Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2015

Ami-es Toulousain-es, Permettez que je sauve votre tête!

Avec ces chaleurs, vous allez souvent sous la douche, très souvent, c'est le matin, afin d'aller vivement et joyeusement rendre service à votre patron! Le plus souvent, vous vous lavez aussi les cheveux avec votre shampooing préféré.

Le soir, vous rentrez, les genoux joyeusement pliés sous le poids de la fatigue et une vague nausée qui vous poing l'estomac et, machinalement, vous vous regardez devant un miroir pour voir les dégâts causés par la journée.

Et vous froncez le nez et les yeux: vos cheveux pendouillent, lamentablement. Moches. Affreux.

Décourageant! et pourtant, vous achetez le shampooing le plus cher du magasin!

Ou bien, cédant à la mode de ceux qui s'y croivent (!) vous ne vous lavez plus, désormais, qu'avec de l'après-shampooing… puisque fa-chion victim-e, vous vous laissez raconter des bêtises sur internet sans voir plus loin que le bout de votre nez.

Allez, va! je vous donne à penser plus fort que vos deux neurones ratatinés.

Ce n'est pas le shampooing qui vous ratatine la tignasse!

C'est l'eau, mon joli coco!

En plus des molécules pharmaceutiques à foison à vous donner la nausée qui se trouvent invisiblement dans les tuyauteries de l'eau de la ville, il y a une sacrée quantité de produits chimiques différents, surtout, et notamment, l'eau de Javel… qui se décompose en chlorine et qui, depuis 30 ans me fait des yeux de lapin, me tord les tripes quand je n'en bois plus (même le café, je le fais avec de l'eau en bouteille…. merci, donc aussi, de me faire payer très cher les taxes de traitement des eaux puisque je bois uniquement de l'eau en bouteille et plus….)

Et plus parce que je dois passer sous la douche les yeux et la bouche clos… je me lave avec de l'eau en bouteille, sinon je tousse à fendre l'âme.... et j'en ai vu des spécialistes: pneumologue, ORL qui m'ont marqué des médocs de ci et de là (qui m'ont tous, mise à carreau en sur-multipliant les effets de la foutue maladie qui m'est tombée sur le râble en 2005 alors, bien sûr que je ne lui demandait rien, à celle-là!) je dois aussi faire mes soupes et bouillons avec de l'eau en bouteille si je ne veux pas passer ma vie pliée en deux…. et, maintenant que j'ai bien parlé de moi, ce qui devrait vous laisser accroire que j'ai bien réfléchi, calculé et trouvé ce qui n'allait pas, l'ayant expérimenté en ma défaveur... voici l'astuce que je vous livre pour avoir une chevelure magnifique de chez très magnifique.

Ne renoncez pas à votre shampooing préféré; contrairement à ce que vous croyez, vous ne lavez pas suffisamment vos cheveux avec de l'après-shampooing… d'ailleurs, vous n'avez même pas besoin d'après-shampooing… à condition de procéder ainsi:

Lavez vos cheveux normalement, sous la douche avec votre shampooing habituel comme déjà indiqué (même le moins cher sera très bien, inutile de dépenser votre argent à engraisser les sociétés qui vendent des super de chez Mon-super-shampooing, formule spéciale, nouvelle formule…..encore plus de!!!

Avant de vous essuyez la tête avec votre douce serviette cocooning allergisée avec de l'assouplissant bien parfumé au parfum chimique (mais, chacun fait ce qu'il veut!)

FAITES UN RINÇAGE A L'EAU EN BOUTEILLE!

Vous m'en direz des nouvelles!

Et, surtout, dès que vous avez mis de l'eau normale (piscine, un p'tit coup pour me rafraîchir), passez-vous un bon quart de litre d'eau en bouteille.

Vous pouvez aussi, mouiller abondamment un gant de toilette et lavez vos cheveux comme vous le feriez de votre figure!

 

Mais, non, ce n'est pas moi! Moi, je suis plus jolie, bien sûr!

femme6.jpg

Les commentaires sont fermés.