Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2015

Barquettes de thon aux deux croquants et deux fromages

Si vous voulez que vos enfants consomment des légumes, demandez aux gosses de décortiquer les coques de cacahouètes, ça les occupera d'une part et de l'autre, en les faisant participer ils auront plus envie de manger des légumes. Vous pouvez utiliser une ou deux carottes supplémentaires découpées en ruban pour la présentation.

Pour avoir des rubans de carottes, utilisez un couteau économe. Et du jus de coude.

Pour 4: deux ou plus de feuilles de cœurs de laitue ou d'endives

Une boîte de thon au naturel, 100 g de fromage frais, genre brousse et 80 g de Roquefort, 1 grosse carotte, 1 citron, 3 cuillères de ciboulette hachée, poivre, sel, une grosse poignée de cacahouètes en coque.

Ouvrez et nettoyez les feuilles d'endives ou les cœurs de laitue, gardez celles qui entières vont servir de réceptacle à votre mélange.

Ouvrez les coques de cacahouètes et retirez la peau rouge. Dans un saladier mélangez les deux fromages et la boîte de miettes de thon que vous aurez lavées et pressées dans du papier absorbant ou un linge propre. Mélangez bien, rajoutez poivre et ciboulette. Rajoutez le jus de citron. Mélangez encore

Pelez les carotte et faites des rubans avec la moitié et de petites allumettes avec l'autre moitié. Rajoutez les allumettes dans votre mélange du saladier, ce sera le croquant numéro un.

Disposez le mélange dans les feuilles de salade. Parsemez de morceaux de ruban de carottes et saupoudrez de cacahouètes concassées qui donneront le second croquant.

Posez chaque barquette sur l'assiette individuelle et saupoudrez cette dernière de cacahouètes coupées en deux. Rajoutez des rubans de carottes (voir plus haut)

Vous pouvez faire des makis avec ce mélange puisque vous savez succomber à la nouvelle cuisine.

N'importe quelles feuilles de salades peuvent servir, il faudra les rouler et mettre une pique pour faire tenir et du coup, on ne peut plus nommer cela barquettes mais “roulés de salade“.

 

 

Les commentaires sont fermés.