Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fauché-es?

  • Pelures de fruit et légumes -6

    A ne jamais jeter à la poubelle: les cœurs d’ananas

    Si vous considérez automatiquement comme déchets alimentaires les parties de fruits et de légumes que vous ne mangez pas, vous vous privez peut-être des puissants nutriments qu’elles renferment.

    Bien évidemment, vous lavez soigneusement le fruit avant d'utiliser la pelure, avec bicarbonate à raison d'une cuilère à soupe  pour deux litres d'eau. MEME SI VOS FRUITS SONT BIO!

    Après avoir ôté le cœur de l’ananas, ne le jetez pas à la poubelle. Non seulement il peut être utilisé dans une foule de recettes, mais il renferme de précieuses vitamines et sels minéraux.

    L’ananas contient de la broméline, une enzyme qui digère les protéines. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, elle peut réduire l’inflammation du nez et des sinus et atténuer l’arthrite et la douleur musculaire.

    Quelques bonnes façons d’employer le cœur d’ananas: haché finement et ajouté à une salade de fruit, une salade de chou, un chutney ou une sauce, mélangé à un smoothie, découpé en cubes et congelé pour être utilisé plus tard, ou simplement ajouté à de l’eau, à une tisane ou à une sangria pour en relever le goût.

    A ne jamais jeter à la poubelle: les tiges de plantes aromatiques

    Si vous considérez automatiquement comme déchets alimentaires les parties de fruits et de légumes que vous ne mangez pas, vous vous privez peut-être des puissants nutriments qu’elles renferment.

    Bien évidemment, vous lavez soigneusement les feuilles avant d'utiliser la pelure, avec bicarbonate à raison d'une cuilère à soupe  pour deux litres d'eau. LEGUMES SONT ACHETES BIO!

    Pour les légumes du jardin, inutile d'utiliser du bicarbonate mais, lavez dans plusieurs eaux afin de supprimer la terre et finissez pas un bain de trois minutes dans une eau vinaigrée (une lampée dans un litre d'eau) afin déliminer les petites bêtes.Tiges de coriandre

    La coriandre n’a pas que des fans, nous ne l’ignorons pas. Mais si vous aimez les feuilles de coriandre, vous raffolerez encore plus des tiges, plus puissantes encore que le reste de la plante.

    Elles ont la même valeur nutritive, avec des propriétés anti-cancéreuses et des nutriments bénéfiques pour la peau et les yeux.

    Utilisez-les pour des recettes ou en garniture, comme la coriandre ordinaire.

    Tiges de persil

    Vous connaissez déjà les propiétés thérapeutiques du persil; c'est le plus grand pourvoyeur de vitamine C!

    Utilisez les tiges jeunes: cisaillez-les avec des ciseaux à bouts pointus en même temps que les feuilles.

     

  • Astuces pour des restes....

    Pour éviter le gaspillage alimentaire, congelez vos aliments.

    Vous avez trop de nourriture dans votre frigo et vous craignez ne pas être capable de tout consommer en peu de temps? Pensez alors à ranger vos aliments dans le congélateur pour prolonger leur durée de vie. Suivez mes conseils pour bien congeler vos aliments et conserver leurs saveurs.

    Certains aliments peuvent être congelés pendant un an sans problème. Il est question ici des viandes ainsi que de la plupart des fruits et légumes.

    Les aliments qui se conservent moins longtemps congelés, soit pour une durée de deux mois, sont les pains, les poissons gras, la viande hachée et les restes de table. Du coup, vous libérez de l’espace dans votre frigo pour mieux constater ce qui s’y trouve. Mais rester attentive: pensez à vider au fur et à mesure votre congélateur avant de courir a l’épicerie pour refaire le plein du frigo.

    Utilisez pour ce faire, des boîtes avec couvercle mais en verre, ou inox. Quand vous décongèlerez vous aurez moins un haut le cœur en sachant que ces matériaux ne vont pas laisser passer des produits chimiques dans vos aliments.

    RAPPEL: on ne décongèle JAMAIS des produits en sachets plastiques en les laissant dans leur sac! Ouvrez le paquet et décongelez sur une assiette blanche (non peinte avec de la peinture au plomb, bien sûr!).

    Réorganisez votre frigo

    Maintenant qu’il y a plus d’espace dans votre réfrigérateur, il est nécessaire de réorganiser son intérieur. Le gaspillage alimentaire est dû -en grande partie- à un manque d’organisation. Trois trucs suivants pour remédier à la situation.

    1. Assurez-vous de placer vos aliments en fonction des différentes zones froides du frigo pour prolonger leur durée de vie. Vous trouverez des conseils dans le livret vendu avec votre appareil.

    Par exemple, il est recommandé de placer la viande, la volaille, le poisson, la charcuterie, les salades emballées, le jus frais, le lait, les plats préparés et les produits en cours de décongélation sur les tablettes du haut du frigo, car c’est l’endroit le plus froid.

    Les tablettes du milieu peuvent être occupées par des produits laitiers, des fromages frais, des légumes et fruits cuits et des plats préparés maison.

    Au niveau des tablettes et tiroirs du bas, on priorise l’emplacement des oeufs, du beurre, des fruits et des légumes frais, des boissons, des sauces, des jus de fruit et des fromages.

    Évitez de placer vos restants de table dans des pots opaques. Cela empêche de voir les alime,ts restants qui s’y trouvent dedans et de les oublier. Misez plutôt sur des contenants transparents.

    Posez une étiquette collante sur vos contenants indiquant la date à laquelle ils ont été réfrigérés. Ceci vous permettra de manger les aliments alors qu’ils sont encore frais ou de les congeler avant qu’il ne soit trop tard et prolonger leur durée de vie.

    Ne vous obsédez pas avec la date d’expiration

    Il faut savoir que la date d’expiration est avant tout un indicateur sur la fraîcheur d’un produit, soit la date idéale pour manger le produit alors que sa texture et sa couleur est à son maximum. Il n’en demeure pas moins que la plupart des aliments sont toujours bon à la consommation même après la date d’expiration.

    Pour des aliments tels que: les fruits, les légumes, les pains et les produits laitiers, se fier à nos sens peut suffire pour déterminer la fraicheur du produi.

    Goûter l’aliment, le sentir et regarder l’éclat de sa couleur sont des gestes simples permettant de déterminer s’il est consommable ou pas.

    Cependant, pour ce qui est des viandes et des fruits de mer, il est préférable de s’en tenir à la date d’expiration. Ces derniers sont des aliments plus délicats et susceptibles de causer des maux, s’ils ne sont pas consommés frais.

    La date de péremption contribue à l’ampleur du gaspillage alimentaire et à un surplus de dépenses, car elle encourage à jeter de manière précoce un produit et pousse le consommateur à retourner à l’épicerie pour remplacer celui écarté.

    RAPPEL D'UNE ASTUCE DE RECUP':

    vous avez oublié un pot de yaourt au fond du frigo et la date est largement dépassé?

    Bien sûr, pas question de le consommer au bout de deux mois mais, en le mélangeant avec une cuillère à soupe rase de moutarde (maison) et à ½ jus de citron, vous obtenez la sauce Savora, à utiliser sur des poissons grillés ou des viandes grasses (échine de porc par exemple).

    La moutarde est antibiotique en quelques sortes et tue beaucoup de germes et, si vous n'avez pas l'estomac fragile (ni les intestins) vous avez là une bonne recette de récupération (c'est une de mes idées… et c'est très bon, croyez-moi).

    Nous sommes parfois portés à acheter plus que le nécessaire. La surconsommation, encouragée par la publicité, affecte aussi nos habitudes alimentaires. Ce ne sont pas seulement des vêtements qui sont à la mode, mais des aliments aussi.

    Sur les étals, on fait parader souvent des aliments exotiques, plus chers les uns que les autres. Même si ces aliments exotiques possèdent des vertus, il y a beaucoup d’aliments sur le marché, à prix très abordables, qui regorgent de nutriments. Des aliments peu attirants, tel que céleri-rave, par exemple, n’a rien de l’allure flamboyante du pitaya, ou le "fruit du dragon", mais demeure aussi nourrissant à sa façon et est beaucoup plus accessible au niveau du coût.

    MA RECETTE PREFEREE

    Coupez le céleri en cubes moyens et autant de pommes de terre. Faites cuire 10mn dans la cocotte minute et après la mise en rotation de la soupape. Versez dans la cocotte, une demi-verre de crème fraîche liquide puis des aromatiques: sel, poivre, safran, curcuma, persil, ciboulette, ail selon vos goûts.

  • Pelures de fruit: pomme

    A ne jamais jeter à la poubelle, la pelure de pommes

    Si vous considérez automatiquement comme déchets alimentaires les parties de fruits et de légumes que vous ne mangez pas, vous vous privez peut-être des puissants nutriments qu’elles renferment.

    Des recherches ont démontré que la pelure de pomme aurait jusqu'à 87% plus de nutriments anti-cancer que la partie blanche du fruit à l'intérieur.

    Bien évidemment, vous lavez soigneusement le fruit avant d'utiliser la pelure, avec bicarbonate à raison d'une cuillère à soupe pour deux litres d'eau. MEME SI VOS FRUITS SONT BIO!

    Conseil: Si vous trouvez que la pelure est difficile à avaler, trempez vos tranches dans du beurre d'arachides crémeux pour masquer la texture de la pelure et ingérer une excellente combinaison de protéines-glucides.

    Dans un fruit comme la pomme, une bonne partie des fibres alimentaires de la pelure sont du type soluble, de celles qui font baisser le cholestérol et reculer le diabète. La quercétine de la pomme se retrouve presque uniquement dans la pelure. Comme les autres bioflavonoïdes (rutine…), la quercétine aide au travail de la vitamine C, par exemple, à la réparation des artères. Elle constitue en même temps un puissant antioxydant: rajeunissement, protection contre le cancer et les troubles inflammatoires, etc. La pelure de la pomme comporte également la majeure partie des vitamines. Les recherches montrent que c’est généralisé dans les fruits.

    Il y a de deux à six fois plus d’antioxydants dans la pelure de la pomme que dans sa chair. On a montré que la pomme avec la pelure est davantage efficace pour réduire la multiplication des cellules cancéreuses que la pomme sans pelure.

    Attention: Il faut éviter de croquer ou même de sucer, les noyaux de cerise, pêche ou prune ou les pépins de pomme car ils contiennent également un acide cyanogène toxique.

    Chips de pommes (à faire en hiver)

    Autrefois, nous mettions des pelures de pommes sur l'emplacement du foyer de la cuisinière au charbon.

    Si vous avez des radiateurs qui chauffent plein pot, posez des pelures de pommes sur le dessus et vous aurez de la pomme séchée au bout de quelques heures!

    A suivre: peau de concombre

  • Migas au chorizo et sardines

    et viva Espana! Non mais, sans blague: recette du fond de placard bien meilleure qu'on ne le croît!

    Ingrédients

    300 g de semoule moyenne

    2 boîtes de sardines à l’huile

    40 tranches de chorizo

    50 olives noires; 15 cl d'eau; 10 petits oignons au vinaigre

    4 gousses d'ail,  5 c. à soupe d'huile d’olive

    sel et poivre

    Commencez par éplucher et couper les gousses d’ail en morceaux.

    Égouttez les sardines, ouvrez-les par la suite en deux avant de retirer l’arête.

    Faites chauffer l’huile dans une grande poêle. Faites y revenir par la suite les morceaux d’ail. Dès qu’ils commencent à brunir, arrosez-les d’un verre d’eau.

    Assaisonnez au goût avec du sel et du poivre avant d’ajouter la semoule. Rajoutez de l’eau jusqu’à imbiber entièrement la semoule. Mélangez.

    Incorporez ensuite le chorizo, les sardines et les olives, et remuez.

    Ajoutez les petits oignons au vinaigre au dernier moment.

    Servez chaud

    Il existe des boîtes de sardines sans arêtes... mais, comme pour les pruneaux, c'est bien meilleur avec le noyau ou l'arête! l'aliment a plus de goût...