Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2016

Soubressade rapide maison

Il vous faut 1 chorizo (doux ou fort) et 1 bocal de tomates séchées à l'huile (280 g net égoutté). Pour que ça pique bien, prenez un fort… et si vous aimez ça, rajoutez de la poudre de piment fort dans le mélange.

Toutes les charcuteries: ne jamais les mettre au réfrigérateur!

Mais, c'est bien sûr! La charcuterie a été inventée par nos ancêtres pour manger de la viande en tout temps parce qu'ils n'avaient aucun moyen de conservation. Alors, mettre du saucisson au frigo, c'est la plus totale hérésie! (hérésie: en dehors des préceptes la religion catholique venant direct de Rome; demandez aux Cathares!). Bon, si vous achetez des pâtés moulinés d'invention récente ou de la charcuterie fraîche, ok, d'accord, direction frigo. Mais pas le chorizo!

Il faut que votre chorizo soit à température ambiante. Égoutter les tomates séchées (conserver l’huile pour vos salades ou pizza ou pour y mettre à tremper des morceaux de fromage de brebis ou chèvre).

Retirer la peau du chorizo, couper en tranches de 1 cm. Passez au hachoir à main (oui, fatiguez-vous, le hachoir électrique tourne vite et la chaleur de la vitesse détruit les cellules de la viande en la cuisant) et les tomates. Commencez à écraser les tomates et après les tranches de chorizo.

Transvaser dans un récipient et placer au frais au moins 1H00 avant dégustation. Là, vous pourrez conserver au réfrigérateur. Mais, bon n'attendez pas les autres pour manger votre réalisation personnelle de vos blanches mains. Comme je dis toujours, la date de conservation de nos préparations ménagères est: à consomme avant…. les autres!

Cette purée piquante, rajoutez-là dans des légumineuses: lentilles, riz, haricots.

C'est plus que parfait avec des poids chiches.

 

 

Les commentaires sont fermés.