Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mes astuces pour recycler l'eau de cuisson des légumes

Depuis 1972 (quand j'ai pu l'acheter car c'est un achat coûteux pour une très jeune maman smicarde) j'ai appris à conserver l'eau de cuisson utilisée pour cuire mes légumes dans la cocotte-minute.

Celle-ci est vendue avec un panier que je n'ai jamais utilisé. En effet, pour cuire mes légumes, je mets un peu d'eau dans la cocotte, mes légumes et je fais cuire au chuchotement de la soupape; je laisse cuire le minimum possible… à l'intérieur d'une cocotte, la vapeur est à, environ, 120°. Je récupère mes légumes que je cuisine comme je souhaite et je conserve l'eau de cuisson pour plus tard, faire des sauces ou des soupes. En effet, l’eau de cuisson des légumes, est chargée en vitamines et minéraux, que ces légumes soient cuits en cocotte ou dans une casserole.

L’eau de cuisson est chargée d’une bonne partie des vitamines et minéraux présents dans les légumes. Conservez l’eau de cuisson dans une bouteille en verre que vous laisserez au réfrigérateur. Vous pourrez la consommer telle quelle ou vous en servir pour vos bouillons ou vos sauces.

L’eau de cuisson des champignons est particulièrement parfumée, idéale pour aromatiser vos plats. Mais attention: si vous utilisez des champignons déshydratés que vous ferez gonfler dans de l'eau chaude, jetez cette eau: elle contient souvent des poussières et autres cailloux. Le mieux est d'attraper vos champignons entre vos doigts et de ne pas jeter les champignons dans une passoire; les cailloux resteront avec les champignons!

Mais, savez-vous que cette eaux de cuisson constitue –aussi- un engrais naturel très efficace et économique pour les plantes d’intérieur?

Alors si votre ficus ou votre gerbera ont l’air un peu raplapla, arrosez-les avec l’eau de cuisson -non salée des légumes- que vous aurez pris soin de laisser refroidir bien sûr. L’astuce fonctionne aussi avec l’eau de cuisson des œufs c'est un engrais organique pour vos plantes

L’eau servant à cuire les haricots blancs se révèle être un bon détachant pour les linges délicats, comme les lainages par exemple. Il est conseillé de boire l’eau de cuisson du riz en cas de petite irritation intestinale ou de légère diarrhée.

L’eau de cuisson de riz est également utilisée en soin beauté pour les cheveux. Les Coréennes par exemple utilisent l’eau de cuisson ou l’eau de rinçage du riz pour rincer leur chevelure. L’amidon que l’eau contient discipline et fait briller les cheveux. L'amidon du riz peut donner un peu de raideur à un vêtement pour l'aider à être plus présentable.

L’eau de cuisson des pâtes peut avoir une seconde vie en cuisine. Récupérez-la pour servir de liant à vos sauces ou encore à vos potages.

L’eau de cuisson des pommes de terre redonnera de l’éclat à vos carrelages un peu ternes et dégraissera le sol de la cuisine. Pour cela, versez au sol, l’eau des pommes de terres encore chaude; frottez avec une un balai-brosse et laissez agir 10 minutes. Il ne vous restera plus qu’à rincer avec une serpillière.

L’eau de cuisson des pommes de terre sert également à nettoyer l’argenterie. Placez les couverts (pas trop longtemps) dans un récipient rempli d’eau de cuisson de pommes de terre et essuyez-les soigneusement.

Enfin, l’eau de cuisson du riz, des pâtes ou des pommes de terre constitue un excellent désherbant pour vos allées, surtout si elle est très chaude (mais froide, c'est aussi très bien).

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel