Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cuisine Toulousaine et Occitane - Page 2

  • Tarte aux fraises  sans cuisson

    Pour 6 personnes

    750 g de fraises bio, lavées et équeutées (on lave d'abord les fraises, on les équeutes ensuite, sinon elles gonflent d'eau)

    250 g de crème liquide entière (30% MG)

    150 g de mascarpone; 50 g de sucre glace

    1/2 gousse de vanille ou 2 cuillères à café de vrai vanille en poudre (plus chère mais plus parfumée et… moins chimique)

    250 g de gâteaux secs, genre spéculoos par exemple

    75 g de beurre AOP

    Mixez les biscuits puis incorporez le beurre fondu. Vous avez le fond de tarte, étalez ce fond dans un moule et réservez au frais.

    Montez en chantilly la crème liquide avec le mascarpone, (sinon, avec un fouet, diluez peu à peu le mascarpone avec la crème); ajoutez le sucre glace et les graines de la demi-gousse de vanille ou saupoudrez de la poudre. Le mélange doit être bien ferme.

    Passer au dressage: à l'aide d'une spatule ou bien avec une poche à douille (ronde pour un joli côté esthétique), répartir la chantilly sur le fond de tarte. Placer les fraises coupées en deux et réservez au frais jusqu'à la dégustation pour que la chantilly ne fonde pas.

  • Recette facile et simple

    Riz sauté aux champignons

    pour 4:

    200 g de riz long, classique, de Camargue; 250 g de champignon

    15 g de beurre; 1 échalote ou 1 petit oignon; 1 gousse d'ail

    1 pincée de persil frais haché, sel, poivre

    Faite cuire le riz dans de l'eau bouillante le temps indiqué sur le paquet.

    Pendant ce temps, nettoyez et tranchez les champignons. Les faire revenir à sec dans un poêle en tôle noire et les laisser dégorger leur eau. Puis, faire revenir l'échalote émincée ou l'oignon et l'ail haché.

    Ajoutez les champignons, le sel et le poivre

    Quand le riz est cuit, l'égoutter puis le verser avec les champignons. Laissez revenir une petite dizaine de minutes.

    Saupoudrez de persil avant de servir chaud.

  • Mousse au chocolat praliné et rhum

    Pour 4

    200 g de chocolat praliné, 150 g de chocolat très noir

    15 cl de crème liquide, 3 œufs, Zestes d’orange

    1 sachet sucre vanillé, 1 c. à café de rhum ambré ou Armagnac

    Cassez le chocolat noir et le chocolat praliné en morceaux et déposez-les dans un saladier.

    Faites chauffer la crème liquide dans une casserole. À ébullition, versez-la sur le chocolat. Patientez 5 minutes avant de mélanger avec une spatule pour lisser la préparation. Ajoutez ensuite le rhum ou l'Armagnac

    Dans un saladier, battez les blancs d’œufs pour les monter en neige ferme. Incorporez par la suite le sucre vanillé et continuez de fouetter pendant quelques secondes jusqu’à obtention d’une préparation lisse.

    Mélangez délicatement les blancs d’œufs au chocolat en soulevant de bas en haut avec une spatule.

    Répartissez la mousse au chocolat praliné et rhum dans 4 verrines. Faites prendre au réfrigérateur pendant au moins 24 heures avant de servir.

    Décorez de zestes d’orange et dégustez aussitôt.

    Idée: un jour, j'ai remplacé l'Armagnac par du Grand-Marnier

  • Bon à savoir

    L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) publie régulièrement la liste des effets secondaires associés aux « vaccins » utilisés en France contre le Covid-19. Du moins ceux qui lui ont été remontés du terrain : de nombreux praticiens préfèrent, pour des raisons qu’on devine aisément (la profession pratique volontiers l’adage « pour vivre heureux, vivons cachés »), éviter d’alerter l’ANSM par l’intermédiaire de sa plateforme dédiée et attribuer l’état de leurs patients à des causes annexes. l’ANSM utilise également les synthèses des enquêtes menées les centres régionaux chargés de la pharmacovigilance et des mises à jour du suivi des vaccins. Ces enquêtes sous-estiment vraisemblablement fortement les remontées du terrain. Pour l’instant, en France, seuls deux praticiens ont eu le cran d’assigner un laboratoire en justice.

     

    ***

     

    Après ceux liés aux vaccins de Moderna et Pfizer, l’ANSM publiait le 29 avril dernier la liste mise à jour des effets indésirables associés au vaccin AstraZeneca (prudemment renommé Vaxzevria par le laboratoire anglo-suédois… ). La liste est longue : prenez votre souffle, cher lecteur :

     

        Saignements cutanéo-muqueux (principalement des ecchymoses et des saignements du nez),

        Elévation de la pression artérielle,

        Dyspnées et asthme associés à des syndromes pseudo-grippaux,

        Pathologie démyélinisante centrale,

        Erythème noueux,

        Colite ischémique,

        Vascularites,

        Surdité/baisse de l’audition,

        Myocardites/Péricardites,

        Troubles du rythme cardiaque,

        Echecs vaccinaux,

        Vascularites cutanés,

        Artérites à cellules géantes,

        Pancréatites,

        Syndrome de Parsonage-Turner,

        Sarcoïdose,

        Maladie de Still,

        Evénement thromboembolique veineux et artériel,

        Infarctus du myocarde,

        Pseudopolyarthrite rhizomélique,

        Réactivations virales,

        Vascularite nécrosante systémique,

        Syndromes pseudo-grippaux : l’Agence européenne du médicament (AEM) a conclu à l’existence d’un lien entre le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria et la survenue de syndrome pseudo-grippaux.

        Thromboses associées à une thrombocytopénie : à ce jour, on retient un total de 30 cas répondant à la définition de thrombocytopénie thrombotique immunitaire induite par le vaccin (TTIV),

        Syndrome de fuite capillaire : l’AEM a conclu que le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria peut entraîner de façon extrêmement rare un syndrome de fuite capillaire et a considéré que le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria ne doit pas être utilisé chez les patients ayant des antécédents de syndrome de fuite capillaire. Le résumé des caractéristiques du produit (RCP) et la notice ont été mis à jour avec ces informations,

        Syndrome de Guillain-Barré (SGB) : après une analyse des cas de syndrome de Guillain-Barré déclarés en Europe, l’AEM considère qu’ils constituent un effet secondaire possible très rare du vaccin AstraZeneca-Vaxzevria. La mention de cet effet indésirable figure dans le RCP et la notice de ce vaccin,

        Thrombopénies immunitaires : l’AEM a conclu à l’existence d’un lien entre le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria et le risque de thrombopénies immunitaires. La mention de cet effet indésirable, accompagnée d’un avertissement pour les professionnels de santé et les patients figure désormais dans le RCP et la notice de ce vaccin,

        Paralysie faciale : l’AEM a conclu à l’existence d’un lien entre le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria et le risque de paralysie faciale. La mention de cet effet indésirable figure désormais dans le RCP et la notice de ce vaccin,

        Myélite transverse : l’EMA a conclu à l’existence d’un lien entre le vaccin AstraZeneca-Vaxzevria et le risque de myélite transverse.