Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2015

Vivi, nous aussi on a “des“ ports!

Le Port Saint-Sauveur Pavillon Bleu pour la 2e année

Depuis hier, un drapeau bleu millésimé 2015 flotte près de la capitainerie du Port Saint-Sauveur. Ce port de plaisance, géré par la Ville de Toulouse depuis 2012, a décroché le Pavillon Bleu pour la deuxième année consécutive. Il est le seul port de Midi-Pyrénées à avoir obtenu ce label, qui valorise des actions durables en faveur d'un environnement de qualité. "En septembre nous avons réalisé le désenvasement du port. 260 m3 de vase sont allés consolider les berges de la prairie des filtres, stabilisées par des plantes aquatiques. Nous avons mis en place un code de bonne conduite concernant la sécurité et l'environnement pour les plaisanciers et distribué des produits de nettoyage écologiques" souligne Marie-Hélène Mayeux-Bouchard, adjointe au maire en charge des fleuves et canaux.

Le port va être agrandi

 "Les 30 et 31 mai, des animations seront organisées au Port Saint-Sauveur dans le cadre de la semaine du développement durable". L'élue annonce également pour cette année une extension du port de l'autre côté du canal, qui permettrait d'accueillir une dizaine de bateaux supplémentaires. Actuellement le port affiche complet avec 40 embarcations. La moitié de ces bateaux restent à quai pendant les mois d'hiver, les autres font une halte de deux ou trois jours en moyenne, le temps de visiter Toulouse. En ce moment ce sont surtout des retraités qui séjournent sur les eaux calmes du canal, profitant de la situation idéale de ce port de plaisance au cœur de Toulouse. Fermé au public, le port Saint-Sauveur jouit d'une très bonne cote auprès des plaisanciers. "Toulouse est un des ports les mieux gérés et les plus agréables des grandes villes françaises" s'enthousiasment Annick et Serge, un couple franc-comtois qui a navigué sur la Saône, le Rhône et le Canal du Midi. "Mais s'il n'était pas fermé on ne viendrait pas" ajoute Annick. Lucie et Pierre-André, des Suisses qui font le tour de France en bateau, apprécient "les prix corrects, les services facturés à part, l'accueil du personnel, la qualité des prestations". Pour eux le port de Toulouse "est nickel".

 

saint-fauveur.jpg

 

 

 

 

 

 

Alors, il est pas beau?

Les commentaires sont fermés.