Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2016

Concorde aux enchères à Toulouse

Découvrez dix pièces insolites du Concorde actuellement mises aux enchères

Lunettes de toilettes, pneu, fauteuils, masques à oxygène, casque audio d'équipage, volant... Plus de 1 000 pièces du Concorde sont aux enchères les 3,4 et 5 novembre à Toulouse.

Une maquette du 20ème anniversaire du Concorde est mise en vente.

Passionnés d’aéronautique et d’histoire, voici une vente aux enchères à ne manquer sous aucun prétexte. Toulouse, qui a vu naitre le mythique supersonique européen, accueille une vente aux enchères de pièces de collection liées au Concorde, les 3, 4 et 5 novembre prochain.

Cette vente se déroulera à l’Hôtel des Ventes Saint-Aubin, en bordure du canal du Midi. Plus de 1 000 lots seront proposés à la vente. Des instruments de bord (anémomètre, machmètre, horizon de vol…), mais aussi des pièces mécaniques et des souvenirs de l’époque glorieuse du Concorde (maquettes, couverts).

On y trouvera également des pièces de structure ainsi que des sièges, et une exceptionnelle maquette en bois du supersonique, dédicacée par André Turcat, le tout premier pilote de Concorde.

Des objets de collection liés à l’aviation et des pièces provenant d’autres avions seront également mis en vente, comme des sièges d’Airbus A300 (le tout premier Airbus) ou des maquettes ou pièces d’Airbus A380.

De 15 à 7 000 euros

Les estimations sont comprises entre 15 euros pour les pièces mineures et 7 000 euros pour les pièces les plus recherchées telles que machmètre, altimètre ou horizon de vol.

“Les petits budgets pourront se faire plaisir avec un menu Concorde Air France illustré par Christian Lacroix ou Raymond Moretti (estimation 50-80 €) ou une assiette dessinée par Andrée Putman (150-300 €) tandis que les plus audacieux pourront acquérir une paire de fauteuils, un pneu ou un lavabo de Concorde, des pièces rarissimes, propices aux créations les plus diverses, à l’heure où le design industriel fait fureur, peut-on dans le communiqué de presse qui présente la vente”.

Toutes les pièces seront préalablement exposées à l’Hôtel des Ventes Saint-Aubin, du 22 au 30 octobre 2016. Les ordres d’achat pourront se faire sur place, par téléphone ou par internet.

Petite précision, il est indispensable de s’inscrire sur le site dédié à la vente, au plus tard 48 h à l’avance, afin de pouvoir enchérir, même sur place. L’occasion de découvrir l’ensemble des lots ! Et repartir en novembre avec une petite partie du mythe Concorde…

http://actu.cotetoulouse.fr/en-images-decouvrez-dix-pieces-insolites-concorde-actuellement-mises-aux-encheres_47542/

 

Les commentaires sont fermés.