Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cusine

  • Pesticides dans l'eau:

    l’association UFC-Que choisir alerte sur la présence de polluants dans l’eau potable

    Ouest-France.

    Dans un rapport paru ce jeudi 28 mars, l’UFC-Que choisir pointe du doigt la présence de pesticides et de nitrates dans l’eau potable. L’association souhaite que les agriculteurs payent pour la dépollution des cours d’eau, qualifiée d'" imparfaite sur le plan sanitaire ".

    " Plus de deux millions de consommateurs reçoivent une eau qui, malgré les traitements, est polluée en pesticides ou en nitrates " : C’est le constat du dernier rapport de l’association UFC-Que choisir, paru ce jeudi 28 mars. Mais rassurons-nous, 95,6 % des consommateurs boivent une eau du robinet "de très bonne qualité et conforme à l’ensemble des paramètres sanitaire ".

    Présents dans 5 % des réseaux de distribution d’eau, les pesticides sont la première cause de non-conformité. Cela représente, au total, 2 271 communes dans l’hexagone. Dans une moindre mesure, les nitrates sont présents dans les réseaux de distribution de 370 communes. En bas du classement, on retrouve les contaminations bactériennes, présentes dans 0,7 % du réseau d’eau potable, mais aussi l’arsenic qui touche 0,4 % des réseaux.

    Des pollutions agricoles coûteuses

    L’association pointe du doigt les pratiques agricoles, comme étant à l’origine de certaines pollutions. " Alors que les pollutions domestiques et industrielles ont considérablement diminué dans les 20 dernières années et sont en passe d’être résolues, les pollutions agricoles n’ont que très peu baissé dans les cours d’eau et sont toujours aussi présentes dans les nappes phréatiques ", alerte l’UFC.

    Pour répondre à cet enjeu, l’association propose la mise en place de mesures plus contraignantes pour les agriculteurs qui font l’usage de produits controversés pour la qualité de l’eau. "Plutôt que de limiter l’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires à l’origine de ces pollutions, la France a massivement fait le choix du dispendieux traitement des eaux polluées afin de les rendre potables", fustige le rapport.

    La facture de dépollution de l’eau, est comprise entre 750 millions et 1,3 milliard d’euros .

     

  • Entre patriotes

    Création du premier site d’annonces en ligne "entre patriotes"

    " Tous ces échanges de notre vie courante, et si nous les faisions prioritairement avec des personnes partageant nos valeurs ? " Le Rucher Patriote: c’est sous ce nom qu’une jeune équipe s’attèle à la création du premier site internet d’annonces " entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes ". Entretien avec son initiateur, Thomas Whyte.

    Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?

    Thomas Whyte (Le Rucher Patriote): Avocat pendant une décennie, je travaille depuis 2018 à des projets entrepreneuriaux dans les domaines informatiques et patriotes. Un retour à un engagement de jeunesse, puisque entre mes 15 et 25 ans j’ai beaucoup milité au service de convictions patriotes, principalement dans le secteur associatif. Une fois mon activité professionnelle engagée, j’ai "levé le pied", mais au fil des ans il me taraudait de plus en plus d’y revenir, c’est-à-dire de consacrer à nouveau une part significative de mon temps et de mon énergie à la cause de notre peuple ; ce que je m’efforce de faire à présent, notamment à travers le Rucher Patriote.

     Vous lancez un site d’annonces intitulé Le Rucher Patriote, pouvez-vous nous présenter le concept?

    Thomas Whyte: "Je cherche un plombier… une garde d’enfants… un locataire… une location… la bonne recrue pour mon entreprise… un stage de fin d’études… un meuble… j’ai des vêtements à donner… ".

     Tous ces échanges de notre vie courante, et si nous les faisions prioritairement avec des personnes partageant nos valeurs? Ces valeurs communes héritées de 1.500 ans d’histoire de notre pays, et de plus de 3.000 ans d’histoire de notre grande civilisation, aux profondes racines gréco-romaines, chrétiennes, mais aussi celtiques, germaniques et nordiques.

    Voilà le concept. Échanger avec des personnes animées du même amour sincère de nos terres, de notre pays, de notre histoire, de notre peuple, de notre culture, de notre civilisation. En un mot, avec des patriotes. Aujourd’hui, beaucoup de patriotes se sentent isolés, à cause d’une propagande mondialiste hégémonique.

    Mais nous sommes nombreux! Nous serions étonnés de découvrir combien de personnes très proches géographiquement partagent nos valeurs. Encore faut-il se trouver: voilà l’utilité première du Rucher Patriote […]

     Breizh-Info & Le Rucher Patriote

     

  • Endives sauce moutarde

    pour 4: 7 ou 8 endives, 1 citron, ½ l de bouillon, 5 cuillères à soupe de crème fraîche liquide, 2 cuillères à soupe de farine ou fécule maïs, 1 cuil à soupe de graisse de canard, des feuilles d'aneth ou 1 cuillère café d'anis ou 1 grain de cardamome, ou autre épice que vous aimez… vous pouvez aussi ajouter une lichette de pastis.

    Lavez, coupez les premières feuilles et creusez le cœur amer des endives, faites les cuire à la vapeur ou dans de l'eau avec le jus du citron. Laissez cuire dans les 20 mn.

    Préparez la sauce dans une sauteuse; faites fondre la graisse de canard avec une cuillère ou plus de farine, ajoutez le bouillon (si c'est un bouillon de légumes, c'est pas bête); mélangez bien sur feu moyen, ajoutez la crème fraîche, de la moutarde diluée dans de l'eau tiède. Assaisonnez selon le goût. Ajoutez la lichette de pastis ou les épices choisies, laisser un peu épaissir la sauce en remuant fortement;

    Égouttez bien les endives pour évacuer l'eau et posez-les délicatement dans la sauce, laissez cuire sans trop secouer une dizaine de minute en surveillant que cela n'attache pas au fond.

    Moi, je trouve que cela accompagne bien la saucisse de Toulouse où n'importe quelle viande grillée ou le confit de canard.

     

  • Pour mon ami japonais: recette; Cuisses de canard aux lentilles

    la recette que je viens de lui envoyer… avant le colis de bons produits de chez nous.

    Je te passe la recette des cuisses aux lentilles

    Il te faut une poêle et une marmite

    1 verre de lentilles par personne, deux oignons jaunes, trois carottes, deux gousses d'ail

    Tu mets la marmite sur le feu avec un bon litre d'eau, à feu moyen

    La moitié d'un navet ou un très petit, une cote de céleri en branche (pas le vert)

    Une tomate bien mûre, une pomme de terre

    Tu trie les lentilles (ou pois chiches ou fèves sèches ou haricots blanc sec)

    Tu coupe en très, très fin (brunoise) navet et céleri, tu pèle carotte et oignons que tu coupe en rondelles, tu pèle et coupe en gros cubes la tomate

    Tu pèle et coupe en très gros cubes la pomme de terre

    Tu sors les cuisses et tu mets dans une poêle pour faire fondre la graisse que tu garde pour les oignons et tu mets les cuisses à part en attente

    Tu fais rissoler à très brun les morceaux d'oignons (quand c'est brun, cela colore le bouillon)

    Tu les mets dans la marmite d'eau, tu rajoute les cubes de céleri, de navet, de tomate, les deux gousses d'ail écrasé, la pomme de terre en gros morceaux, les carottes en grosses rondelles.

    Ne pas saler encore, le confit est très salé.

    Tu rajoute les lentilles et tu couvre pour laisser cuire à feu moyen une bonne quinzaine de minutes

    Tu baisse le feu et tu rajoute les cuisses 5 minutes, tu goûte pour assaisonner: sel (pas trop), poivre

    Tu tourne doucement et laisse cuire. Tu goûte pour voir si c'est assez cuit pour toi.

    Tu peux servir en mettant les lentilles et tu repère les morceaux de pomme de terre pour les écraser en purée (cela donne du liant) donc tu mélange tout et tu pose les cuisses par dessus. Cela se mange assez chaud.

    Et bon appétit!