Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OCCITANIE

  • Y'en a un max qui vont déménager!!!

     

    Vous n'imaginez pas combien de profiteurs occupent des logements en rez-de-chaussée ou adaptés “personnes handicapées“!!! tellement que c'est indécent!

    La Mairie de Toulouse et la métropole lancent enfin le recensement du logement accessible : succès du CIAH 31

    Les associations du CIAH 31, emmenées par Odile Maurin et le Dr Catherine Cousergue, réclamaient depuis de longues années le respect par les communes et intercommunalités ayant une Commission d'accessibilité de leurs obligations: 1ère victoire contrela métropole toulousaine

    Pour rappel, selon l'article L. 2143-3 du Code général des collectivités territoriales, les commissions communales et intercommunales d'accessibilité, sous  responsabilité des communes et des  intercommunalités, ont l'obligation depuis 2005 d'organiser un système de recensement de l'offre de logements accessibles aux personnes handicapées et aux personnes âgées.

    En effet, comment proposer à une personne en situation de handicap ou une personne âgée qui devient dépendante, un logement accessible et/ou adapté, si on ne répertorie pas les caractéristiques des logements en matière d'accessibilité et d'adaptation des logements proposés tant dans le parc public que dans le parc privé ?

    Malheureusement, cette obligation n'est toujours pas respectée, et ceci dans la très grande majorité des communes et intercommunalités.

    C'est pourquoi, le CIAH 31, représenté par Odile MAURIN, et le Docteur Catherine Cousergue, n'ont eu de cesse d'interpeller les  collectivités et de leur proposer des solutions depuis plusieurs années. Lassées de ne rien voir venir, nos associations ont mis  en demeure les 3 plus gros intercommunalités de la Haute-Garonne, Toulouse Métropole, la communauté  d'agglomération du Muretain, le Sicoval de respecter leurs obligations.

    Au début, les intercommunalités ont proposé de contractualiser avec Soliha 31 qui venait d'acquérir le dispositif ADALOGIS dont la grille d'analyse paraissait pertinente à nos associations, d'autant qu'elle prenait en compte plusieurs forme de handicap et incluait pas mal de paramètres d'analyse du niveau d'accessibilité d'un logement. Mais Soliha a voulu se limiter à proposer de recenser 100 logements par an ce qui était ridicule au vu du retard existant. Nous avons alors averti que nous allions saisir les tribunaux si rien ne bougeait et nous nous préparions à cela après plusieurs mises en demeure.

    Finalement, la mairie de Toulouse et Toulouse Métropole nous ont annoncé avant l'été 2018 qu'ils prenaient l'engagement de réaliser sur une période de 2 ans le recensement de 10 000 logements sur la métropole, et sur le territoire de plusieurs communes, ceci en partenariat avec 6 des plus importants bailleurs de la  métropole sur 6 communes de la métropole dont Toulouse. Pour cela, la mairie de Toulouse a recruté une dizaine d'agents pour réaliser ce recensement qui a commencé cet été. Odile Maurin a pu ces jours-ci avoir une présentation assez fine de la grille d'analyse de ce recensement pour s'assurer qu'elle est conforme à nos attentes et qu'elle permettra ainsi de rapprocher réellement l'offre de la demande.A terme la grille devrait permettre des requetes affinées permettant de chercher un type de logement précis sur un secteur limité.

    Il y avait urgence car la demande non satisfaite devient de plus en plus importante.

    Les dernières études de la CIL, Conférence intercommunale du logement, où l'association HANDI-SOCIAL représente les associations de personnes handicapées, on fait ressortir les points suivants :

    - le 1er motif de demande de mutation dans le parc social est à 17% le handicap ou problème de santé, avec une surreprésentation de ce public parmi les demandeurs de mutations de plus de 3 ans

    Une nouvelle victoire pour le CIAH 31, victoire qui nous rappelle, que malheureusement, rien ne bouge tant qu'on n'instaure pas un rapport de force, ce qui est vraiment dommage.

    Yanous actualité du handicap : https://www.yanous.com/news/actualite/actualite1810.html

     

    Mardi 23 octobre - Logement - Toulouse va recenser, pas les autres.

    Toulouse Métropole va entreprendre le recensement des appartements accessibles parmi 10.000 du parc social de six organismes HLM de son territoire. Pour cela, il aura fallu que le Collectif Inter-Associatif du Handicap 31 la mette en demeure préalablement à une action en justice, de même que deux autres collectivités locales. "Au début, explique le CIAH 31, les intercommunalités ont proposé de contractualiser avec Soliha 31 qui venait d'acquérir le dispositif ADALOGIS dont la grille d'analyse paraissait pertinente à nos associations, d'autant qu'elle prenait en compte plusieurs formes de handicap et incluait pas mal de paramètres d'analyse du niveau d'accessibilité d'un logement. Mais Soliha a voulu se limiter à proposer de recenser 100 logements par an ce qui était ridicule au vu du retard existant. Nous avons alors averti que nous allions saisir les tribunaux si rien ne bougeait et nous nous préparions à cela après plusieurs mises en demeure." La loi du 11 février 2005 a confié aux Commissions communales ou intercommunales d'accessibilité l'organisation d'un "système de recensement de l'offre de logements accessibles aux personnes handicapées et aux personnes âgées", mais peu de municipalités et intercommunalités l'ont effectué. Les deux autres communautés d'agglomération mises en demeure, le Muretain (26 communes au sud-ouest de Toulouse) et le Sicoval, qui regroupe 36 communes du Lauragais, n'ont pas fait part de leurs intentions

     

  • MIAM-MIAN: La journée mondiale de la chocolatine

     

    YOUPIE! DEMAIN: La journée mondiale de la chocolatine

    La radio locale "Toulouse FM " organisera sa première journée mondiale consacrée à… la chocolatine ! Oui, vous avez bien entendu, le compte à rebours a déjà commencé…

    Nul besoin d’un autre débat sur le sujet. Le pain au chocolat est au parisien que la chocolatine est au sudiste ! La preuve, une journée mondiale en faveur de la viennoiserie la plus controversée de l’histoire de France aura lieu prochainement. Quoi qu’il en soit, le vendredi 16 novembre 2018, une farandole de chocolatines sera distribuée dans les principaux carrefours de la ville rose. Un événement organisé par Toulouse FM sous le parrainage de Yann Bonneau (consultant pâtissier international et finaliste de la coupe du monde de pâtisserie), en charge de l’élaboration des viennoiseries.

    "Ne pas s’enfermer dans une routine"

    La radio toulousaine n’est pas à son premier évènement, le 6 octobre dernier se tenait la première Nuit des Djs toulousains consacrée au clubbing ambiancé par Sound on Legend (l’un des DJ les plus en vogue de ces derniers mois). Le but, rendre la radio la plus fun possible : "Nos animateurs doivent être accessibles. Notre radio doit être surprenante et ne pas s’enfermer dans une routine" selon Christophe Dalence, directeur des programmes de Toulouse FM, promettant " de nombreuses surprises", sous la coupole de la ligue fraternelles des artisans, de quoi fidéliser leur audience.

    Toulouse, élue capitale de la chocolatine!

    NOTRE CHOCOLATINE A NOUS!

     

  • Devoir de Mémoire

    Mon grand’oncle Léon Mellard, frère de ma grand’mère Rosa, a laissé un journal de campagne, commencé le 28 août 1914, date de son départ de chez ses parents à Lievin (Pas de Calais) et terminé le 03 mars 1916. Il est décédé trois jours plus tard.

    Ce journal a été rendu à sa famille; dans ce journal sont évoqués à maintes reprises, sa mère Élisabeth,  ses sœurs Élise, Marie, Rosa, son frère Pierre (décédé lui aussi, en juillet 1915, il l’apprend par sa mère à cette date), la femme de Pierre, Suzanne.

    De sa position il montre un souci constant pour sa famille, mais surtout pour sa fiancée Hélène dont il ne reçut, pendant ces 19 mois,  qu’une unique lettre le 08 octobre 1914, datée du 24 septembre,  Le questionnement est de plus en plus pressant, angoissé la concernant, au fur et à mesure que le temps passe ; il sait que le nord a été envahi par les allemands, il apprend les évacuations, les retours de populations, etc., les vrais et faux bruits qui ne le rassurent pas ; « vite, vite que Liévin soit délivré et que j’ai des nouvelles d’Hélène, Vite, Vite, Vite » il n’a pour lui que le recours à la religion, il est très croyant et pratiquant ; messes, vêpres et salut font partie de son quotidien; il communie; il invoque la protection de Dieu et de la vierge Marie.

    Ce récit va de la narration de ses déplacements, essentiellement en train, parfois en ambulance, à ses activités liées à sa condition de soldat (Caporal) sur le terrain c’est-à-dire les corvées, les manœuvres et les marches, le front en première ou deuxième ligne, le repos, les permissions –il en aura deux-, le quotidien sans confort, couchage, nourriture. Il se plaint très rarement; le ton  semble parfois monotone, mais plus souvent coloré, et des expressions reviennent: quelle misère, quelle guigne, je m’ennuie, je m’ennuie, vivement la paix.

    Il apprend la manière de transmettre la pensée avec les cartes qu’il recopie (une page et demi), la veille de son départ pour les tranchées,  il apprécie certains paysages, quand la nourriture s’améliore, le confort d’un lit d’hôpital. Reviennent aussi souvent ses démarches auprès de la sous-préfecture pour savoir où est sa famille, les listes d’évacués, auprès de l’autorité militaire pour savoir où sont affectés ses amis.

    Son dernier écrit, c’est une courte lettre datée  du 03 mars 1916; il l’a écrite assis sur mon sac dans la tranchée sous une toile de tente car il n’y a pas d’abri, et il pleut, quelle misère; le canon gronde bien fort et il y a fusillade au bois où était Pierre...... C'est bombardé chaque jour...... Priez bien je compte sur vous...

    Martine D. - Octobre 2018

    https://mellard1916.blogspot.com/

  • La preuve que les vegans sont des crétins confirmes

    Une pub dans le métro de Paris contre le massacre des rats".Ils ne sont pas une menace, ils ont le droit de vivre".

    "Les rats ne sont pas nos ennemis". C’est le message de l’association Paris Animaux Zoopolis, qui a lancé une campagne d’affichage dans le métro, à Paris. Une opération "destinée à remettre en cause l’image négative des rats, issue de préjugés, et à contester l’empoisonnement des rats à Paris". Devant la présence accrue des rongeurs dans ses rues et dans ses espaces verts, la Ville de Paris a mis en place en 2017 un plan d’action pour les éradiquer, "dans l’intérêt de l’hygiène et de la santé publique.

    Une opération de dératisation que l’association dénonce comme un "massacre". Les rats ne sont pas une menace, ils ne sont pas sales ni dangereux. Ils ont le droit de vivre", explique Philippe Reigné, le cofondateur de l’association, qui pointe du doigt "l’hypocrisie institutionnelle de la Ville de Paris et de la préfecture de police".

    Ces mesures sont prises sous couvert d’arguments sanitaires totalement infondés. […] Nous devons apprendre à cohabiter avec les animaux. Ils sont aussi légitimes que nous à vivre en ville".

    Source magazine Closer, BFM TV et RTL

     

  • Filles de France et de Toulouse, protestez!

    Selon la Mosquée As-Salam de Toulouse, la femme musulmane est la femme "la plus propre sur terre "car les femmes non-musulmanes seraient porteuses du sperme de 2 à 3 hommes

    Jusqu’à l’inauguration de la Grande mosquée de Toulouse (2800 places) tenue par l’imam Mohammed Tataï (actuellement poursuivi par la justice), la mosquée As-Salam (quartier de la Reynerie) était la plus grande mosquée de Toulouse avec une capacité de 2000 fidèles

    ... et que fait la police? que fait macrouille pour protéger les Française et Français????

    il part se reposer, le pauvre bougre....

     

    FAIRE COMME LES ITALIENS!

    "En Italie, si vous êtes radicalisé, on vous expulse, c’est aussi simple que cela"

    Depuis 2001, l’Italie est le seul grand pays occidental à n’avoir connu aucun attentat terroriste islamiste. Une exception qui perdure grâce à un cocktail unique de répression policière et de facteurs démographiques. Les explications de Lorenzo Vidino, expert du djihadisme à l’Université George-Washington et ancien coordinateur de la Commission italienne d’étude sur la radicalisation.

     […]

    Pourtant, avant même les attentats du 11 septembre 2001, l’Italie était un foyer de l’idéologie djihadiste…

    La mosquée de l’avenue Jenner à Milan était en effet le principal foyer du djihadisme à destination de la Bosnie dans les années 1990. Le premier attentat suicide en Europe a été commis en 1995 à Rijeka (Croatie), par un djihadiste qui venait de là. La mosquée a alors été perquisitionnée et plus de 50 personnes arrêtées. L’Italie a été l’un des premiers pays européens avec la France à ouvrir les yeux sur ce phénomène. Son grand succès a été de faire en sorte que cette mosquée n’attire pas de nouvelles recrues. La pression policière l’a forcée à se refermer sur elle-même.

    Vous avez parlé de la pression policière. En quoi la méthode italienne est-elle différente ou plus efficace?

    Elle cible avant tout ceux qu’on appelle les "mauvais maîtres", les cattivi maestri, ces mentors qui attirent les jeunes sur la voie de la radicalisation. S’ils ne sont pas Italiens, et la grande majorité ne le sont pas, ils sont expulsés systématiquement. C’est la tolérance zéro: si vous êtes radicalisé ou si vous radicalisez d’autres gens, et que vous n’êtes pas Italien, vous êtes expulsé, c’est aussi simple que cela.

    Depuis le 1er janvier 2018, 109 personnes ont été expulsées d’Italie pour menace à la sécurité nationale. Depuis 2015, cela fait plus de 350 personnes expulsées, soit environ deux par semaine. C’est un outil majeur à disposition du gouvernement italien, issu d’une loi passée après les attentats de Londres en 2005. La déportation est décidée par décret ministériel, sans recours suspensif possible. […]

    Le Temps

    depuis 2001... donc avant la "peste brune" actuelle!

    Les odeurs nauséabondes ne viennent pas toujours de la droite, CQFD