Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OCCITANIE

  • L’aliment anti-cancer par excellence: l’artichaut. Hé oui!

    L’artichaut contient de l’inuline, un polysaccharide capable de ralentir le rythme d’absorption des nutriments.

    Consommé sous forme d’aliment, (voir comment en bas de l'article) l’artichaut peut aider à limiter l’élévation du taux de sucre dans le sang après le repas, et convient donc tout spécialement aux diabétiques.

    L’extrait d’artichaut est utile en cas de paresse biliaire, et plusieurs études cliniques ont montré qu’il peut soulager des troubles tels que digestion lente ou inconforts abdominaux, (nausées, flatulences, lourdeurs digestives, mauvaise tolérance aux graisses).

    La cynarine et les flavonoïdes de l’artichaut, dont la lutéoline, sont de puissants antioxydants, qui peuvent empêcher la destruction des cellules hépatiques et protéger l’organisme des agressions des radicaux libres en excès.

    En raison de ses vertus détoxicantes, l’extrait de feuille d’artichaut est traditionnellement employé dans le traitement de l’arthrite et des rhumatismes.

    Son action diurétique liée à sa grande richesse en potassium permettrait aussi de soulager certains problèmes urinaires.

    On lui reconnaissait des propriétés cholérétiques (stimulant la sécrétion de bile par les cellules hépatiques) et cholagogues (facilitant l’évacuation de la bile rassemblée dans la vésicule biliaire).

    Il baisse aussi le cholestérol. Parallèlement à la baisse du mauvais cholestérol (LDL), on observe une hausse légère du bon cholestérol (HDL). L’extrait d’artichaut doit probablement cette propriété bénéfique à la présence de lutéoline, qui inhibe la synthèse du cholestérol endogène dans le foie.

    Les recherches portent actuellement sur d’autres effets possibles, notamment son action sur le syndrôme du colon irritable.

    On consomme après cuisson la base épaisse des bractées florales (improprement appelées feuilles) et le réceptacle charnu de la fleur (ou fond). L’extrait d’artichaut est obtenu à partir des grandes feuilles profondément découpées de la plante (les feuilles vraies). Celles-ci renferment plusieurs substances bénéfiques pour la santé, dont la cynarine (principal composant actif) et divers flavonoïdes (en particulier la lutéoline), ainsi que beaucoup de potassium.

    Comment prendre des suppléments d’artichaut et profiter de ses vertus santé

    Si vous ne pouvez pas vous procurer des artichauts, vous pouvez opter pour des suppléments alimentaires. Pour améliorer la digestion, le fonctionnement biliaire et le taux de cholestérol, vous pouvez prendre 500 mg d’extrait d’artichaut (soit 1 ampoule ou 1 gélule) à raison de 3 fois par jour. Tenez compte du dosage de l’extrait ainsi que des indications du fabricant. Consultez un professionnel de la santé qui saura vous indiquer la bonne quantité à prendre.

    L’extrait d’artichaut se prend généralement avant les repas (les comprimés sont à avaler avec un peu d’eau). Il peut également être pris le matin à jeun ou au moment des troubles et problèmes de santé.

    Effets secondaires possibles

    L’extrait d’artichaut est habituellement bien toléré, même lors d’un traitement de longue durée.

    Les artichauts sont une grande source de silymarine, un antioxydant qui aide à prévenir les cancers de la peau.

    Pour manger ces légumes délicieux, enlevez les feuilles extérieures coriaces du bas, coupez la base et la partie supérieure pointue des feuilles. Faites bouillir ou cuisez à la vapeur jusqu’à tendreté, environ 30 à 45 minutes. Égouttez.

    Trempez chaque feuille dans une vinaigrette ou une mayonnaise à l’ail, puis, doucement, déchirez la partie tendre jusqu’à la partie fibreuse avec les incisives. Une fois le bout des feuilles mangées, retirez doucement les poils au milieu du cœur tendre, trempez celui-ci dans un peu de beurre ou de jus de citron et dégustez.

    N'oubliez pas ce qu'à dit Coluche: l'artichaut est le légume préféré des pauvres; quand on a finit de le manger, il y en a plus dans l'assiette qu'avant!

    Les feuilles d'artichaut en tisane sont assez chères. Voici comment faire une bonne tisane pas chère du tout.

    Prenez des artichauts bio ou des artichauts du jardin. Retirez une à une les feuilles et disposez-les sur une tôle du four, par exemple, qui, en principe est noire: le noir, attire la chaleur…

    Faites sécher vos feuilles, bien étalées sur le tôle au soleil d'été; plus il est chaud, plus vite les feuilles seront sèches. Vous n'aurez plus qu'à les mettre dans un sac en papier.

    Bien sûr, vous je jetez pas les fonds d'artichauts: vous les faites cuire, après avoir retiré le foin (ne vous taillez pas) et vous les farcissez ou les coupez en quatre, rajouté dans une salade de pommes de terre, avec une bonne vinaigrette à l'ail et aux herbes, mais, toujours à l'huile de noisettes ou de noix, bien meilleure pour votre santé que l'huile d'olives; sûr et certain!

     

  • J'adore cuisiner ce petit plat!

    Pomme de terre au fromage de chèvre

    Il vous faut de très grosses pommes de terre, du fromage de chèvre en buchette, du beurre, de l'huile d'olive supérieure ou de l'huile de noix ou d'avocat, des herbes aromatiques. Des bouts de viandes: lardons de cansalade, restes de poulets cuit, etc.

    Découpez des fines tranches dans la largeur de la pomme de terre, sans aller jusqu’au bout. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser des spatules en bois, placées de chaque côté de la pomme de terre, pour la maintenir et éviter de couper entièrement la pomme de terre.

    Salez et poivrez.

    Dans chaque fente, insérez des tranches fines de fromage de chèvre et du beurre en alternant. Parsemez d’herbes aromatiques et versez un filet d’huile d’olive.

    Mettre au four pendant 45 minutes à 200 degrés, thermostat 7.

    Dès que vous sortez la pomme de terre du four, mettez un peu de crème fraîche, parsemez de fromage râpé et des bouts de charcuterie comme du bacon ou des lardons.

    Remettre au four pendant 10 minutes en surveillant. Vous pouvez rajouter des tomates cerise, coupées en deux pur un plat plus complet.

    Parfois, pour changer, j'utilise du Roquefort....

     

  • Tarte sans cuisson au fromage frais

    Lisez la recette avant de la réaliser; il y a un truc à savoir

    Pour 4 personnes

    1 boîte de lait concentré sucré. (400 grammes); 500 grammes de chantilly maison

    1 cuillère à soupe de jus de citron; 500 grammes de fromage à la crème (vendue sous le nom de "Philadelphia" ou du fromage frais du type St Môret,, des carrés frais ou de la Brousse.

    Un fond de tarte déjà cuit ou 16 petits-beurre

    Laissez reposer à température ambiante le fromage frais "Philadelphia" pendant quelques heures. Normalement, il devrait devenir doux et lisse. Attention, si vous ne passez pas par cette étape, cela risque de faire des grumeaux... Pour vérifier si la texture est lisse, regardez si cela s'étale facilement à la spatule.

    Mélangez tous les ingrédients de la liste ci-dessus dans un saladier de verre et veillez à bien mettre le jus de citron en dernier. De cette manière, cela durcira le mélange. Normalement au bout de deux minutes, vos ingrédients devraient être bien mélangés entre eux.

    Garnissez votre fond de tarte précuit du mélange et mettre au réfrigérateur pendant 1h30.

    Vous pouvez remplacer le fond de tarte par des petits-beurre émiettés et mouillés de beurre fondu, bien tasser dans le moule.

    Décorez soit de fruits rouges, de biscuits chocolatés émiettés

  • Triste et éminemment scandaleux!

    HISTOIRE VRAIE!

    Cela se passe dans un coin des Pyrénées, du côté de Lannemezan.

    Ma cousine voit par la fenêtre du 1er étage, une voisine âgée de 85 ans, aller jeter son sac poubelle dans les conteneurs à environ 50 m de chez elle;

    Passent des gendarmes qui s'arrêtent et lui demande son autorisation nazie; elle n'en a pas, vous vous en doutez.

    Les gendarmes lui dressent le P.V. de 135 euros. Très en colère la dame leur crie: bande de salopards!

    Ils répondent: Madame, soyez polie!

    Toujours en colère, car, plus que jamais en colère (et sans doute mortifiée de se faire traiter comme une petite fille), la dame réitère, hors d'elle.

    Ils l'assignent en justice pour “outrage à force de l'ordre, etc…“.

    Pendant ce temps, dans les territoires perdus de la République…