Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2015

La menace a porté ses fruits

Dernièrement, je vous ai fait savoir que le transport des personnes handicapées fonctionnait très mal sur Toulouse; nous devions retenir un transport 7 jours à l'avance sans savoir s'il serait réalisé; nous n'étions averti-es que la veille… très commode pour trouver un transport de repêchage d'une part et pour réserver une place au restaurant.

Dès que j'ai su, malgré m'être conformée aux diktats de la société Transdev qui à obtenu le marché public de Tisséo, que notre déplacement était sur liste d'attente, j'ai donc agit fortement: courriel à Transdev, ma députée, mairie, agglo de Toulouse, etc… avec menace de porter plainte contre qui de droit.

En fait, il s'agit bien de discrimination car les transports sont, de préférence, réservés aux personnes handicapées qui travaillent. Le fait que je travaille à domicile et donc que je paie doubles charges et taxes, cela leur passe bien au-dessus de la tête à tous ces planqués de la République…

Mais, quelqu'un a eu la trouille: le transport donc est accepté.

Ce soir, nous allons au restaurant l'Escarbille à Montgiscard. J'espère y déguster de la bonne cuisine locale… nous en reparlerons.

Moralité: il faut savoir montrer les dents*… bien savoir les montrer et bien retrousser ses babines pour bien démontrer que l'on ne va pas, du tout, se laisser faire.

J'ai, il est vrai, la chance de savoir m'exprimer de façon très précise, polie certes, mais qui ne laisse aucun doute sur mes capacités intellectuelles… c'est une force. Qui provient cependant du savoir faire des instituteurs que j'ai fréquenté à la communale de 1956 à 1963, du temps béni pour l'intelligence française où en quittant le C.P. on savait parfaitement lire et comprendre ce que nous lisions, compter sur les doigts, sans calculette et écrire sans trop faire de fautes de français. Les instit' de l'époque respectaient la langue française qui est la plus belle du monde, la plus riche, la plus poétique.

*Malgré bien entendu que le Flamby nous traite sans vergogne de Sans-dents…. lui, qui est sans intelligence, sans honneur…. même si les Gardes de la République se mettent au garde-à-vous devant sa tronche de ravi. Qu'est-ce qu'ils doivent rire!

Il me tarde qu'après l'avoir dégommé, on sache enfin la réalité de toutes ses turpitudes de toutes natures, à lui et toute sa clique de valets! quand on voit que le 1er secrétaire de son parti a menti sur ses diplômes…. d'accord, tout le monde ne peut pas, comme moi, être fière de son certificat d'études… et de son C.F.P.A de secrétaire aide-comptable.

Même si je n'ai jamais eu de Rollex, au moins, je respecte les autres sans faire semblant!

Sur ce, je vous laisse, j'ai une vidéo professionnelle à enregistrer....

 

 

 

Les commentaires sont fermés.