Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

OCCITANIE - Page 5

  • L'aubergine

    L’aubergine est un légume-fruit bien pourvu en fibres, qui est donc particulièrement digeste cuit à la vapeur ou à l'étuvée. Les fibres de l’aubergine sont abondantes: 2,5 g aux 100 g. Elles sont composées en majeure partie par des protopectines (pectines liées aux parois cellulaires du végétal), et en moindre quantité par des pectines et des celluloses. Toutes sont des fibres solubles. Lors de la cuisson, les protopectines, comme les pectines, acquièrent une consistance moelleuse et tendre.

    Les fibres sont connues pour jouer un rôle important dans le contrôle du poids. Peu calorique, avec un index glycémique et une charge glycémique bas, l'aubergine est un aliment minceur par excellence.

    Elles améliorent la digestion

    Les fibres solubles comme les protopectines et les pectines de l’aubergine augmentent l’activité bactérienne du côlon. Leur dégradation par les bactéries produit des substances capables de stimuler les contractions de l’intestin, ce qui facilite l’évacuation des selles. Dans l'intestin grêle, les résidus alimentaires s'agglutinent sur les fibres solubles pour être ensuite évacués hors de l'organisme. Dans le côlon, les fibres solubles sont attaquées par les bactéries. Au contact des liquides, ces fibres deviennent visqueuses et favorisent ainsi le glissement des résidus.

    Protectrices contre le cancer

    Les fibres mais aussi les antioxydants contenus dans sa peau seraient de bons alliés anti-cancer.

    Dans le cadre de la prévention du cancer du côlon, le Pr. Goodlad qui a repris l’ensemble des études parues sur le sujet, recommande un régime riche en fibres provenant de l’alimentation, en particulier celles des fruits et des légumes. De telles fibres naturelles sont bénéfiques pour ce qu’elles contiennent, mais aussi pour ce qu’elles ne contiennent pas: des graisses et des calories en excès. Des spécialistes en cancérogenèse ont souligné l'importance d'un apport adéquat en fibres provenant non seulement des céréales, mais également des légumes et fruits. Les fibres alimentaires côtoient antioxydants et vitamines, susceptibles ensemble, en jouant sur des cibles différentes, de réduire les risques de maladies chroniques.

    L’aubergine possède un potentiel antioxydant élevé: avec un indice TAC (de l’anglais Total Antioxidant Capacity - capacité antioxydante totale) de 1 748 umol (micromole) par portion de 69 g, la capacité de l’aubergine à neutraliser les radicaux libres dans l’organisme humain intéresse de près les chercheurs dans leurs luttes contre des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. Les études préliminaires effectués in vitro ou sur l’animal sont encore très récentes et leurs résultat ne peuvent encore être transposé chez l’homme.

    Ainsi, un mélange d’antioxydants de l’aubergine étudié in vitro et chez l’animal a obtenu comme résultats une diminution de l’oxydation du "mauvais" cholestérol (LDL)  et une diminution de la concentration des lipides sanguins.

    L’un des principaux pigments de la peau d’aubergine est la nasunine, de la famille des anthocyanines, qui a démontré in vitro une capacité de protection contre le stress oxydant . Une étude chinoise sur des cellules cancéreuses humaines a aussi montré que la nasunine de l'aubergine protégeait les cellules cancéreuses de dommages sur l'ADN, avec un effet dose-dépendant .

    Un aliment rassasiant

    L’aubergine riche en fibres permet donc un effet rassasiant par impression de volume, avec un apport énergétique supplémentaire limité. Aliment pauvre en glucides (3 à 4g de glucides aux 100 g, essentiellement des glucides simples, glucose et fructose) l’aubergine peut être consommée librement par les personnes diabétiques. Peu énergétique (18kcalories aux 100 g), l’aubergine présente une bonne densité en minéraux (notamment en potassium) et en vitamines (essentiellement hydrosolubles).

    Son mode de cuisson influence directement sa digestibilité (toujours meilleure lorsque l’aubergine est cuisinée avec peu de matière grasse). Car, si l'aubergine est très pauvre en calories elle reste une véritable éponge à gras.

    Des effets diurétiques contre l’hypertension artérielle

    De sa richesse en eau (92%), l'aubergine tire une abondance remarquable de minéraux. Outre la quantité intéressante de magnésium et de zinc qu'elle apporte, elle a l'avantage d'être diurétique grâce à sa forte teneur en potassium (260 mg/100 g) tandis que le sodium ne dépasse pas 3 mg. Des propriétés qui en font un légume adapté au régime sans sel et intéressant dans le cadre de l’hypertension artérielle. La richesse de la peau d'aubergine en anthocyanines fait que ce légume participe aussi à protéger le cœur et à diminuer le risque d'infarctus en particulier, notamment chez les femmes jeunes.

    Vraies et fausse allergies dues à l’aubergine

    L’aubergine serait la cause de nombreux cas de fausses allergies... Sa forte teneur en histamine en serait la cause (c'est la substance que le corps libère en cas d'urticaire). L'histamine serait plus concentrée dans et autour des pépins et dans la peau.

    On dénombre aussi des cas d'allergies croisées soit avec d'autres Solanacées, mais aussi, étonnamment avec le café et surtout... le Latex. Les effets sont parfois violents. La teneur en acide salicylique (aspirine) dans la chair de l'aubergine peut également être source d'allergie, directe, cette fois.

    C'est mieux d'utiliser des aubergines grillées à sec. Sinon, faites les suer à la poêle puis ajoutez l'huile en petites quantités lorsqu'elles ont bien rendu leur eau.

    Pour la cuisson, utilisez beaucoup d'ail haché et de poivre car l'aubergine n'a pas tant que cela de goût, finissez en saupoudrant votre poêlée de persil frais haché.

    ESCROQUERIE

    Certaines personnes utilisent des aubergines grillées mélangées avec des champignons de couche, car, en effet, l'aubergine cuite et desséchée ressemble à ceux-ci!

  • Les croyances sur l’alimentation et la santé

    Photo non contractuelle de ma mousse, recette plus bas

    Un grand nombre de conseils relève de la fable ou sont des idées reçues qui ont été réfutées avec l’accumulation du savoir et de la recherche au fil des années. En voici quelques exemples.

    Manger du chocolat: il cause de l’acné

    Il est souvent recommandé par la famille, aux adolescents qui sont criblés de boutons d’acné, de ne pas manger de chocolat. Mais aucune preuve scientifique ne vient confirmer cette idée reçue, le chocolat n’a rien à voir avec l’acné.

    L’acné apparait quand les pores de la peau se bouchent avec un excès de sébum produit par les follicules pileux. Ce qui permet aux poussières, bactéries et aux cellules de peau morte de se constituer dans les pores et de former les lésions et les taches de l’acné. On ne sait pas avec certitude ce qui cause cela. Les changements hormonaux peuvent provoquer la surproduction de sébum, et l’hérédité peut être un facteur. Mais pas le fait de manger du chocolat. Ni des pizzas, frites, chips ou hamburgers.

    La recherche a cependant identifié une connexion entre l’alimentation et l’acné. Certains produits laitiers non biologiques peuvent faire empirer l’acné notamment quand les vaches sont traitées par hormones de croissance.

    Manger des carottes améliore la vue?

    Les carottes sont une bonne source de vitamine A qui, certes, est l’un des nutriments essentiel à la santé et au fonctionnement oculaire. Cependant, cela ne va pas améliorer la vue ni supprimer les lunettes d’un myope. Nonobstant leur réputation favorable à la vision, les carottes sont loin d’être la seule façon d’obtenir de la vitamine A.

    Les produits laitiers, les œufs, le poisson et le foie sont les principales sources de vitamine A, comme bon nombre de fruits (pêches, mangues, tomates) et de légumes (épinards, chou kale, poivrons rouges, pois, brocolis) qui fournissent aussi d’autres éléments nutritifs et antioxydants qui contribuent à une bonne vision.

    En général, une alimentation équilibrée et tout ce qui constitue un mode de vie sain est bon pour les yeux, mais il n’existe pas d’aliment spécifique pour ce faire à part peut-être les myrtilles.

    MOUSSE AU CHOCOLAT LÉGÈRE

    SANS CUISSON

    Un recette que je fais des centaines de fois et les ingrédients sont un peu au pif...

    mais attention, il faut des œufs très frais, (presque sortis du cul de la poule!)

    Cela dépend en fait, du nombre de gourmands qu'il y a chez vous

    Il vous faut mettons pour deux personnes,

    4 ou 5 œufs, 1 tablette chocolat noir à cuisiner avec le plus de pourcentage possible de chocolat

    un peu d'eau pour aider à faire fondre le chocolat au bain-marie

    Battez les jaunes en omelette dans un saladier en verre.

    Faites fondre le chocolat -coupé en morceaux- sur un bain marie assez chaud; remuez bien et versez dans le saladier sur les jaunes d’œufs en remuant très vite sinon vos œufs vont coaguler ou bien attendez un peu si vous avez peur de ne pas y arriver, mais pas trop car le chocolat peut devenir dur à manier.

    Montez les blancs en neige ferme puis, versez-les sur les jaunes-chocolat petit à petit, avec une maryse et en faisant attention de ne pas casser les blancs

    Mettre au réfrigérateur avant de consommer frais.

     

  • CAFE

    Le café est l’une des boissons les plus consommées dans le monde. Que ce soit par habitude quotidienne ou simplement pris comme stimulant ponctuel, de nombreuses personnes préparent elles-mêmes leur café. Toutefois, filtrer ou non son café possède une importante incidence sur la santé. C’est ce que révèle une étude suédoise après avoir suivi les habitudes de préparation et consommation d’un large échantillon de population. Les chercheurs montrent que filtrer son café réduit les risques de maladies cardiovasculaires, par rapport à une préparation non filtrée.

    La première étude visant à examiner les liens entre les méthodes de préparation du café et les risques de crise cardiaque et de décès a conclu que l’infusion filtrée est la plus sûre. La recherche est publiée aujourd’hui dans la revue European Journal of Preventive Cardiology.

    “Notre étude fournit des preuves solides et convaincantes d’un lien entre les méthodes de préparation du café, les crises cardiaques et la longévité. Le café non filtré contient des substances qui augmentent le cholestérol sanguin. L’utilisation d’un filtre les supprime et rend les crises cardiaques et la mort prématurée moins probables“, déclare Dag S. Thelle, de l’Université de Göteborg, en Suède.

    Il y a une trentaine d’années, le professeur Thelle a découvert que la consommation de café était liée à une augmentation du cholestérol total et du “mauvais“ cholestérol* (LDL), à un point tel qu’elle risquait d’avoir des conséquences néfastes sur la santé cardiaque. Les expériences ont identifié les substances coupables dans le café et ont constaté qu’elles pouvaient être éliminées à l’aide d’un filtre.

    Une tasse de café non filtré contient environ 30 fois la concentration des substances lipidiques par rapport au café filtré. “Nous nous demandions si cet effet sur le cholestérol entraînerait plus de crises cardiaques et de décès par maladie cardiaque. Mais il était contraire à l’éthique de faire un essai randomisant les gens pour boire du café ou non. Nous avons donc mis en place une grande étude de population et plusieurs décennies plus tard, nous communiquons les résultats“.

    Entre 1985 et 2003, l’étude a inclus un échantillon représentatif de la population norvégienne: 508.747 hommes et femmes en bonne santé âgés de 20 à 79 ans. Les participants ont rempli un questionnaire sur la quantité et le type de café consommé. Des données ont également été collectées sur les variables susceptibles d’influencer à la fois la consommation de café et les maladies cardiaques, afin qu’elles puissent être prises en compte dans l’analyse. Par exemple, le tabagisme, l’éducation, l’activité physique, la taille, le poids, la pression artérielle et le cholestérol.

    Les participants ont été suivis pendant une moyenne de 20 ans. Au total, 46.341 participants sont décédés. De ce nombre, 12.621 décès étaient dûs à des maladies cardiovasculaires. Parmi les décès cardiovasculaires, 6202 ont été causés par une crise cardiaque.

    Dans l’ensemble, boire du café n’était pas une habitude dangereuse. En fait, boire du café filtré était plus sûr que pas de café du tout. Comparée à l’absence de café, l’infusion filtrée était associée à une réduction de 15% du risque de décès, quelle qu’en soit la cause pendant le suivi. Pour les décès par maladie cardiovasculaire, l’infusion filtrée était associée à une diminution de 12% du risque de décès chez les hommes et à un risque de décès réduit de 20% chez les femmes, par rapport à l’absence de café.

    La mortalité la plus faible a été observée chez les consommateurs de 1 à 4 tasses de café filtré par jour. “La conclusion selon laquelle ceux qui boivent la boisson filtrée ont fait un peu mieux que ceux qui ne boivent pas de café du tout ne peut pas être expliquée par une autre variable telle que l’âge, le sexe ou les habitudes de vie. Nous pensons donc que cette observation est vraie“. Thelle indique que le café non filtré n’augmentait pas le risque de décès par rapport à l’abstention de café, sauf chez les hommes âgés de 60 ans et plus, où l’infusion non filtrée était liée à une mortalité cardiovasculaire plus élevée.

    “Nous n’avions qu’une seule étude de la consommation de café, mais nous savons que les habitudes de brassage ont changé en Norvège au cours de la période de suivi. Nous pensons que certaines femmes et certains jeunes hommes buvant du café non filtré sont passés au filtré, réduisant ainsi la force de l’association avec la mortalité cardiovasculaire, alors que les hommes plus âgés étaient moins enclins à changer leurs habitudes“.

    Thelle souligne qu’il s’agissait de données d’observation, mais que si les autorités de santé publique demandaient son avis, ce serait le suivant: Pour les personnes qui savent qu’elles ont un taux de cholestérol élevé et qui veulent faire quelque chose de bénéfique pour elles, évitez les infusions non filtrées, y compris le café produit avec une cafetière. Pour tout le monde, buvez votre café sereinement et optez pour le filtré.

    Sources : EJPC

     

    Au cas où n'auriez pas compris, le café non filtré est celui que vous faites avec les nouvelles machines à capsules.

    Je n'ai pas cessé de vous dire qu'il ne faut pas utiliser de cafetière électrique moderne car, les tuyaux de plastiques RELARGUENT DES PHTALATES, qui sont, vous le comprenez, nocifs à la longue. La preuve ci-dessus.

    De plus, le café des bars est fait avec des machines professionnelles aux tuyaux en plomb: imaginez tout ce que vous avalez de plomb!!!

    Donc, faites-comme moi: achetez une cafetière ancienne et faites-votre café vous-même avec une casserole inox où chauffe (à 88° max) votre eau EN BOUTEILLE!

    Pour d'autres infos, utilisez la boîte à outils: RECHERCHER avec le mot “café ou cafetière“.

     

  • Bon appétit!

    Les masques et le matériel médical produits en Chine sont potentiellement contaminés

    Selon le quotidien chinois Techworld, spécialisé dans les technologies, un courtier, sous le pseudonyme de Chen Guohua, qui travaille sur l’exportation de masques fabriqués en Chine, a révélé qu’actuellement, 60 % des usines ne disposent pas d’un environnement stérile pour la production de fournitures médicales.

    Il explique avoir visité une usine vraiment poussiéreuse, où les ouvriers manipulent à mains nues les masques de la chaîne de fabrication, sans porter eux-mêmes de masque.

    Il a demandé "Qui oserait utiliser des masques fabriqués de cette manière? Qui oserait porter ça sur le visage ? ",

    source :  https://www.europe-israel.org/?

    Oserez-vous porter des masques fabriqués en Chine dans la poussière et les mouches?

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=9tCL44dfjJs&feature=emb_logo

    lien se secours https://www.youtube.com/watch?time_continue=6&v=9tCL44dfjJs&feature=emb_logo

    20 mars 2020. L’Asie d’abord ! : La Chine fait don de masques et de combinaisons à la Corée du Sud

    La Chine a acheminé des matériels médicaux supplémentaires en Corée du Sud, dont plus d’un million de masques et 10 000 combinaisons Hazmat. La Croix-Rouge sud-coréenne a dit que ces fournitures allaient être distribuées à ses branches dans tout le pays le plus rapidement possible. De nombreux gouvernements provinciaux et municipaux chinois, ainsi que des entreprises comme Alibaba, ont fait don de matériel médical à la Corée du Sud. "

    https://www.youtube.com/watch?v=RztwpzN9n7k

    Les sinistres criminels de l’État français à la télé (1)

    La France était prête ! Best of inédit (à archiver pour les procès à venir).

    https://youtu.be/Oix2tgfkMqk

    lien de secours https://youtu.be/Oix2tgfkMqk

    Coronavirus: "Il n’y pas de sujet de pénurie" de masques

    https://www.youtube.com/watch?v=FYFIYw8dSDI

    Sibeth Ndiaye ne sait pas utiliser un masque (2020)

    https://www.youtube.com/watch?v=N8saQ2mQE2U

    Sibeth Ndiaye réagit aux propos d’Agnès Buzyn, C à Vous (17/03/2020)

    https://www.youtube.com/watch?v=8UlNgCfhEhs

    (1) Ces morts dont ils sont responsables : nos politicards peuvent-ils s’en sortir?

    Publié le 26 avril 2020 par Jacques Chassaing 

    https://ripostelaique.com/ces-morts-dont-ils-sont-responsables-nos-politicards-peuvent-ils-sen-sortir.html 

    Jacques CHASSAING

    https://ripostelaique.com/les-masques-chinois-commandes-par-macron-ont-des-mouches-crevees.html