Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Récup'

  • Quelle crème fraîche

    la choisir, comment la conserver et comment l'utiliser?

    Quand consommer de la crème fraîche?

    En période de régime hypocalorique

    Avec 30% de matière grasse et environ 300 cal. au 100g, la crème est le moins gras et le moins calorique de tous les corps gras. Qu’elles soient épaisses ou liquides, les crèmes contiennent en effet 2 à 3 fois moins de matière grasse que les autres corps gras ; le beurre et margarine en contiennent 82% et l’huile presque 100%.

    À titre comparatif et pour une même quantité de produit (10 g) : 1 cuillère à soupe d’huile (d’olive, de tournesol, de pépin de raisin ou autre) apporte 10 g de lipides et 90 cal. ; 1 noisette de beurre ou de margarine 8,2 g et 75 cal. ; 1 cuillère à soupe de crème 3 g et 30 Cal..

    La crème est riche en eau (62%), apporte des vitamines (A et D, quand elle est entière) et de petites quantités de protéines et de glucides.

    Elle contient peu de calcium (70 mg/100 g), peu de cholestérol (100 mg/100 g) et son profil en acide gras est comparable à celui du beurre.

    Comment conserver la crème fraîche?

    La crème crue et la crème fraîche pasteurisée épaisse au froid

    Savoureuse mais fragile, la crème crue se conserve au froid. La partie la plus froide du réfrigérateur, soit une température de 5 à 6 degrés assure une meilleure conservation de la crème. Elle devient vite de plus en plus épaisse, signe que sa fermentation naturelle se poursuit, ne tardez pas à l’utiliser.

    A garder aussi au froid, la date limite de consommation de la crème fraîche pasteurisée épaisse figurant sur le pot correspond environ à 30 jours après sa date de fabrication.

    Gare aux bactéries

    Une fois le pot entamé, surveiller son évolution, la succession d’ouvertures du pot et de remise au frigo raccourcit la durée de conservation. Lorsque vous en prélevez une cuillérée, utiliser un couvert propre à usage unique – pas la cuillère qui sert à remuer la sauce - et à remettre le pot immédiatement au réfrigérateur.

    Après ouverture, il est conseillé d’utiliser les crèmes stérilisées dans les 48 heures. Vierges de tout ferment, elles constituent un milieu favorable au développement des microorganismes qui peuplent l’air ambiant. Il est plus difficile de vérifier que le contenu a encore un bel aspect, dans des flacons ou des briques entamés que dans un pot au couvercle grand ouvert.

    La crème stérilisée liquide se garde environ 8 mois dans un placard frais et sec puis doit être mise au froid après ouverture et consommée très rapidement.

    Plus goûteuse que la crème stérilisée traditionnelle, la crème stérilisée UHT se conserve environ 4 mois dans un placard frais et sec, elle doit être mise au froid aussitôt après ouverture et consommée très rapidement.

    Jamais au congélateur

    La crème ne doit pas être mise au congélateur, car elle devient granuleuse. Par contre, vous pouvez souvent congeler une sauce faite à base de crème. Pour la décongeler, il suffit de la chauffer à feu doux et d’y ajouter un peu de crème fraîche.

     

    Idée sauce, crème fraîche liquide ou épaisse

    Si votre crème fraîche est un peu dépassée ou pas;

    Dans un bol, rajoutez une cuillérée de moutarde et ajoutez la crème fraîche

    Vous pouvez ajouter un trait de citron bio ou de tomate concentrée

    Pour viandes grillées (chaudes ou froides) poissons etc..

    Pour des bâtonnets de crudités

    Vous ferez de même avec un yaourt dépassé ou pas, des petits suisses, du fromage frais, etc.

  • Croquettes de légumes

    ou pour récupérer un restant de légumes

    Ingrédients :

    2 cuillères à soupe de fromage râpé fin, 250g de haricots rouges ou blancs déjà cuits

    1 pomme de terre, 1 poivron

    1 demi courgette; 3 œufs

    1 cuillère à café de cumin (facultatif) ou de persil haché

    Râpez la courgette, le poivron et la pomme de terre. Hachez le poireau.

    Ecrasez les haricots; Mélangez tous les légumes.

    Ajoutez le fromage râpé. Mélangez.

    Ajoutez les oeufs et le cumin.

    A l’aide d’une cuillère à soupe, formez vos galettes sur une poêle huilée. Retournez pour faire dorer des deux côtés.

    Vous pouvez utiliser n'importe quel légume

  • Astuces en cuisine

    Ne rincez pas les pâtes

    Lorsque vous rincez les pâtes, le goût et l’amidon naturel – qui aide la sauce à coller sur les pâtes – partent avec l’eau. C’est pour cette raison que certaines recettes suggèrent de récupérer l’eau des pâtes pour faire la sauce. Au lieu de ça, sautez l’étape du rinçage et étalez les pâtes sur une plaque pour qu’elles y refroidissent.

    Un comptoir impeccable grâce à une plaque à biscuits

    Placez tous vos ingrédients sur une plaque à biscuits avant de les préparer. La plaque recueillera tous les déversements et éclaboussures en plus de vous éviter de devoir chercher les ingrédients pendant que vous cuisinez.

    Hachez vos fines herbes avec une roulette à pizza

    Oubliez le couteau et utilisez plutôt une roulette à pizza pour hacher en toute sécurité persil et coriandre. La roulette à pizza est également très pratique pour hacher des aliments tels que les crêpes et les pâtes pour les jeunes enfants.

    Servez-vous d’un bol ou petit saladier comme poubelle

    Pendant que vous cuisinez, débarrassez-vous des épluchures, coquilles d’oeufs et autres déchets dans un grand bol. Cela vous permettra de limiter le désordre et de gagner du temps si la poubelle n’est pas très accessible.

    Pour rendre le nettoyage encore plus facile, habillez le bol d’un sac de plastique.

    Pour les oeufs durs, le sel est votre meilleur ami

    Vous voulez que la coquille de vos œufs durs se détache en gros morceaux plutôt qu’en millions de fragments? Ajoutez 5 ml (1 cuillère à café) de sel à l’eau avant d’y plonger les œufs.

    Nettoyez votre robot-mélangeur sans éponge

    Remplissez-le d’un tiers d’eau chaude et de quelques gouttes de détergent à vaisselle, puis faites tourner la lame une dizaine de secondes. Rincez et séchez.

    Faites une délicieuse chapelure en un clin d’œil

    Il vous reste des petits pains ou des bouts de pains secs? Déchiquetez-les, puis placez-les dans un robot culinaire et, après une vingtaine de pulsions, vous obtiendrez une belle chapelure prête à l’emploi.

    Tirez plus de jus d'un citron sans appareil

    Faire tourner le citron sur la table en appuyant un peu, pour en faire éclater les cellules et aider le jus à s’écouler plus facilement, puis, pressez-le avec un presse-citron à l'ancienne ou très fortement entre vos mains et creusez avec une petite cuillère.

    Essayez la râpe à fromage pour râper un beurre dur

    Une râpe à fromage permet d’accélérer la fabrication de vos pâtes à tartes et biscuits. Au lieu de couper le beurre en petits morceaux, contentez-vous de râper une plaque de beurre congelée dans la farine, puis mélanger ces filaments de beurre avec la farine jusqu’à obtention d’une préparation grumeleuse pour la pâte bisée.

    Aromatisez vos sauces et ragouts avec un restant de vin

    Faites congeler les restants de vin dans des bacs à glaçons (huit glaçons = 250 ml/1 130 grammes) pour ensuite donner plus de goût à vos sauces et ragouts.

    Le vin blanc ou mousseux se marie bien avec les plats crémeux ou clairs et les bouillons (pensez ragoûts ou soupes de légumes), tandis que le vin rouge est parfait pour les préparations à base de tomates et de bœuf (chili, par exemple).

    Ajoutez-en quelques généreuses giclées par portion.

    Mettez les aliments à refroidir sur votre fenêtre

    Si votre frigo est plein parce que vous préparez une réception et que la température extérieure tourne autour des 5°C, placez les aliments périssables les plus résistants (fruits et légumes, par exemple) dans une glacière ou saladier épais sur la fenêtre. Vous libèrerez ainsi beaucoup de place dans votre frigo tout en gardant vos aliments au frais.

    Un reste de croustilles à apéritif ou des brisures de fruits à coque (arachides, noix de cajoux)

    Ne jetez surtout pas!

    Écrasez une poignée de croustilles, mettez les miettes dans un moulin à poivre propre, et assaisonnez de quelques tours de moulin des délices aussi variés qu’un macaroni au fromage ou un plat de brocolis.

    Quand aux brisures de fruits à coque sec, gardez-les pour en mettre -carrément- dans vos plats de pâtes, choux-fleurs à la crème, etc.

    Ramollissez un pot de crème glacée dur comme une brique

    Faites chauffer la lame d’un couteau sous l’eau chaude, et pratiquez des entailles d’environ 2,5 cm  pour former un damier aux carreaux espacés de 2,5 cm  à la surface de la crème glacée. Vous augmenterez la surface d’exposition à l’air de votre crème glacée, accélérant ainsi la décongélation. Passez ensuite une cuillère à crème glacée sous l’eau chaude.

    Laissez fondre totalement la crème glacée pour obtenir une sauce pour accompagner le pain perdu ou autres.

    Taillez dans le moisi

    Avant de jeter des restes apparemment suspects, souvenez-vous que les aliments fermes sont plus susceptibles d’être sauvés que les aliments mous.

    La moisissure ne peut en général pas pénétrer dans des fromages durs, alors rien ne vous empêche de les tailler environ quelques milimètres ou 2,5 cm à la surface. Utilisez une râpe pour en faire du fromage râpé.

    Même chose avec des aliments tels que le poivron ou la carotte. Par contre, débarrassez-vous les aliments moisis dont le taux d’humidité est levé –fromages mous, restes de plat cuisiné et pain. Les aliments poreux sont davantage susceptibles d’être contaminés sous la surface.

    Pour les yaourts nature ou crème fraîche épaisse, ceux qui n'ont pas de moisissures apparentes, vous pouvez vous en servir pour en faire une sauce froide en mélangeant de la moutarde (qui masquera le goût passé), qui est antibiotique… mais, n'exagérez pas l'ancienneté de ces produits laitiers: pas plus d'un mois et demi.

  • Récup' de viande de volailles

    300 gr de restes de poulet, chapon ou dinde

    3 ou 4 pommes de terre, 2 gousses d’ail

    3 œufs, 50 gr de beurre, 1 verre d’huile pour friture

    sel, poivre

     Décortiquez les restes de dinde, chapon ou poulet (ailes, cuisses). Prenez sur la carcasse toutes les parties de viande pouvant y rester. Récuperez également les restes de farce si vous en avez.

    Épluchez les pommes de terre, lavez-les à l'au bicarbonatée, (pour éviter quelles noircissent, il faut les laisser dans l'eau et sortir juste pour l'utilisation, coupez-les en cubes pas trop gros. Salez légèrement.

    Pelez les gousses d’ail, ôtez le pédoncule, ajoutez les aux pommes de terre. Mettez à cuire 25 mn au cuit-vapeur ou 25 mn dans de l'eau bouillante; bien les assécher ensuite au papier absorbant ou un torchon propre

    Mettez les restes de volaille et le persil dans le bol du robot, mixez. Si vous n'avez pas de mixeur, coupez le plus fin possible au couteau. En fait, c'est mieux ainsi car un mixer chauffe la viande et dénature son goût car il tourne trop vite.

    Dans un saladier en verre, passez les pommes de terre et l’ail au presse purée grille fine.

    Ajoutez le beurre, mélangez à la cuillère en bois.

    Quand le beurre est fondu, ajoutez le hachis et les restes de farce, mélangez.

    Ajoutez 2 œufs battus en omelette, salez poivrez mélangez.

    Préparez 3 assiettes creuses, 1 avec la farine, 1 avec 1 œuf battu à la fourchette et 1 avec la chapelure.

    Façonnez les croquettes en les roulant dans vos mains.Roulez une boule et aplatissez en forme de fuseau (oblong)

    Passez chaque croquette dans la farine, puis dans l’œuf et enfin dans la chapelure.

    Mettez une poêle avec l’huile à chauffer sur feu fort. Dès qu’elle est chaude, mettez y les croquettes à frire une quinzaine de minutes en les tournant régulièrement pour qu’elles soient dorées de tous les cotés.

    Servez aussitôt avec une salade, vous pouvez accompagner d'une sauce tomate maison.