Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cuisine Toulousaine et Occitane

  • Comment transformer du pain rassis en pain frais?

    Ne jetez pas à la poubelle votre pain ou baguette dur comme du bois! Petite astuce toute simple et très rapide pour lui redonner toute sa fraîcheur comme s'il sortait de chez le boulanger. À vous une mie moelleuse et une croûte croustillante!

    Il vous faudra un four et bien entendu, une baguette ou un pain rassis. Si vous ne l'avez pas transformé en pain perdu, vous pourrez lui redonner toute sa fraîcheur en suivant ces quelques conseils.

    Humidifier le pain

    La première étape pour redonner vie à du pain rassis c'est de l'humidifier légèrement. On ne parle pas ici de le tremper, ce n'est vraiment pas ragoûtant… Il faut prendre votre baguette (ou autre type de pain) puis de la passer quelques secondes sous l'eau pour humidifier la croûte. Ensuite, on passe au four.

    Réchauffer le pain au four

    Votre pain est maintenant humide, il est prêt pour un petit tour au chaud. Placez-le dans votre four préchauffé à 180°C environ 5 à 10 minutes (le temps idéal, c'est 7 minutes précisément). L'humidité et la chaleur vont crée de la vapeur qui va regonfler la mie du pain et redonner tout son croustillant à la croûte. Si vous avez un four à vapeur, procédez à la même technique sans humidifier votre pain au préalable, et le tour est joué. Vous avez désormais un pain aussi frais que si vous veniez de l'acheter !

    Avoir du pain entier

    Toutefois, cette méthode n'est valable que pour du pain entier. En effet, pour des restes de pains déjà tranchés, cette astuce n'est franchement pas idéale.Je vous conseille de garder ces bouts de pain pour du pain perdu plutôt ou de les faire griller pour vos tartines du matin. Bien sûr, faire des croûtons ou pour les soupes, notamment, le tourin toulousain.

    A SAVOIR:

    Lepain rassis transformé en pain frais, devra être alors être consommer rapidement car il séchera beaucoup plus vite qu'une baguette sortie de la boulangerie.

    Comment bien décongeler son pain?

    Vous êtes prévoyant et vous aviez mis du pain qu'il vous restait au congélateur. Il est temps de le sortir pour accompagner pour votre repas du soir ou même pour les tartines de demain matin. Il vous faut donc le décongeler mais comment faire pour qu'il garde toute sa fraîcheur?

    Sortir le pain à l'avance pour le décongeler

    Vous pouvez tout à fait prévoir de sortir vos restes de pain du congélateur le matin. Il est préférable de le laisser à l'air libre toute une journée pour qu'il soit bien décongelé le soir même. Sachez que le pain se décongèle en moyenne en 30 minutes quand il est déjà tranché ou pour une baguette pas trop grosse. Il faudra compter un peu plus d'une heure pour une grosse boule de pain de campagne toutefois. Cette technique est pratique si vous ne possédez pas de four ou de micro-ondes.

    Ma méthode: j'achète du bon pain au levain, le pain tradition et je le coupe en trois morceaux puis de nouveaux en deux. Je congèle. Lorsque j'ai besoin de pain pour des tartines ou un sandwich, je passe chaque morceau au grille-pain: j'ai toujours ainsi, du pain chaud et croustillant, un vrai régal!

  • DANGER si vous être propriétaire: Loyer fictif

    On voit depuis quelques mois réapparaître une vieille marotte de gauche : le loyer fictif ou loyer imputé. (N'oubliez pas que micron a été le sinistre de flamby avant d'être élu)

    Ce n’est certainement pas par hasard que le gouvernement a procédé l’année dernière à un recensement précis des biens immobiliers sur le territoire français, à travers cette déclaration détaillée que chaque propriétaire immobilier s’est vu obligé de faire par internet.

    Les partisans de cette fiscalité considèrent que puisqu’un propriétaire occupant ne paye pas de loyer, il convient de considérer que ce dernier bénéficie d’une sorte de salaire fictif équivalent au montant du loyer qu’il ne paye pas chaque mois, vu qu’il est propriétaire.

    Si par exemple vous avez acheté et occupez un appartement dont le coût mensuel de la location serait de 1000 euros, l’application du loyer fictif considérera donc que vous bénéficiez d’un salaire fictif de 12 000 euros par an, sur lequel il est normal de vous imposer au même titre que sur votre salaire ordinaire.

    Dans le but de justifier cette mesure, l’INSEE a d’ailleurs récemment commandé une étude à des économistes dans le but de démontrer que la taxation des loyers fictifs permettrait non seulement de ramener quelques 11 milliards d’euros par an dans les caisses de l’État, mais qu’en plus ce serait une mesure de justice fiscale.

    Cette idée fait son chemin dans certains milieux universitaires, économiques et politiques. Il est certain qu’elle sera considérée très sérieusement. Pour la justifier, on ne manquera pas de vous rappeler qu’il en était ainsi en France jusqu’en 1965, et que surtout, certains pays limitrophes de la France l’appliquent, comme la Belgique ou la Suisse.

    L’argument historique n’a bien entendu aucun sens, tant la situation économique de notre pays était différente il y a 60 ans.

    Afin de faire passer la pilule aux Français, il est probable que ce loyer fictif sera appliqué progressivement, par le truchement de l’augmentation de la taxe foncière et de la taxe d’habitation, qui prennent déjà en compte la valeur locative des biens.

    La chasse aux propriétaires occupants est lancée. Elle sera sans pitié.

    J.JOYCE

  • Rillettes aux champignons

    Parfois, vous pourriez penser que certaines recettes ne sont pas trop occitanes... mais ce sont des recettes que j'invente moi-même... comme toutes les bonnes gourmandes...

    Ingrédients

    500g de champignons de Paris, 1 oignon rouge

    1 bouquet de persil; huile d’olive, 2 gousses d’ail

    20ml de crème fraiche; 1 cuillère à soupe, rase, de farine

    Toasts ou tranches de pains grillés, Sel, poivre, gingembre moulu (facultatif)

    Hachez, très petit, les champignons et l’ail.

    Mélangez ensuite avec la crème fraiche et la farine. Salez, poivrez, mélangez. Ajoutez quelques brins de persils hachés.

    Coupez des lamelles d’oignons rouges et faites-les revenir à feux doux dans l’huile d’olive, mais ne les faites pas trop griller.

    Tartinez votre préparation sur des toasts, ajoutez les lamelles d’oignons rouges et des feuilles de persil pour décorer.

  • Sandwich aux lardons

    Pour déjeuner au bureau

    Pour 1 personne

    2 tranches de pain; Gruyère râpé; 1 oignon rouge

    50g de lardons de cansalade; Moutarde

    1 concombre,Salade verte

    Faites dorer les lardons à la poêle.

    Faites griller le pain, puis tartiner de moutarde. Ajoutez des rondelles de concombre, les lardons, des rondelles d’oignons rouges, du gruyère râpé et de la salade verte.