Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2016

AVERTISSEMENT: la grippe de cette fin d'année sera très sévère!

Cette grippe nous atteindra en fin d'année puisqu'elle fait le tour du globe

Une épidémie de grippe plus sévère

Cette année, la grippe fait des ravages chez les Réunionnais avec plus de 87 000 cas recensés et 8 morts. Selon l’Agence régionale de Santé - Océan Indien, cette épidémie de grippe est plus précoce et plus sévère.

Épidémie de grippe à La Réunion : plus de 26 500 consultations, 5 décès

C’est déjà la deuxième fois en l’espace de quelques semaines que Corinne vient consulter un médecin pour des symptômes grippaux.

Une grippe plus violente et douloureuse

"J’ai de la fièvre, de la toux, des douleurs dans tout le corps et franchement ça fait mal" déclare Corinne.

Pour cette Réunionnaise, cette année, la grippe est bien plus violente et surtout elle dure plus longtemps. Cela fait déjà deux semaines qu’elle se sent mal. Elle confie : "Ça ne part pas, c’est toujours là surtout la toux qui fait mal à l’estomac et beaucoup de douleur."

Intensité des symptômes et hospitalisation

Un virus plus intense, une thèse corroborée par Éric Farella, médecin généraliste.

Il explique : "Les grippes sont plus agressives, plus virulentes avec, que ce soit chez les personnes à risques et également dans le groupe des personnes qui ne sont pas forcément à risque, une intensité des symptômes et une plus grande durée aussi. J’ai eu des cas que j’ai dû faire hospitaliser parce que le tableau était suffisamment sévère pour qu’il soit nécessaire de les mettre en observation."

L’Agence régionale de Santé - Océan Indien (ARS - OI) va dans ce sens, l’épidémie de grippe semble plus précoce et plus sévère.

De son côté, après consultation, Corinne à bien la grippe. Elle devra prendre un traitement adapté pendant au moins quinze jours.

http://www.linfo.re/la-reunion/sante/698449-u

 

Les commentaires sont fermés.