Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2016

Très, très bon à savoir pour une vaisselle à la main économique et très propre...

Comment faire une vaisselle à la main hyper économique

Je suis stupéfaite de voir qu'aucune aide à la personne n'est capable de faire une vaisselle dans les règles de l'art économique! je n'arrive pas à croire que ce simple geste du quotidien est devenue une aberration totale de dépenses d'eau et de produit vaisselle...

Bon sang, mais c'est si compliqué que cela de comprendre que mettre son liquide vaisselle sur l'éponge et faire couler advertam aeternam le robinet cela dépense autant qu'une baignoire pleine?

Je n'ai pas de lave vaisselle.... nous ne sommes pas nombreux à table....

mais, cela veut dire quoi? de faire une petite vaisselle dans le lave-vaisselle?

Non, ce n'est pas économique!

Si vous suivez mes indications en bas de page vous saurez que vous économiserez énormément d'eau avec une bassine d'eau savonneuse et pas du tout du liquide à vaisselle dans un bol!!!!

Quant à ceux qui utilisent un lave-vaisselle pour deux ou trois assiettes: comment lavez-vous vos casseroles, votre plat à four, votre poêle en fer, votre lèche-fritte du four?

Si vous faites comme j'imagine, non, non, ne m'invitez pas à manger chez vous!!!....

J'ai un four pyrolyse  neuf depuis deux ans et demi: je n'ai pas utilisé la pyrolyse une seule fois et mon four est hyper propre!

 

Pour ceux et celles que cela intéresse, voici une recette de fabrication de son produit vaisselle

Pour 1 L. de produit

1 savon de Marseille / Alep (sans huile de palme) – 100 g.*

entre 0.8 et 1 L. d’eau

2 C. à soupe de vinaigre blanc

2 C. à soupe de cristaux de soude – à ne pas confondre avec la soude caustique vous risquez de vous brûler gravement (ou, à défaut, de produit vaisselle biologique)*

Une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles, au choix: teatree, citron, eucalyptus, thym, orange…

(optionnel) 1 C. à soupe de lécithine de soja ou tournesol *

Attention!

Pas de savon glycériné (faut de quoi, vous aurez un dépôt gras sur votre vaisselle). Vous pouvez utiliser également du savon noir, pour un résultat plus liquide, mais veillez à mettre moins d’eau au préalable, le savon noir n’ayant pas les propriétés solides du savon d’Alep ou de Marseille.

Si l’eau de votre région est particulièrement calcaire, mettez davantage de vinaigre dans la recette ou bien ajoutez un peu de vinaigre dans votre eau de rinçage.

La lécithine est optionnelle, mais elle permet d’éviter que le produit biphase (séparation de la phase aqueuse et de la phase solide), ce qui arrive parfois selon les ingrédients utilisés. A défaut de lécithine, si votre produit se sépare, il suffit soit de repasser un petit coup de mixer, soit de bien secouer la bouteille avant de l’utiliser. Dans tous les cas, cela n’entraîne pas de perte de qualité du produit.

Râpez votre savon (étape non nécessaire si vous utilisez du savon noir) :

  1. Mettez-le dans une casserole, couvrez-le d’eau et faites-le fondre à feu doux-moyen, en touillant très régulièrement, jusqu’à obtenir un mélange homogène :
  2. Ôtez la casserole du feu et ajoutez ensuite, en mélangeant à chaque fois, les autres ingrédients. D’abord, le vinaigre blanc :
  3. Puis la soude en cristaux :
  4. Et enfin, les huiles essentielles (10 teatree, 10 citron, 5 eucalyptus chez moi) :
  5. Mélangez bien le tout et mettez en bouteille une fois le mélange stable :

Se conserve extrêmement bien malgré l’absence de conservateurs de synthèse, mais libre à vous de diviser les doses par deux pour un premier essai. Ce produit maison est un excellent dégraissant et un formidable anti-bactérien (au potentiel boosté selon les huiles essentielles utilisées).

Avis aux non-initiés: ce produit vaisselle mousse moins qu’un produit classique du commerce. Je sais, psychologiquement, c’est dur, mais ça ne change pas grand chose à son efficacité.

Ce ‘produit vaisselle maison n’est également pas un ‘liquide’ vaisselle: sa consistance est davantage proche d’une crème dense, parfois solide selon le savon utilisé, ce qui en fait un produit plus concentré que ses compagnons du commerce. Libre à vous de le diluer davantage pour en faire un ‘liquide’ vaisselle, quitte à perdre un peu de son pouvoir dégraissant.

Dans ce cas, pour un résultat plus facile à utiliser, mettez-le en pot à large couvercle plutôt que dans un flacon à bec verseur et prélevez à chaque utilisation un peu de produit à l’aide de l’éponge ou d’une spatule.

Maintenant: comment faire une vaisselle à la main économique

Pour obtenir la sacro-sainte mousse et faire des économies de produit et d'eau ne faites pas comme une majorité de Français incultes et mal éduqués par leur mère, à savoir : verser le produit à même les assiettes et couverts sales, robinet grand ouvert pendant toute la vaisselle.

Saviez-vous que, de la sorte, le débit est d’environ 15 L. d’eau par minute? En 15 minutes, vous aurez utilisé 225 L. d’eau. Au prix ou elle coûte….

Le mieux est de prévoir deux bacs différents (ou une bassine) Dans le premier, vous aurez rempli d’eau au préalable et  versé le liquide vaisselle. En ayant prévu une eau assez chaude qui dégraisse bien pour commencer et faciliter votre nettoyage à l'éponge. De plus, cela mousse bien. Il faut très peu de ces produits vaisselle qui sont hyper-concentrés.

Si, lorsque vous videz la bassine à la fin de votre travail il y a trop de mousse à faire partir, surtout ne faites pas couler l'eau des heures: prenez du savon de Marseille, lavez-vous les mains au-dessus de la mousse; cette dernière va disparaître en un clair d’œil.

Vous avez auparavant déposé dans votre bac, ou mieux une bassine: les assiettes, les couverts et les verres. Les autres ustensiles à laver sont en attente sur le côté de la bassine.

Lavez d'abord les verres et posez-les dans l'autre bac: robinet d'eau claire fermé pour commencer.

Lavez soigneusement les couverts et non pas en les passant de l'eau savonneuse à l'eau claire: il peut rester de la nourriture entre les dents des fourchettes par exemple. Posez les couverts dans le bac, toujours robinet fermé.

Lavez ensuite les assiettes avec l'éponge et passez-les dans le bac de rinçage: alors, là, maintenant seulement ouvrez le robinet d'eau claire courante pour rincer rapidement les pièces de vaisselle déjà lavées.

Trempez ensuite et au fur et à mesure toutes les autres pièces de la vaisselle en procédant de la même façon: on ne rince jamais à l'eau claire que plusieurs pièces. Pendant que vous tournez et retournez par exemple un bol sous l'eau claire, l'eau qui continue de couler va faire un pré-rinçage des autres pièces du bac.

Rincez votre vaisselle à l'eau un peu chaude: elle sèchera plus vite et finira de dégraisser.

Si vous ne lavez pas votre vaisselle immédiatement, plongez-là dans suffisamment d'eau pour éviter que les aliments ne sèchent et soit difficiles à ôter ensuite. De plus, les odeurs de cuisine seront amorties.

Pour faciliter le nettoyage des plats ou casseroles, vous pouvez verser une cuillerée à café de bicarbonate de soude dans l'eau de trempage. Ce n'est pas mal non plus pour les plaques du four.

Si votre porcelaine blanche est jaunie, prévoyez, après lavage, un trempage dans de l'eau javellisée pendant une à deux heures puis faites un bon rinçage pour éliminer la Javel.

 

 

 

Plus de 1000 visites par jour: la tradition, les vieilles recettes cela a du bon!

 

 

 

Les commentaires sont fermés.