Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OCCITANIE

  • Dessert sans four

    Pour 4 personnes

    3 tasses de café noir sans sucre; 1 cuillère à soupe de rhum agricole (c'est le meilleur… blanc ou ambré, pas de soucis… mais du vrai de vrai, l'agricole donc).

    3 œufs; 75 g de sucre et 1 sachet de sucre vanillé (tout le monde sait le faire: mettre une gousse de vanille ouverte dans un pot en verre, versez le sucre en poudre et, de temps en temps, secouez le bocal pour que la vanille irrigue tout le sucre).

    30 biscuits à la cuillère  on dit aussi: boudoirs: 250 g d'un fromage frais très épais ou du mascarpone

    Du cacao amer en poudre (le cacao non sucré)

    Dans un saladier, séparez les blancs des jaunes d’œuf. Fouettez les jaunes en ajoutant le sucre vanillé. Ajoutez le mascarpone en continuant de fouetter.

    Montez les blancs en neige dans un bol inox ou en verre et saupoudrez de sucre à la fin pour finir de bien serrer les blancs. Incorporez délicatement les blancs en neige à la préparation de fromage frais-oeufs.

    Dans un bol en verre, versez la cuillère à soupe de rhum dans le café noir sans sucre. Imbibez les biscuits boudoirs dont vous allez tapisser le fond du moule

    Recouvrez d’une couche de crème. Alternez et terminez par une couche de crème. Saupoudrez de cacao amer.

    Laissez reposer 4 heures minimum au réfrigérateur.

     

  • Le gâteau de crêpes

    Pour 8 personnes

    Pour la pâte à crêpes :

    250 g de farine; 15 g de sucre semoule (une cuillère à soupe rase)

    3 œufs; 1/2 litre de lait; 175 g de beurre fondu; un peu de rhum agricole, d'Armagnac, ou d'une de vos liqueurs maison

    350 g de framboises fraiches, myrtille, etc… écrasées fraîches, par vous, en coulis. (facultatif)

    Faites la pâte à crêpes: pour commencer, cassez les œufs dans un grand saladier de verre, ajoutez un peu de sucre et remuez fortement. Ajoutez un peu de lait et un peu de farine, incorporez puis, rajoutez un peu de lait et un peu de farine. Bien fouetter régulièrement pour éviter les grumeaux. Rajoutez le reste de lait et le beurre fondu. Parfumez la pâte avec un goutte d'alcool fort.

    Si vous n'avez plus de beurre sous la main, ajoutez une cuillère à soupe d'huile de pépins de raisin -c'est une huile neutre que j'ai toujours chez moi pour faire cuire les poissons par exemple ou, la mélanger avec une noisette de beurre quand je veux faire cuire une viande, pavé d'autruche ou de cerf, sans qu'une huile forte ne dénature ce goût fin de viande spéciale.

    Faites fondre du beurre dans une casserole avec une grosse cuillère à soupe de sucre fin et gardez au chaud.

    Faites cuire les crêpes une à une. Chaque fois qu'une d'entre elles est cuite, posez-là sur un plat un peu creux et faites couler du beurre fondu sucré sur la face.

    Vous pouvez y insérer également un coulis de framboises avec un peu du sucre dans une casserole. Laissez bouillir puis mixer le tout. Réservez.

    Montez le tas de crêpes l'un sur l'autre. Vous le découperez en tranches, en hauteur et pas en le séparant une par une.

     

  • Lasagnes au poulet et aux champignons

    Ingrédients pour 4

    12 Feuilles de lasagnes; 300 g de champignons sauvage ou de Paris

    350 g de blancs de poulet; 50 cl de crème fraîche

    50 g de beurre; 1 l de lait; 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    5 cuillères à soupe de farine, 200g de gruyère râpé

    Un peu de noix de muscade, sel, poivre

    Préchauffez votre four à 180°. Commencez par faire revenir vos champignons et le poulet coupé en petits morceaux dans une poêle avec l'huile d'olive, puis, une fois bien bruns, rajoutez la crème fraiche.

    Faites fondre le beurre. Dans la même casserole, ajoutez au beurre fondu, d'abord la farine, remuez bien et ajoutez le lait tout en remuant fortement pour former votre béchamel, puis ajoutez des pelures de la noix de muscade.

    Beurrez un plat en verre, de préférence carré et disposez en couches les feuilles de pâtes de lasagnes.

    Mettez ensuite le poulet les champignons, puis votre béchamel par dessus. Renouvelez le processus avec les feuilles de pâtes, puis le poulet et les champignons et ensuite la béchamel. En touche finale, parsemez de gruyère sur la surface du plat.

    Enfournez pendant 40 minutes. Vous pouvez avant de glisser au four, saupoudrer de chapelure afin d'obtenir un craquant bien doré.

  • Grippe

    En France métropolitaine, la semaine dernière (2020s02), le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 85 cas pour 100 000 habitants (IC 95% [74 ; 96]).

    Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en : Provence-Alpes-Côte d’Azur (134 [69 ; 199]), Ile-de-France (102 [72 ; 132]) et Occitanie (100 [65 ; 135]).

    Conclusion du groupe de travail pour la surveillance de la grippe en France métropolitaine :

    - Augmentation des indicateurs de l’activité grippale en métropole

    - Passage en phase épidémique en Ile-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur

    - Phase pré-épidémique pour les 11 autres régions métropolitaines

     

  • Quels sont nos besoins en protéines?

    Les apports recommandés sont estimés à 10 à 15% de la ration calorique totale avec un minimum de 70 g par jour pour un homme et de 60 g par jour pour une femme, sachant que la moitié doit être apportée par des protéines animales.

    Les signes cliniques d'un apport insuffisant de protéines sont:

    - une fonte de la masse musculaire,

    - une diminution de la résistance aux infections,

     - une grande fatigue physique, psychique et sexuelle,

     - une modification du comportement social,

    - un blocage de la synthèse des anticorps et un arrêt du processus de la cicatrisation.

    Mais attention à la consommation excessive de protéines qui favorise la production de déchets organiques tels que l'urée et l'acide urique (responsable des crises de goutte). Ceci pourrait engendrer sur le long terme, une fatigue des reins.

     De plus, les protéines animales étant pour la plupart souvent accompagnées de graisses animales et de cholestérol (ex: viande, œuf, fromage…). Une consommation abusive de ces produits pourrait également augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires.

    Cependant, sachez qu'une consommation quasi exclusive en protéines (ex: diète protéinée sans suivi médical ou trop longtemps suivie) entraîne un déséquilibre alimentaire (manque de glucides, d'acides gras essentiels, de minéraux, vitamines…) à l'origine de certains effets secondaires graves tels que:

    - troubles digestifs (nausées, vomissement, douleurs abdominales, diarrhées, constipation…),

    - taux d'acide urique élevé, crise de goutte,

    - malaise hypoglycémique,

    - perte de cheveux, sécheresse de la peau,

    - difficultés de concentration, maux de tête,

     - crampes musculaires.