Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cuisine Toulousaine et Occitane - Page 3

  • Baguette à la cansalade (ou à la saucisse de Toulouse grillée)

    (ou à la saucisse de Toulouse grillée)

    S'il vous reste de la saucisse de Toulouse cuite de la veille

    J'ai toujours au congèle de la cansalade de Toulouse. Demandez à votre boucher de la poitrine de porc salée ou de la cansalade roulée, 400 g à plus. Demandez qu'il la coupe en tranches épaisses. De retour à la maison, coupez les tranches en lardons et gardez en 180 g pour cette recette, mettre le reste dans un bol en verre, au frigo pour une dizaine de jours, ou au congèle pour le temps qui vous convient.

    Si vous suivez régulièrement mes conseils, vous savez que JAMAIS DE CHEZ JAMAIS on achète de la charcuterie fumée (avec une potion chimique… pour avoir de la charcuterie fumée au vrai bois, il faudra vous lever de bonne heure et partir des mois en expédition pour en trouver). Si vous êtes trop faignant-e pour couper la cansalade, sachez que vous risquez de vous retrouver avec de la coppa italienne vendue à prix d'or; soyez vigilant-e). Vos fins de mois vous remercieront. Si vous achetez des “lardons“ en sachets plastocs, je vous dis pas la bouillie dans votre poêle et au bisphénol de plus!).

    2 demi-baguettes du pain que vous aimez, 3 œufs, 15 cl de crème fraîche liquide

    125 g de fromage râpé comté ou chèvre (hé! laissez tomber pour les bobos zécolos-mondialistes, le fromage italien; on mange italien quand on est en vacances en Italie, point barre).

    50 g de roquette, pissenlit ou autre salade, amère ou pas

    1 cuillère à soupe de ciboulette ou persil frais ou coriandre fraîche

    Sel & poivre et, si vous aimez “piquante“, des flocons de piment d'Espelette.

    Faites revenir rapidement les lardons de cansalade dans une poêle en tôle: perso, je ne mets pas d'huile, jetez vos lardons dans une poêle très chaude, c'est eux qui vont rendre de la graisse. Laissez-les refroidir.

    Dans un saladier en verre, mélangez les œufs en zomelette (c'est du français “beaucoup d'ignares“, en vrai Français on dit: omelette, la crème fraîche liquide et battez à l'aide d'un fouet. Salez et poivrez.

    Préchauffez le four à 180°. Découpez un trou dans les baguettes en enlevant délicatement la mie à l’aide de vos doigts, sans percer la croûte.

    Garnissez les baguettes de lardons et du mélange crème et œuf. Saupoudrez-les de fromage râpé. Enfournez pour 25 minutes.

    Parsemez les baguettes de salade verte avant de servir.

    Comme j'ai déjà indiqué, remplacez les lardons par des morceaux de saucisse grillée de Toulouse qui reste du précédent repas. Sinon, les deux, c'est un peu gras.

    Vous pourrez aussi utiliser du chorizo, après l'avoir fait fondre à sec, dans une poêle.

     

     

  • Attention, risque de cancer avec… du thé brûlant.

     Voici les températures de consommation recommandées

    Des recherches ont permis de mettre en évidence, pour les boissons chaudes, la température à partir de laquelle les risques d’apparition d’un cancer de l’œsophage augmentent.

    La possibilité de contraction d’un cancer à cause de boissons trop chaudes avait déjà été décrite en 2016 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cependant, la température à risque n’avait jamais été exactement déterminée. Une équipe internationale de chercheurs s’est réunie dans l’objectif de la définir.

    "Beaucoup de gens aiment boire du thé, du café ou d’autres boissons chaudes", déclare Fahrad Islami, de l’American Cancer Society. "Cependant, selon notre rapport, boire du thé très chaud peut augmenter le risque de cancer de l’œsophage, il est donc conseillé d’attendre que les boissons chaudes se refroidissent un peu avant de boire".

    Dans les précédentes études sur le sujet, les participants étaient questionnés sur leur manière de boire du thé et comment ils le préfèrent. Mais ces interrogations n’étaient pas d’une grande précision (les affirmations des participants n’étaient pas toujours sûres). L’OMS s’était surtout fiée aux résultats des expériences effectuées sur des animaux, qui ont permis d’estimer une température limite d’environ 65°C.

    Mais pour améliorer les résultats, les chercheurs ont commencé leur étude en Iran, dans la province du Golestan. Ses habitants sont réputés pour consommer régulièrement du thé. Des scientifiques avaient déjà reporté un nombre important de cas de cancer de l’œsophage dans cette région, alors qu’elle possède l’un des taux les plus bas de tabagisme et d’alcoolisme du pays.

    Les collectes de données sur plus de 50’000 habitants de la province, comme la moyenne de consommation de thé par jour ou encore leur statut socioéconomique ainsi que d’autres habitudes comme la consommation d’alcool, avaient débuté en 2004. Ces mêmes volontaires étaient régulièrement contactés les années suivantes sur leur état de santé.

    Pour connaître leur température favorite, les chercheurs leur avaient fait siroter durant leur premier interview, une boisson à exactement 75 degrés. Si c’était trop chaud pour eux, ils baissaient à chaque fois la température de 5 °C, jusqu’à ce qu’elle leur convienne.

    Après l’analyse des données, ils en sont arrivés à la conclusion que les individus qui boivent moins que 700ml de thé (environ 3 tasses) à plus de 60°C, doublaient leurs chances de contracter un cancer de l’œsophage.

    Cependant, il faut prendre en compte que cette forme de cancer n’est pas des plus rares. En effet, elle est placée en huitième position, dans les formes les plus courantes. La prévalence est encore plus grande dans les pays à forte consommation de thé comme la Chine ou l’Iran, mais il ne faut pas négliger d’autres facteurs dans ces pays, comme le tabagisme ou la diète.

    Fort heureusement, les boissons à "seulement " 50°C sont déjà désagréables pour certains individus, il y a donc peu de chances que vous supportiez plusieurs gorgées d’une boisson à 10 degrés de plus.

    Les scientifiques n’ont toujours pas trouvé d’explication exacte quant à l’augmentation du risque de cancer. Mais ils pensent que des dégâts sur les cellules après le passage des boissons sur ces dernières, en seraient la cause.

    Certains thés sont réputés pour diminuer les risques de cancers, un bienfait qui, malgré le manque d’évidence, ne doit pas être oublié après les affirmations de cette étude. Pensez seulement à laisser refroidir un peu votre boisson si elle vous semble trop chaude.

    Source : International Journal of Cancer

    Vous trouverez du thé bio ici, dans le catalogue

    www.biotine-sep.com

    Personnellement, j'ai horreur des boissons bouillantes: la preuve, en hiver, je bois mon café tiède et en été, je le bois froid.

    Pour les autres boissons, je ne les mets JAMAIS au frigo lorsque je veux les boire; je les sors de trois à quatre heures avant… sauf la bière que je ne bois qu'en été, lorsque la température est de plus de 35° dehors….

    Je suis toujours abasourdie lorsque je vois dans des films ou feuilletons des personnes qui ouvrent la porte de leur réfrigérateur et “s'enfilent“ de l'eau ou du lait glacé!

    Les boissons froides, c'est prouvé mais je n'ais pas les références, causent un choc thermiques sur les dents qui, à la longue, abîment vos dents…

    Et glaçant l'estomac, elles peuvent causer des problèmes digestifs et des douleurs intestinales. Il faut, vraiment, qu'il fasse canicule pour boire très froid, croyez-moi!

    Bien sûr, comme je ne cesse de l'indiquer, c'est plus cher, mais il faut boire des boissons en bouteilles (hélas, plastique) si vous voulez ne pas avaler les molécules pharmaceutiques de l'eau du robinet qui, à l'heure actuelle, est impossible de traiter dans les eaux usées. Enfin, si, il existe un système qui est beaucoup trop onéreux et qui utilise une place importante: il s'agit de plantes dépolluantes à installer dans des bassins de décantation et que l'on doit décanter des jours et des jours et faire passer par de très nombreux bassins successifs. Trop cher.

    Par contre, un autre rappel: ne jamais boire l'eau de bouteilles, même si le bouchon est d'origine, qui aurait été embouteillées plus de neuf mois. De plus, n'utilisez pas cette même bouteille pour y remettre de l'eau plus d'une semaine; votre flore buccale vous dira merci.

    Donc, vous comprenez que si vous avez un herpes labial, vous ne devez pas boire à la bouteille mais dans un verre que vous laverez très soigneusement, avant utilisation.

     

     

  • Pour impressionner les copains!...

    mais c'est tellement facile et pas compliqué!

    Macaronis au saumon frais

    350 g de filets de saumon frais; 350 g de macaronis (ou de coquillettes)

    600 ml de lait et 50 g de beurre (+ pour beurrer le plat à cuisson)

    250 ml de crème liquide; 1 cuillère à soupe de farine

    - 125 g de petits pois (décongelés si surgelés) (facultatif)

    150 g râpé de chèvre: 1 cuillère à soupe de persil plat haché

    100 g de chapelure, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

    Sel et Poivre

    Dans une casserole, portez le lait à ébullition. Plongez le saumon et laissez cuire à feu doux pendant 6 à 8 minutes jusqu’à ce que la chair du poisson se défasse facilement. Retirez le saumon à l’aide d’une écumoire dans un plat creux. Ôtez la peau et défaites les filets en morceaux. Filtrez le lait au-dessus d'un un bol.

    Faites cuire les pâtes dans une casserole d’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient al dente.

    Pendant ce temps, faites fondre le beurre dans une casserole à feu doux. Ajoutez la farine, laissez cuire 2 minutes en remuant. Retirez du feu et versez le lait réservé auparavant, en fouettant. Remettez sur le feu et laissez frémir 2 à 3 minutes en remuant. Ajoutez la crème, les petits pois, une partie du fromage de chèvre râpé. Salez et poivrez

    Égouttez les pâtes et remettez-les dans la casserole. Versez-y la sauce et le saumon, mélangez bien et transvasez le mélange dans un plat bien beurré (pour aller au four). Mélangez le persil, le fromage de chèvre restant et la chapelure puis saupoudrez en tout le plat.

    Arrosez d’un filet d’huile d’olive et placez dans un four préchauffé à 220°C pendant 10 minutes.

    Servez bien chaud après avoir arrosé d'une lichette d'huile d'olive.

     

  • MDR

    Haute-Garonne: un migrant intercepté en pleine nuit sur l’autoroute, à vélo et en pantoufles. Il comptait se rendre à Marseille

    Il voulait se rendre de Toulouse à Marseille et a choisi l’itinéraire le plus rapide: l’autoroute A61. Sauf qu’il était à vélo, dans la nuit, et pas vraiment dans des conditions optimales pour pédaler puisqu’il était chaussé de pantoufles. […] Les gendarmes ont établi que le voyageur était en situation irrégulière sur le territoire. […]

        [VIE DES UNITES] Le 2 mai a 23h, les gendarmes du PMo de Villefranche de Lauragais interviennent pour une personne…

       Posted by Gendarmerie de la Haute-Garonne on Friday, May 3, 2019