Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recette

  • Parmentier de canard

    Un classique pour récupérer les restes

    3 cuisses de canard confites; 600 g de pommes de terre

    1 gros oignon, 5 gousses d'ail; 3 cuillères à soupe de persil ciselé

    15 cl de lait entier, graisse de canard

    10 cl de bouillon de volaille, 3 cuil. à soupe de vinaigre de vin

    Sel, poivre moulu

    Pelez, coupez les pommes de terre. Cuisez-les 25 mn à l'eau salée. Emincez l'oignon et l'ail pelé, puis hachez finement.

    Dans une casserole, faites brunir les oignons émincés avec 30 g de graisse de canard, 5 mn à feu doux. Versez le vinaigre de vin, le sucre et laissez réduire.

    Retirez la peau du canard et effilochez la chair. Mettez dans la casserole avec une cuillerée de persil, le bouillon et poivrez.

    Cuisez en remuant très souvent jusqu'à réduction du bouillon. Egouttez sur du papier absorbant.

    Mettez les pommes de terre égouttées dans une casserole, ajoutez le lait chaud, une cuillerée de persil et l'ail. Poivrez et écrasez à la fourchette. Gardez au chaud.

    Mélangez le vinaigre avec du sel, du poivre et l'huile. Ajoutez le reste de persil ciselé. Badigeonnez quatre moules (environ 12cm de diam.) de beurre fondu.

    Garnissez d'une couche de canard bien tassée, puis recouvrez de purée. Démoulez aussitôt sur les assiettes chaudes en tapotant avec le plat de la main.

    Entourez d'un cordon de vinaigrette.

     

  • Poulet au Crémant de Limoux

    Une bonne recette de l'Aude. Apprise grâce à mon audoise de mère

    Empathie émotionnelle atavique pour tous les habitants du midi, impactés par les inondations récentes...

     

    Pour 5 à 6 personnes

    1 gros poulet fermier découpé en morceaux; 350 gr de champignons émincés

    200 gr de cansalade plate salée, coupée en petits dés (ben, oui, quoi, les nordistes appellent cela des lardons)

    1 bouteille de Créman de Limoux; 1 grand verre d'eau

    2 cuillères à café de farine, 2 cuillères à soupe de graisse d'oie ou de canard

    150 gr d'oignon jaune coupés en cubes; sel, poivre

    2 cuillères à café d'Armagnac; 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse

    1 cuillère à café de moutarde maison (vous trouvez la recette en cherchant dans la boîte à outils “recherche“

    Faites revenir le poulet dans la graisse de canard. Salez et poivrez. Quand les morceaux de poulet sont bien dorés, les retirer et les réserver au chaud.

    Faire brunir les champignons et la cansalade en lardons dans le jus de cuisson, faire frire puis ajouter les oignons. Rajoutez le poulet, saupoudrez de farine en pluie.

    Remuez soigneusement 1 mn à feu vif. Mouillez avec l'eau et le Crémant de Limoux. Grattez le fond du récipient pour bien décoller les sucs et la farine qui pourraient être attachés. Laissez cuire à couvert durant environ 1 heure à feu moyen et vérifier de temps en temps la cuisson et remuer.

    Quand le poulet est cuit, disposez les morceaux sur le plat de service chaud. Faites réduire la sauce à feu vif puis ajouter la crème fraîche, l'Armagnac et la moutarde. Goûtez...

    Bien remuer. Servir dans une saucière.

    Ce plat s'accompagne d'un riz blanc ou d'une purée de brocolis ou de haricots verts ou de pomme de terre.

    A ce haut niveau de cuisine familiale, cela devient de la gastronomie!

     

     

  • Carotte: Un atout pour bébé

    La carotte est l’un des tout premiers légumes proposés aux bébés lors de la diversification alimentaire. Avant l’âge de 4 mois il est impératif de n’utiliser que des produits spécialement élaborés pour nourrissons (carottes pauvres en nitrates). La première rencontre avec la carotte se fait généralement à partir de l'âge de 6 mois. Ce légume est très riche en calcium, en phosphore et surtout en carotène (transformé en vitamine A par l'organisme). Elle fait en général le bonheur des tout-petits pour son goût assez sucré et sa couleur chatoyante. La dose recommandée est de 50 à 100 g pour un seul repas pour un bébé de 5/6 mois et de 150 à 250 g pour deux repas par jour et pour des bébés de 6 à 12 mois.

    Pendant longtemps la carotte cuite a été bannie des régimes pour les diabétiques à cause de son index glycémique soi-disant élevé, mais en réalité ce n'est pas le cas

    Evitez d’acheter des variétés trop précoces qui perdent en goût ce qu’elles ont gagné en temps, choisissez des carottes plus mûres, plus riches en fibres que les carottes primeurs, plus riches en nitrates.

    Habituellement, les carottes les plus colorées sont aussi les plus riches en carotène. La teneur en carotène reste stable: elle n’évolue guère à partir du moment de la récolte, et la cuisson n’en détruit qu’une faible partie (10 à 15% au maximum). D’une couleur intense (pouvant se nuancer de rouge), bien brillantes, les carottes doivent laisser leur fraîcheur transparaître. Les feuilles, vigoureuses et vertes, des carottes nouvelles en sont un gage supplémentaire.

    Évitez d'acheter des carottes emballées. Les motifs de l'emballage ainsi que la teinte orange qu'on leur donne faussent notre évaluation de l'aliment.

    Choisir des carottes fermes, croquantes, dont la peau est lisse et sans taches. Se méfier des "épaules", de couleur vert foncé, juste sous la fane, qui peuvent être un signe d'amertume. Les très grosses carottes sont parfois dures au centre. Les carottes fendillées ne devraient pas être achetées. S'il y en a dans votre paquet, retirez le cœur jaune et dur.

    Comment conserver les carottes?

    Les carottes primeurs

    La jeunesse goûteuse des carottes primeurs n’a d’égale que leur fragilité: elles ne se conservent pas plus de deux jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

    Les carottes de conservation

    Les carottes de conservation se gardent au moins une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

    Les carottes d'hiver

    Les carottes d'hiver récoltées en octobre peuvent se conserver en cave, à l'abri du gel, souvent dans du sable pendant quelques mois avant qu'elles deviennent boiseuses.

    Enlever les fanes

    Quand on achète des carottes en botte, il faut enlever immédiatement les fanes vertes, car elles absorbent l'humidité et les vitamines de la racine comestible et peuvent provoquer le flétrissement et le durcissement des carottes.

    Congélation

    Les carottes, entières ou émincées, légèrement grattées et blanchies 3 min dans l’eau bouillante supportent très bien la congélation.

  • La tisane de camomille, potion de longue vie?

    Les femmes qui boivent régulièrement de la tisane à la camomille réduiraient leur risque de mortalité toutes causes confondues de 29% après 65 ans.

    La voici enfin, la fontaine de jouvence 100% naturelle: la camomille, dont la tisane permettrait aux femmes de vivre plus longtemps! C’est en tous cas ce que suggère une étude américaine parue dans The Gerontologist et qui porte sur plus de 1600 personnes âgées.

    La camomille (Matricaria chamomilla L.) est une plante qui est souvent utilisée au Mexique pour les problèmes digestifs comme la colite, la gastrite, les spasmes et la diarrhée. Elle est connue dans tous les pays pour avoir de nombreux bénéfices pour la santé grâce à ses composants actifs majeurs (terpénoïdes alpha-bisabolol et azulènes, flavonoïdes). Les bienfaits concernent des activités anti-oxydantes, antimicrobiennes, antiplaquettaires et anti-inflammatoires.

    Etant donné toutes ces propriétés, on peut se demander si la camomille permet de rallonger l’espérance de vie. Des chercheurs de l’University of Texas Medical Branch à Galveston ont donc voulu examiner l’effet de la consommation de camomille sur la mortalité. Pour cela, ils ont analysé des données de 1677 hommes et femmes issues de l’étude Hispanic Established Populations for Epidemiologic Study of the Ederly sur une période de 7 ans (2000-2007). Cet échantillon comprend des adultes d’origine mexicaine, âgés de plus de 65 ans, provenant de 5 Etats du sud-ouest des Etats-Unis: Texas, Californie, Nouveau Mexique, Colorado et Arizona. 14% des participants buvaient régulièrement de la camomille.

    Résultats: la consommation de camomille diminuait le risque de décès toutes causes confondues chez les femmes de 29%. Mais malheureusement, les hommes ne semblaient pas bénéficier des mêmes effets. Dans les modèles ajustés pour différentes variables (statut sociodémographique, comportements santé, maladies), la camomille restait significativement associée à une réduction de la mortalité chez les femmes.

    Pour expliquer cette différence entre les hommes et les femmes, Bret Howrey, principale auteur de l’étude, pense qu’il est possible que ce soit lié au fait que les femmes sont plus adeptes de la camomille que les hommes. Traditionnellement, les femmes mexicaines s’occupent des activités quotidiennes, y compris celles liées à la santé familiale, et adhèrent plus à l’utilisation de remèdes traditionnels.

    Par conséquent, la consommation de tisane de camomille est associée à une diminution du risque de décès toutes causes chez les femmes. Ces résultats peuvent rappeler ceux constatés chez les buveurs de thé. Il s'agit d'une étude d'observation, ne permettant pas de conclure à une relation de cause à effet.

    Une mine de composés favorables. Les fleurs de camomille renferment une huile essentielle  composée de  (E)-β-farnésène (4.9–8.1%), alcool terpénique (farnesol), chamazulène (2.3–10.9%), α-bisabolol (4.8–11.3%), and α-bisabolol oxydes A (25.5–28.7%) et α-bisabolol oxydes B (12.2–30.9%), qui sont anti-inflammatoires, antiseptiques et spasmolytiques. Les fleurs contiennent aussi des composés phénoliques, en particulier les  flavonoïdes  apigénine, quercétine, patulétine, lutéoline, et leurs glucosides. Les feuilles et tiges contiennent aussi une huile essentielle composée de (Z)-3-hexénol, (E)-β-farnésène, α-farnésène, germacrène D, (E)-nérolidol, spathulénol, hexadec-11-yn-11,13-diène, et (Z)- et (E)-en-yn-dicycloéthers. La racine contient une autre huile essentielle riche en linalool, nérol, géraniol, β-élémène, (E)-β-farnésène, α-farnésène, spathulénol, τ-cadinol, τ-muurolol, β-caryophyllène, cis-caryophyllène, caryophyllène oxyde, chamomillol, hexadec-11-yn-11,13-diène, cis- et trans-en-yn-dicycloéthers, et esters de camomille I et II.

    Sources

    Bret T. Howrey, M. Kristen Peek, Juliet M. McKee, Mukaila A. Raji, Kenneth J. Ottenbacher, and Kyriakos S. Markides Chamomile Consumption and Mortality: A Prospective Study of Mexican Origin Older Adults. The Gerontologist. 2015. doi:10.1093/geront/gnv051

     

    Tisanes Bio de cammomille ici:

    www.biotine-sep.com

     

  • Dégueulasse!...

    Montpellier: cinquième razzia dans les Jardins familiaux, les Roms pointés du doigt

    […]

    " Mercredi matin, j’ai vu des retraités pleurer, ils ont craqué en découvrant une nouvelle fois ces scènes de vols, de pillages et d’actes de vandalisme commis dans la nuit. La cinquième intrusion dans leurs Jardins familiaux depuis le début de l’année"

     […]

    " Nous pensons que les visiteurs nocturnes ont chargé ce butin dans les brouettes, ça veut donc dire qu’ils ne sont pas allés bien loin, c’est une évidence ", analyse une des victimes, qui en est à la cinquième intrusion depuis janvier dernier. Qui n’hésite pas à montrer du doigt le campement de Roms de la Marbrerie, située à quelques centaines de mètres à peine…

     […]

    Metropolitain via Actu.fr