Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2016

Les grillades de l’été au barbecue

Je sais que c'est bien bon!

Mais, si vous voulez avoir un cancer de l’œsophage, l'estomac, les intestins, allez-y, foncez dans votre jardin.... Tout ce qui est brûlé ou calciné contient des résidus cancérogènes.

Savez-vous qu'en consommant une seule grillade, vous absorbez autant de poison qu'en fumant 40 cigarettes?

Si vous ne voulez pas changer votre barbecue charbon pour un électrique ou un barbecue "inversé", où la viande est cuite à distance du feu et en suspension (barbecue américain), ne dépassez pas plus de 18 grillades dans l'année.

Ne posez jamais votre pièce à griller sur des flammes, c'est la meilleure façon de cramer toute la matière: utilisez des braises.

Sachez aussi que les fumées sont toxiques pour vos poumons.

Interdisez le jardin à vos enfants pendant que vous faites votre cuisson.

Ayez toujours un seau d'eau plein à proximité de votre feu.

 toulouse,toulousain,cuisine,recettes,occitanie,santé,nutrition

 

 

 

 

 Barbecue vertical

 Les soirées estivales invitent à la grillade. Mais si les produits ne sont pas préparés comme il se doit, ils peuvent provoquer de graves maladies diarrhéiques. La règle est donc la suivante: en grillant correctement, on peut savourer sans risque.

Lors des grillades, ne pas déposer la viande cuite là où était déposée la viande crue ou marinée. La servir de préférence directement dans les assiettes.

Ne jamais utiliser les restes de marinades de viande dans un plat cru comme une sauce à salade. Ne pas se lécher les doigts après avoir déposé la viande crue sur le grill.

Toujours utiliser des planches à découper, des ustensiles de cuisine et des assiettes à part pour les aliments à griller et les aliments consommés crus. Cela est aussi valable pour la préparation des accompagnements, comme la salade.

Évitez absolument que le jus de décongélation de la viande n’entre en contact avec des aliments crus ou grillés.

Toujours cuire à cœur la viande, en particulier la volaille et les hamburgers; le cœur de la viande ne doit pas être cru.

Les aliments crus comme la viande, la volaille, les œufs, le poisson, les fruits de mer et les légumes peuvent contenir naturellement des germes. S’ils ne sont pas conservés ni préparés dans les règles de l’art, ils peuvent provoquer des nausées voire des maladies. En respectant quatre règles de base simples, on pourra savourer son repas sans aucun risque.

Les germes présents dans les aliments survivent à une faible chaleur, en particulier dans la volaille et la viande hachée.

Bien faire chauffer la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer à une température d’au moins 70°C.

Réchauffez les aliments déjà cuits à une température d’au moins 70°C.

Les germes présents dans les aliments crus peuvent se propager à d’autres aliments lors de la préparation.

Éviter que la viande, la volaille, le poisson, les fruits de mer et les légumes crus n’entrent en contact direct avec les autres aliments.

Utilisez des planches à découper et des ustensiles de cuisine différents pour préparer les aliments qui seront cuits et ceux qui sont destinés à être consommés crus.

Toujours séparer les préparations cuites des aliments crus:

Pour la fondue chinoise, déposez la viande crue sur une assiette à part.

Lors des grillades, ne pas déposer la viande cuite là où était déposée la viande crue ou marinée. La servir de préférence directement dans les assiettes.

Ne jamais utiliser les restes de marinades de viande dans un plat cru comme une sauce à salade.

Les germes se propagent par l’intermédiaire des mains, des planches à découper, des ustensiles de cuisine et des chiffons de nettoyage. Que faire?

Se laver soigneusement les mains avec du savon avant et après la préparation du plat, en particulier après avoir manipulé de la viande, de la volaille, du poisson ou des fruits de mer crus.

Nettoyez soigneusement le plan de travail et les ustensiles de cuisine après chaque étape avec de l’eau chaude et du savon.

À température ambiante, les germes peuvent se multiplier dans les aliments.

Toujours conserver la viande, la volaille, le poisson et les fruits de mer au réfrigérateur, à une température inférieure à 5°C.

Toujours conserver les aliments cuits et périssables au réfrigérateur, à une température inférieure à 5°C.

Ne pas recongeler des aliments décongelés.

Rangez les aliments frais ou congelés au réfrigérateur ou au congélateur directement après l’achat.

 

Respectez les indications de conservation et la date de péremption figurant sur l’emballage des aliments.

 

Les commentaires sont fermés.