien sûr, vous pouvez, à la place des boulettes, faire des pavés. Prévoir une ou deux minutes supplémentaires de cuisson.

    Avec une salade, un morceau de fromage, un fruit et c'est un petit repas pas très lourd pour l'été. Et qui ne vous laissera pas bouillir dans la cuisine avec cette chaleur....

     

  • Rillettes d'oie ou de canard

    Autre recette

    Recette très simple a faire, sans fioriture, juste le  gout de la viande suffit a elle même, pas besoin de rajouter des tas de trucs

    Ingrédients: 1 canards de ferme - même poids en poitrine de porc

    Graisse d'oie ou de canard - 15 g de sel/kilos de viande

    6 g de poivre /kilos de viande - 1 feuille de laurier

    Videz le canard ou volaille si nécessaire. Dans une très grande marmite, faites cuire le canard entier et vidé; rajoutez la poitrine de porc sans la couenne; Ajoutez le sel et poivre ainsi que la feuille de laurier.

    Faites cuire pendant au moins 6 h voire plus si votre canard ou votre oie sont vieux, en surveillant à feu moyen; laissez tiédir, retirer la viande a l'aide d'une écumoire (la viande se détache seule des os au bout de ce long temps de cuisson.)

    Retirez la peau du canard et, là, va commencer un travail long:, pas question de passer la viande à la machine électrique, vous devez malaxer a la main jusqu'a obtenir  un hachis a votre convenance, tout en laissant  quelques petits morceaux.

    Malaxer a la main la viande, retirez tous les os que vous sentirez sous vos doigts -aussi petits soient-ils- et malaxez le canard et le porc ensemble pendant un bon moment (la viande ne doit pas passer au hachoir, je l'ai déjà dis) le malaxage va hacher lui même la viande à la bonne “grosseur“.

     

    Rajoutez de la graisse de canard si vous sentez que la farce est “sèche“, salez et poivrez à votre goût en rajoutant petit à petit pour bien incorporer ces épices.

    C'est long, oui: malaxez toujours. Il faut que cela vous fasse une sorte de pate de viande (si vous ne voulez pas que vos rillettes soient trop fines vous pouvez malaxer moins longtemps il restera des morceaux de canard et de porc, ce qui ne gâcheras rien)

    Une fois le malaxage fini, déposez en bocal et finissez avec un peu de graisse de canard au-dessus (pas trop, pendant la stérilisation, le pâté va rejeter encore de la graisse). Essuyez les bords, mettre le caoutchouc et stérilisez pendant 1h30 a 100°.  Vous pouvez consommer dans les 15 jours suivants pour laisser aux rillettes le temps de se détendre et "s'aromatiser" plus.

     Cette recette peut d'adapter aux canard ou poulet ou autre  ....