Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2017

Soupe trempée et haricots au gras

Cette soupe-là n'a rien à voir avec les briques de soupe!!!!

Deux en un: une soupe au pain trempé avec le bouillon et un plat de haricots au gras.

Avec de l'ail: soupe pour lutter contre les frimas et la grippe!

Pour 4 personnes

250 g de haricots tarbais ou blancs secs; 250 g de cansalade plate nature ou au poivre

1 morceau de talon de jambon séché; 1 ou 2 belles carottes; 1 oignon jaune,

8 gousses d’ail; 1 petite branche de céleri; feuilles de thym, laurier, persil plat

sel et poivre du moulin

La veille, mettez les haricots à tremper (entre 12 et 24 h selon qu’ils sont plus ou moins secs) en renouvelant l’eau plusieurs fois.

Au bout de ce temps, égouttez-les et faites-les blanchir 10 bonnes minutes en écumant régulièrement. Égouttez- les.

Simultanément, faites blanchir le morceau de talon de jambon qui va donner du goût à la préparation, à la manière d’un os ou d’un aromate.

Préparez également les aromates: pelez et coupez les carottes en rondelles, retirez la fine membrane sur la branche de céleri, pelez et émincez grossièrement l’oignon, pelez et écrasez légèrement les gousses d’ail.

Égouttez les haricots et le jambon. Réunissez-les dans une cocotte. Mouillez d’eau froide à hauteur. Ajoutez le lard et les aromates.

Ne salez pas ce qui ferait durcir les haricots et ne poivrez pas si la ventrèche (ou cansalade ou poitrine de porc) est au poivre. Si elle est nature, vous pouvez ajoutez une cuillerée à café de grains de poivre noir.

Portez à frémissement, couvrez à demi et laissez cuire environ une heure en fonction de la tendreté des haricots (en fin de cuisson, goûtez pour savoir s’il faut la prolonger ou non).

Ne salez qu’après avoir goûté car le talon de jambon a sans doute libéré un peu de sel.

Retirez les haricots et les garnitures à l’écumoire et mettez-les dans un saladier chaud (de préférence en terre) en éliminant le thym et le laurier. Arrosez d’une louche de bouillon de cuisson et servez bien chaud. Vous pouvez mettre des croûtons de pains secs pour tremper la soupe dans le reste du bouillon.

Bien entendu, en saison, on peut préparer cette recette avec des haricots frais. Il faut alors ajuster le temps de cuisson en conséquence car les haricots frais cuisent plus vite (une bonne demi-heure).

Il existe de la cansalade roulée au piment d’Espelette.

Vous pouvez tailler la ventrèche (ou poitrine plate) en morceaux, avant ou après cuisson.

Le morceau de talon de jambon peut ne pas être servi, son rôle étant de corser le bouillon de cuisson. Mais il a ses aficionados.

Ces haricots peuvent évidemment escorter une viande, porc notamment mais aussi de la morue. On peut aussi les manger en salade tiède avec de l'huile parfumée au thym.

 

Les commentaires sont fermés.