Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Des pesticides dangereux en bio

    Alors que la semaine pour les alternatives aux pesticides vient de s’ouvrir, un Français sur deux ignore que l’agriculture biologique utilise des pesticides. C’est ce qui ressort d’un sondage Harris Interactive réalisé pour le blog Alerte-Environnement (1). Ce pourcentage monte même à 56% des 50-64 ans. A l’inverse, les 25-34 ans sont les plus lucides : 60% d’entre eux savent que l’agriculture biologique utilise des pesticides.

     L’utilisation de solutions phytosanitaires dans le cahier des charges de l’agriculture biologique est souvent méconnue des consommateurs. Dans la liste des produits utilisés, on trouve le spinosad, l’azadirachtine (huile de neem), les pyréthrines, la Deltaméthrine, le Bacillus thuringiensis, le virus de la granulose du carpocapse, le soufre et bien sûr l’incontournable cuivre. Aujourd’hui, l’exposition chronique (au cuivre ou encore à la roténone – un pesticide désormais interdit) est considérée comme une cause probable de l’apparition de maladies neurodégénératives comme les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson.

    Du cuivre dans le vin bio

    100% des échantillons de vins issus de l’agriculture biologique contiennent au moins un résidu détectable de cuivre selon une étude publiée par les magazines Wikiagri et Agriculture & environnement (2). Il a été montré que les quantités de cuivre retrouvées dépassent la somme globale de tous les résidus de pesticides détectés lors d’une précédente étude sur salades conventionnelles.

    Les impacts négatifs du cuivre sur l’environnement et particulièrement sur la vie des sols sont connus des agronomes. Il a un effet sur les micro-organismes du sol et les lombrics, et donc indirectement sur l’alimentation des parcelles comme la vigne par exemple.

    L’agriculture biologique utilise également comme pesticide le sulfate. En mai 2014, son utilisation aurait provoqué toux, douleurs dans la gorge, picotements de la langue, irritations des yeux, nausées et mal de tête chez vingt-trois élèves de deux classes de l’école primaire de Villeneuve, près de Bourg-sur-Gironde (Gironde). Une affaire qui continue à faire la Une de l’actualité.

    Notons également que les producteurs bio ont recours à l’azadirachtine qui est ardemment défendue par les associations militantes. Selon plusieurs études, cette molécule représente un danger pour les abeilles (3), est susceptible de provoquer des perturbations endocriniennes (4) mais aussi des lésions du foie et des poumons chez certains mammifères (5). Une étude va même jusqu’à la qualifier de " carcinogène génotoxique " (6)!

    Notes :

    1. Sondage Harris interactive réalisé du 15 au 17 mars selon la méthode des quotas sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.
    2. Novembre 2015 – Trois laboratoires indépendants ont analysé la présence de cuivre dans vingt-neuf échantillons de vins bio provenant de toutes les régions de France.
    3. Peng C Y S et al. (2000) The effects of azadirachtin on the parasitic mite, Varroa jacobson and its host honey bee (Apis mellifera), Journal of Apicultural Research, Vol. 39 (3-4) pp. 159-168.
    4. Shakti N. Upadhyay et al. (1993), Antifertility Effects of Neem (Azadirachta indica) Oil in Male Rats by Single Intra-Vas Administration : An Alternate Approach to Vasectomy, Journal of Andrology.
    5. Rosenkranz HS et Klopman G (1995) An examination of the potential " genotoxic " carcinogenicity of a biopesticide derived from the neem tree, Environ Mol Mutagen.

    6. Rahman MF er Siddiqui MK. (2004) Biochemical effects of vepacide (from Azadirachta indica) on Wistar rats during subchronic exposure, Ecotoxicol Environ Saf.

     

     

  • Quiche au Roquefort

    Peut se manger froid.

    Pour 4 ou 5: faites une pâte brisée ou achetez une bonne pâte brisée au beurre ou bio, c'est aussi bien et cela ira plus vite.

    250 g de champignons sauvages, 150 g de roquefort, 150 g de crème fraîche, 1 jaune d'œuf, 2 ou 3 cuillère à soupe d'Armagnac (facultatif), 50 g de noix émondée (sans la coquille; sel, poivre (ou du piment d'Espelette ou autres épices que vous aimez bien. Perso, j'aime la coriandre et le curcuma).

    Si nécessaire, enlevez le pied des champignons puis les couper en lamelles. Faites les revenir dans du beurre, de l'huile d'olive…

    Utilisez un moule en verre: badigeonnez de beurre et chemisez à la farine; Garnir votre moule à tarte avec la pâte et faites chauffer votre four à 170 ou 180° ou th. 6-7

    Dans un saladier écrasez bien le Roquefort, ajoutez la crème fraîche, les noix hachées, le jaune d'œuf entier, l'Armagnac et bien mélanger. Ajoutez vos épices et goutez pour rectifier l'assaisonnement. Le Roquefort est un fromage salé; je vous conseille de bien goûter avant de rajouter du sel.

    Etalez votre mélange sur la pâte, disposez par-dessus les champignons et enfournez pour une bonne demi-heure.

     

  • Très vite fait et simple à réaliser

    Macarons à la noix de coco

    pour 4, à four moyen

    100 g de flocons d'avoine; 25 g de noix de coco râpée, 50 g de sucre cassonade, 2dl de lait; un peu de sel

    Faites tremper la veille les flocons d'avoine dans le lait, toute la nuit pour qu'ils gonflent bien. Le lendemain, mélangez la noix de coco râpée et le sucre aux flocons d'avoine. Ajoutez la pincée de sel et bien mélanger.

    Huilez la plaque à pâtisserie et disposez des petits tas à l'aide d'une cuillère à soupe.

    Laissez cuire 20 mn jusqu'à ce que les macarons soient bien dorés.

     

     

  • Variante de cassoulet

    “Cassoulet“ aux pois chiches à l'espagnole

    Faire tremper les pois chiches toute la nuit. Je vous conseille d'utiliser de l'eau en bouteille plutôt que l'eau du robinet pleine de molécules pharmaceutiques.

    Il vous faut pour 4

    4 cuisse entières de canard confites; attention, si vous achetez les cuisses en boîte, elles sont très cuites; si vous les commandez au boucher, sachez qu'il faudra les faire cuire longtemps.

    4 tranches de cansalade plate, 1 morceau de chorizo de 140 g; 2 oignons jaunes, 1 poivron rouge, une petite boîte de tomate concentrée, 300 g de saucisse de Toulouse, 350 g d'échine de porc ou d'agneau, sel, poivre du moulin, paprika piquant ou piment d'Espelette

    Verser deux litres (ou plus) d'eau dans une grande marmite et mettre les pois-chiches à cuire sous feu très fort.

    Faites revenir les 4 cuisses pour retirer le gras de canard. Faites les bien revenir. Retirez et tenir au chaud; dans la graisse de canard, rajoutez les oignons coupés en cube, la cansalade, le poivron coupés en petits dés. Vous pouvez cuire au fur et à mesure ou tout ensemble. Rajoutez dans la marmite aux pois chiches. Ajoutez aussi le porc ou le veau, coupez le chorizo en rondelles et ajoutez la tomate concentrée délayée dans du bouillon de la marmite. Ajoutez sel et piment d'Espelette. Laissez cuire longtemps à feu moyen et à couvert.

    Faites revenir votre saucisse de Toulouse dans la graisse de canard et rajoutez-là 40 m' avant d'arrêter la cuisson le confit du boucher.

    Rajoutez le confit en boîte seulement 5 minutes avant d'arrêter le feu sous la marmite.

    Pour les gros mangeurs, vous pouvez rajouter 850 g de pomme de terre coupées en gros cubes 40' avant la fin de la cuisson. Rectifiez l'assaisonnement en rajoutant du poivre éventuellement.

    C'est meilleur réchauffé.

     

  • Quatre-quarts aux fruits frais

    J'en ai fait des centaines!

    Aux fruits frais…; cela change des fruits confits

     

    Pour 6

    4 œufs, 200 g de farine; 200 g de sucre, 200 g de beurre;

    1 pomme (golden), 1 poire, 1 pêche, quelques abricots rouges

    de la cannelle

    Four moyen

    Mélanger le sucre et les jaunes d'œufs jusqu'à obtenir un mélange homogène et mousseux.

    Ajoutez petit à petit la farine et le beurre ramolli.

    Battre les œufs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange. Ajoutez de la cannelle.

    De l'autre côté, pelez les fruits, ôter pépins et noyaux et découper la pomme et poire en lamelles moyennes.

    La pêche et les abricots seront simplement coupés en deux.

    Beurré et chemisez au sucre cristallisé un moule à manqué ou à cake; versez la pâte aux trois-quarts et incorporez les fruits (vous pouvez les rouler dans la farine si vous craignez qu'ils restent au fond et brûlent).

    Mettre à four moyen pendant 45 minutes.