Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

toulousains

  • Toulousains, Toulousaines: marre des orages et du gris?

    Voici votre météo, ÉTÉ et HIVER 2018

    valable 50 km autour de Toulouse

    JUIN

    N'oubliez pas votre parapluie jusqu'à la mi-juin et prenez un parapluie anti-retournement car le vent sera plutôt fort…

    Ensuite, dernière quinzaine de juin, c'est beaucoup: temps plus calme et température plus chaude qu'habitude

    JUILLET

    On continue sur la lancée de fin juin; le temps sera sec, peu humide et assez chaud pour la période….

    Hélas, cela ne va pas durer: 2e quinzaine de juillet: fort vent, belle pluie mais il fera toujours très chaud!

    AOUT

    Première quinzaine, le temps sera moins sec, pas d'orage mais toujours très chaud pour la saison… attention à la grande vague de chaleur…..

    Oui, mais: 2e quinzaine, orages et fort vent; température plus basse.

    SEPTEMBRE

    1ere quinzaine: belle remontée des températures mais petite pluie et petit vent.

    deuxième quinzaine: cela va mieux mais plus de pluie et d'humidité et il fera encore très chaud pour un septembre

    OCTOBRE

    Même type de temps que fin septembre: petite pluie, petit vent; température assez haute

    Pour la 2e quinzaine, vous reprenez comme en début octobre.

    NOVEMBRE

    1er quinzaine: ce sera encore bien chaud pour un novembre avec un peu de vent et pas mal d'humidité (petite pluie) légère baisse des températures en vue.

    2e quinzaine: peu de pluie, même sec et peu de vent mais baisse des températures plus forte.

    DÉCEMBRE

    1ere quinzaine, temps clair, peu humide et belle descente des températures

    1e quinzaine même type de temps qu'au début du mois mais les températures vont bien plonger.

    Comme je le serine depuis le mois d'août 2018: l'été 2019 sera pourri!

  • Des traces de glyphosate trouvées dans des produits de consommation courante

    Des traces de glyphosate trouvées dans des produits de consommation courante

    Sur 30 produits de consommation courante analysés, 16 contenaient des traces de cet herbicide controversé.

    L'ONG Générations futures a fait analyser 30 produits de consommation courante. Elle publie ses résultats jeudi 14 septembre : sur 30 produits, 16 renferment contiennent des traces de l'herbicide.

    Le glyphosate est le principal actif du Roundup. Il s’agit d’un herbicide non sélectif, découvert en 1970 par un chimiste de Monsanto. C’est l’herbicide le plus utilisé dans le monde.

    Des membres de l’ONG ont acheté des produits dans deux supermarchés français : paquets de lentilles, de pois cassés, pâtes, biscottes, céréales pour le petit-déjeuner.

    Il y a surtout des traces de glyphosate dans les céréales (Muesli Alpen Swiss, Weetabix Original, Muesli Jordan Country crisp, Country store Kellogs, Granola flocons d'avoines grillés aux pommes Jordans, All Bran Fruit'n Fibre Kellogs) ainsi que dans les lentilles (Lentilles vertes Vivien Paille et Lentilles blondes Leader Price) et les pois chiches (Pois chiches St Eloi et Pois chiches Leader Price).

    Les taux relevés peuvent atteindre 2 microgrammes/kg d'aliment. L'ONG estime que cela pose à terme un risque pour l’organisme.

    L’Agence internationale de recherche sur le cancer, qui dépend de l’OMS, a classé le glyphosate « cancérogène probable » en 2015. La Californie lui a emboîté le pas en 2017, mais pas l’EFSA en Europe, ni l’EPA aux Etats-Unis, ni l’Autorité canadienne de régulation des pesticides, ni l’Agence de sécurité alimentaire du Japon, des positions contrastées qui reflètent des interprétations divergentes des données scientifiques.

    En juillet 2017, la Commission européenne a proposé le renouvellement pour 10 ans de la licence du glyphosate.

    Source : Générations futures

  • Les meilleurs aliments pour les cheveux

    Comme celle de la peau, la santé du cheveu est étroitement liée à l’alimentation. Pour des cheveux sains, denses et forts voici les nutriments à privilégier.

    Les cheveux sont constitués de protéines, leur présence dans l’alimentation est donc importante afin d’éviter d’avoir des cheveux trop secs ou cassants. Selon une étude tunisienne de 2010, l’apport en protéines est aussi particulièrement important contre la perte de cheveux (alopécie) (1).

     Choisir de préférence de la volaille, des œufs ou des laitages (bio de préférence) ou, côté protéines végétales, des légumineuses et des noix (et graines).

    La première cause de perte de cheveux est le manque de fer, ou anémie. Le bulbe du cheveu nécessite un bon apport sanguin, et donc suffisamment d’hémoglobine (la cellule sanguine constituée en partie de fer). La viande rouge, la volaille et le poisson procurent du fer hautement assimilable mais on trouve aussi du fer dans les lentilles, les choux et les salades. Souvent les bonnes sources de protéines sont aussi de bonnes sources de fer, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour vos cheveux. Le zinc est un autre minéral important pour le cuir chevelu (2).

     En cas de déficit en zinc, la pousse du cheveu est ralentie, le risque de pellicules plus important. On trouve du zinc principalement dans les noix et graines, les huîtres, le foie (veau, porc, agneau), l’agneau.

    De la vitamine C

    Associées aux bioflavonoïdes des végétaux dans lesquels elle se trouve, la vitamine C permet de protéger la micro-circulation capillaire. Elle est aussi importante pour bien assimiler le fer.

    Des oméga-3

    Les oméga-3 se trouvent dans les cellules qui bordent le cuir chevelu et participent également à l’hydratation du cuir chevelu et des cheveux. Comme ils ne peuvent être fabriqués par l’organisme ils doivent être apportés par l’alimentation via les poissons gras (saumon, hareng, sardines, maquereaux…), l’huile de colza, les noix et les graines de lin.

     Une étude française a évalué l’impact de compléments alimentaires à base d’oméga-3 sur la santé capillaire de 120 femmes et a conclu qu’elle permettait en 6 mois d’augmenter sensiblement la densité des cheveux tout en réduisant leur chute (3).

    En été surtout: vitamines A et E

    Si elles sont importantes toute l’année ces deux vitamines sont cruciales l’été pour éviter le déssèchement et les dommages du soleil.

    Pour la vitamine A, privilégiez les végétaux colorés (rouge, orange, jaune, vert…) riches en caroténoïdes précurseurs de la vitamine A. Pour la vitamine E tournez-vous essentiellement vers les fruits à coque (noix en tout genre, noisettes, etc.) et l'avocat.

    En résumé: si vous mangez suffisamment de fruits de mer, de graines et de végétaux variés, bref si vous avez une alimentation méditerranéenne alors vos cheveux ont toutes les chances d’être en bonne santé.

    Le masque capillaire nourrissant

    Toutes les deux semaines, vous pouvez appliquer sur vos cheveux le mélange suivant: un jaune d’œuf battu avec la moitié d’un avocat écrasé et une cuillère à soupe de miel. A étaler sur des cheveux propres et mouillés, laisser agir 20 à 30 minutes avant de rincer soigneusement.

    Références

     (1) El Fékih N, Kamoun H, Fazaa B, El Ati J, Zouari B, Kamoun MR, Gaigi S.[Evaluation of the role of dietary intake in the occurrence of alopecia]. Rev Med Liege. 2010 Feb;65(2):98-102.

     (2) Thompson JM, Mirza MA, Park MK, Qureshi AA, Cho E.: The Role of Micronutrients in Alopecia Areata: A Review. Am J Clin Dermatol. 2017 May 15. doi: 10.1007/s40257-017-0285-x.

     (3) Le Floc'h C, Cheniti A, Connétable S, Piccardi N, Vincenzi C, Tosti A.: Effect of a nutritional supplement on hair loss in women. J Cosmet Dermatol. 2015 Mar;14(1):76-82. doi: 10.1111/jocd.12127. Epub 2015 Jan 8.