Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2016

Astuces pour zéro gaspillage en cuisine

Faire ses courses avec des bocaux ou des récipients en verre pour la farine, le miel, l’huile de noix de coco, la viande, le poisson, le fromage, etc. ou des sacs en tissus pour le vrac (graines, céréales, légumineuses, etc.).

Amener ses propres contenants oblige à se poser la question au préalable de ce dont on a besoin et éviter d’acheter des aliments inutiles. Vous pouvez marquer sur chaque contenant son poids (pour éviter de payer un surcoût) ou le faire tarer par le commerçant avant de le remplir (pour la même raison). Certains commerçants sont rétifs mais comme de plus en plus de personnes s’y mettent, cela va être de moins en moins difficile.

Privilégier les enseignes proposant du vrac

Petits magasins bio, biocoops, mais aussi grandes surfaces se sont mis au vrac. Ce n’est pas difficile d’en trouver aujourd’hui. Vrac + vos contenants = pas d’emballage = pas de déchet.

Acheter moins de produits

Certains ingrédients servent à plein de choses. Le meilleur exemple est le bicarbonate de soude qu’on peut utiliser aussi bien en cuisine, que dans les produits d’hygiène (à faire soi-même. Acheter moins de produits permet mécaniquement d’avoir moins de déchets.

Réfléchir à deux fois avant d’acheter un nouveau gadget

Un minuteur de cuisine ou un dénoyauteur de cerises sont-ils vraiment indispensables ? L’appareil à raclettes ou à fondue qui sert une fois l’an peut également se mutualiser ou se prêter aisément.

Abandonner le jetable

Serviettes en papier, assiettes en carton, gobelets en plastique mais aussi Sopalin produisent énormément de déchets. Il est temps de ressortir le trousseau de votre mère ou grand-mère et de réhabiliter les torchons et serviettes et autres mouchoirs en tissu. Avoir sa propre tasse au travail est également une bonne astuce.

Recycler seulement en dernier recours

La plupart des plastiques se recyclent pas ou mal. Le mieux est de ne plus acheter de contenants plastiques, d’utiliser des jouets d’occasion, d’éviter les sacs et emballages plastiques en général : ça coupe le déchet plastique directement à la source, puisqu’on ne peut compter sur un recyclage efficace.

Notez que le verre, lui, peut se recycler à l’infini.

Composter

Le compost n’est pas un déchet ! Voilà comment réduire efficacement le volume de votre poubelle. À la clé : un climat préservé puisque le compost absorbe le carbone de l’air, sans compter ses propriétés fertilisantes pour le jardin.

Alors tout le monde au Zéro Déchet pour une meilleure santé ? A moins que vous ayez déjà pensé à ces réflexes!

 

Les commentaires sont fermés.