Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Salade de carottes et chou

    Très rafraichissante

    Pour 2 personnes

    150 g de carottes, 150 g de chou rouge

    1 yaourt nature; 2 c. à soupe d'huile d'olive

    1/2 citron , 1 c. à café de moutarde douce ou pas (facultatif)

    Un bouquet de ciboulette ou persil, Sel, poivre

    Commencez par laver puis éplucher les carottes. Lavez le chou soigneusement. Dans un saladier, coupez les légumes assez finement.

    Dans un bol, mélangez le jus de citron, l'huile d'olive, la moutarde et le yaourt. Vous devez obtenir un mélange homogène. Ajoutez la ciboulette et/ou persil hachée puis salez et poivrez à votre convenance.

    Enfin, ajoutez la sauce au yaourt et citron aux légumes râpés. Mélangez bien pour répartir la sauce de manière homogène. Ré-assaisonnez si besoin puis placez au frais jusqu'au moment de passer à table.

  • Salade de pois chiches au canard

    Pour 4 personnes

    200g de pois chiches cuits, 200g de chair de canard effilochée cuite ou magret à cuire

    1 poivron rouge, 5cl de vinaigre maison et huile d'olive ou noix

    Dans un premier temps, faites revenir le magret taillé en morceaux, dans une poêle huilée avec un peu de poivre et les lamelles de poivron rouge. Puis réservez hors du feu pendant 20 minutes.

    Rassemblez les pois chiches égouttés dans un plat. Additionnez le reste des aliments.

    Mélangez le jus de citron et le vinaigre de cidre avec une cuillère d'huile d'olive

    ASTUCE: vous pouvez utiliser du poulet à la place du canard

  • Vous rêvez de chocolats sans en avoir

    Comment fabriquer vos propres chocolats simplement à partir des ingrédients que vous avez probablement dans vos placards et dans votre frigo, et cela inclut bien sûr le cacao en poudre! Les chocolats que vous créerez seront délicieux et ils satisferont vos besoins au moins jusqu'à vos prochaines courses

        Une casserole ou un bain-marie

        Un saladier

        Un robot de cuisine

        Des moules à gâteaux ou des bacs à glaçons

        Une spatule

    Ingrédients

    220 g de cacao en poudre, 170 g de beurre ramolli à température ambiante

    100 g de sucre (sucre glace de préférence)

    150 ml de lait à température ambiante: 1/4 de cuillère à café de sel (facultatif)

    240 ml d'eau

    Mixez le cacao en poudre et le beurre. Versez le cacao et le beurre ramolli dans un robot de cuisine et mixez jusqu'à obtenir une pâte.

    Transférez la pâte obtenue dans un saladier ou dans la partie supérieure d'un bain-marie si vous en avez un.

    Remplissez une casserole ou un bain-marie au quart avec de l'eau (environ 240 ml). Placez le saladier ou la partie supérieure du bain-marie remplie de chocolat au-dessus et faites chauffer à feu doux jusqu'à ce que l'eau commence à frémir légèrement.

    Laissez chauffer en remuant fréquemment jusqu'à ce que la pâte soit chaude. Avec une spatule en caoutchouc, raclez constamment le chocolat sur les bords du saladier pour l'empêcher de sécher ou de bruler.

    Une fois que la pâte est chaude (mais pas cuite), transvasez-la à nouveau dans le robot de cuisine et mixez-la jusqu'à ce qu'elle devienne lisse.

    Ajoutez le lait et le sucre puis mixez le tout. Remuez la pâte en y versant graduellement le lait et le sucre. Ne versez pas trop de lait ou la pâte sera trop liquide. Si cela vous arrivait par accident, ajoutez un peu plus de cacao.

    Mixez le tout jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et crémeuse. Goutez et ajoutez un peu plus de sucre ou du sel si cela vous semble nécessaire.

    À l'aide d'une cuillère en bois, soulevez la pâte à la base et retournez-la pour la rendre crémeuse.

    Versez la pâte dans des moules à gâteaux ou dans des bacs à glaçons. Mettez vos chocolats au réfrigérateur et laissez-les refroidir jusqu'à ce qu'ils durcissent.

    Sortez les chocolats du frigo et saupoudrez-les de sucre glace.

    Astuce supplémentaire

    Si vous voulez que vos chocolats aient des formes classiques, utilisez un bac à glaçons.

    Vous pouvez acheter de petits moules à gâteaux originaux dans les boutiques spécialisées en ustensiles de cuisine, dans les boutiques de déco ou sur internet.

    Biens sûr, évitez le silicone qui est dangereux pour la santé car il relargue facilement

    N'ajoutez pas beaucoup d'eau ou bien des grumeaux vont se former.

    Expérimentez en ajoutant des ingrédients que vous aimez comme des noix, noisette, etc… ou des baies.

    Sachez que: La solidification du chocolat peut prendre jusqu'à 10 heures.

  • Comment peler des pommes de terre chaudes sans se brûler?

    Mes astuces

    La peau des pommes de terre, c'est vraiment une question de goût. Il y a ceux qui préfèrent les éplucher et ceux qui s'en moquent. Si elle est bien lavée avant la cuisson, il n'y a pas de contre-indication pour la déguster lors d'une bonne raclette ou avec des pommes de terre sautées. Et puis, tout le monde sait maintenant tous les nutriments contenus dans la peau.

    Pour avoir des pommes de terre sans trop de produits chimiques: achetez-les bio; il s'agira tout de même de les laver.

    Sinon, faites-les tremper dix minutes dans de l'eau avec une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, il ne restera plus qu'à les rincer.

     Si vous faites partie de ceux qui pèlent les pommes de terre, sachez qu'il est conseillé de les faire cuire avec la peau. En effet, peler les pommes de terre après la cuisson permet de conserver plus de micronutriments et de vitamines donc de profiter au mieux de leurs qualités nutritionnelles.

    Garder la peau à la cuisson est aussi une technique pour que vos pommes de terre ne s'effritent pas dans l'eau et qu'elles restent intactes. Il faut alors procéder à l'opération épluchage après, au grand malheur de nos petits doigts qui en souffrent… Et oui, comme on veut manger notre pomme de terre chaude, on doit faire vite pour la peler, mais on ne veut pas se brûler… Alors comment faire pour éplucher une pomme de terre chaude sans se brûler? Entailler la pomme de terre avant la cuisson

    Afin de vous faciliter la tâche et de ne plus vous brûler pour peler vos pommes de terre, voici une technique hyper simple à retenir. Avant de plonger les pommes de terre dans l'eau bouillante, il suffit de réaliser une petite entaille sur la peau et c'est tout ! Une fois les pommes de terre cuites, piquez-les sur une fourchette et attrapez la petite peau entaillée au préalable. Les pommes de terre vont s'éplucher toutes seules vous verrez et vous ne vous brûlerez plus jamais.

    Plongez les pommes de terre dans de l'eau glacée

    Une astuce si simple et bête. Pour ne plus vous brûler à l'étape épluchage, faites cuire vos pommes de terre comme à votre habitude, dans un grand volume d'eau frémissante. À côté, il vous faudra remplir un grand saladier d'eau froide avec des glaçons.

    Quand vos pommes de terre sont cuites, vous les égouttez puis vous les plongez tout de suite dans le saladier d'eau glacée seulement quelques secondes.

    N'attendez pas trop longtemps, sinon elles vont trop refroidir ! Sortez-les de leur bain gelé puis épluchez-les en toute simplicité.

    Le choc thermique pour retirer la peau facilement

    Cette dernière astuce repose sur le principe du choc thermique pour faire glisser la peau très facilement. Encore une fois, procédez comme d'ordinaire: faites cuire les pommes de terre à l'eau bouillante puis égouttez-les. Ensuite, vous devrez les rincer à l'eau froide du robinet pendant une vingtaine de secondes. Déposez les pommes de terre sur une assiette et exercez une légère pression sur les extrémités afin d'attraper la peau et la faire glisser aisément. Vous savez désormais comment éplucher des pommes chaudes sans vous brûler…

  • Raclette!

    Un plat convivial -avec ses  ami- que j'avoue n'avoir jamais réalisé... ce qui n'empêche pas d'avoir réfléchi à la question

    Vous avez une soirée raclette en prévision et vous ne savez pas avec quelle boisson l'accompagner? Naturellement, on penserait à de l'eau pour "alléger" ce repas salé et gras. Pourtant, l'eau ne serait pas la boisson idéale pour accompagner notre divine raclette.

    En effet, l'eau fraîche favoriserait le durcissement du fromage dans l'estomac (avec le choc de température). Mais rassurez-vous, ce n'est absolument pas dangereux de boire de l'eau avec de la raclette. D'ailleurs, aucune étude scientifique n'a démontré cet effet de "boules de fromages".

    Il est plutôt conseillé de choisir d'autres boissons ou alors de boire de l'eau au moins à température ambiante pour éviter le choc thermique dans l'estomac. Ce n'est pas bon pour la digestion. De même, il n'est pas recommandé de boire du liquide au sortir du réfrigérateur: cela arase la céramique des dents, le choc thermique de l'estomac peut causer des douleurs intestinales et des ballonnement avec flatulence!

    Quand vraiement il fait trop chaud, le mieux encore et de verser dans le verre une bonne moitié de liquide sortant du réfrigérateur et une autre du même liquide bien sûr, laissé à température ambiante. A-t-on jamais vu quelqu'un boire un bon vin millésimé, passé au réfrigérateur? (peut-être au U.S.A.)

    Voici les boissons à privilégier pendant une raclette.

    Et si on servait une citronnade avec la raclette? Les boissons aux agrumes (sans sucre ajouté) permettent de bien digérer pendant une soirée raclette (et même après). On mise sur du jus de pamplemousse, du jus d'orange pressé maison, de la citronnade… le tout, sans sucre attention. Ces alternatives servent d'équilibre "naturel" à la raclette et de plus, ces fruits sont de saison donc on ne peut qu’en profiter.

    Le vin blanc pour accompagner une raclette

    Pour remplacer l'eau pendant une soirée raclette, optez (avec modération bien entendu) pour le vin blanc. Si vous pensiez plutôt au vin rouge, le vin blanc se marie à merveille avec le fromage et la charcuterie. Avec le vin blanc, qui est acide, on fait un mariage en opposition entre le gras du fromage qui contient environ 40% de lipides et l'acidité du vin, qui a un effet qu'on pourrait qualifier de dégraissant. Cette boisson alcoolisée "favorise" la digestion qui  vient alléger la texture huileuse du fromage fondu. Mais attention, le vin blanc ne désaltère pas! Il faut donc le consommer avec modération pendant votre soirée raclette et, pourquoi ne pas, alterner avec d'autres boissons pendant le repas.

    MAIS

     

    La boisson idéale pour une raclette serait… le thé noir! "Le thé noir, pas ou très peu sucré, étanche extrêmement bien la soif alors qu'un vin blanc la provoque plus car il contient de l'éthanol qui est déshydratant", explique Fabrizio Bucella. D'après le professeur, en consommant seulement du vin blanc pendant une raclette, on ne s'hydraterait pas suffisamment et donc on passera la nuit à se lever pour boire…

    Au contraire, le thé noir apporte l'effet désaltérant, permet de se coucher sans être trop ballonné et se marie à merveille avec la raclette. ON DIT NOIR car le thé vert est presque amer car il est un peu herbacé. Le thé noir, lui, est plus intense mais plus doux. Il me semble mieux convenir au fromage fondu, même si les deux peuvent fonctionner.

    L'expert conclut: "Je vais peut-être surprendre mais, après avoir tout essayé dans tous les sens, ce qui se marie le mieux pour moi c'est le thé. C'est un autre style de repas qui n'empêche pas de prendre du vin à côté mais l'association entre la boisson chaude et la raclette est, pour moi magnifique".

    LES BOISSONS A EVITER PENDANT UNE RACLETTE

    La bière peut être un bon accompagnement pendant une raclette mais on choisit plutôt une blonde ou IPA qui sont plus amères (et contrebalancent le fromage, les patates et la charcuterie). Attention également aux quantités de bière sinon vous risquez de faire trop gonfler vos estomacs et donc, d'être ballonnés à la fin du repas.

    Et sans réelle surprise, les boissons trop sucrées et pétillantes sont déconseillées pour accompagner la raclette. Avec le fromage et la charcuterie qui sont déjà gras et salés de base, on évite donc d'ajouter du sucre dans nos verres avec des sodas ou autres boissons trop sucrées.

  • Croquettes de pommes de terre

    Pour 6 personnes

    5 pommes de terre cuites et épluchées; 2 cuillères à soupe de crème fraîche

    100 g d'allumettes de cansalade; 2 cuillères à soupe de persil frais haché

    60 g d’emmental râpé; 100 g de farine; 100 g de chapelure

    2 œufs battus, Huile de pépins de raisin

    Sel, poivre

    Dans un saladier, écrasez les pommes de terre cuites à la fourchette ou en les passant au moulin. (pas au mixer, cela fait de la bouillie)

    Ajoutez la crème fraîche, cansalade rissolée à sec dans une poêle et refroidie, l'emmental râpé et le persil grossièrement haché et mélangez jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène. Pensez à assaisonner de sel au goût car la cansalade, c'est de la poitrine salée et poivrée.

    Avec les mains propres, bien sûr, réalisez des petites boulettes à partir de la préparation.

    Enrobez les croquettes dans la farine, les plonger dans les œufs battus puis dans la chapelure, puis, les faire frire dans de l’huile chaude (180°) jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

    En roulant les croquettes, bien sûr, vous donnez la forme souhaitée

    A consommer tièdes ou chaudes

  • Salade mélangée façon nordique au saumon fumé

    Pour une personne

    60 g de mesclun ou de la roquette; 1/2 pamplemousse

    1/2 avocat; 80 g de crevettes

    1 petite tranche de saumon fumé

    1 pincée de graines au choix

    Huile  de noix, jus de citron avec ou sans gingembre

    Sel, poivre

    Lavez le mesclun ou la roquette et bien égoutter.

    Pelez et coupez le pamplemousse en tranches. Coupez l'avocat et le saumon en lamelles.

    Dresser la salade et saupoudrer de graines de graines

    Vous pouvez assaisonner cette recette avec de la vinaigrette citron et du sel et du poivre. Idéal pour manger au printemps ou en été!

    Astuce: pour un peu plus de gourmandise, rajoutez des morceaux de fromage frais.