Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

recettes - Page 5

  • Le gâteau de crêpes

    Pour 8 personnes

    Pour la pâte à crêpes :

    250 g de farine; 15 g de sucre semoule (une cuillère à soupe rase)

    3 œufs; 1/2 litre de lait; 175 g de beurre fondu; un peu de rhum agricole, d'Armagnac, ou d'une de vos liqueurs maison

    350 g de framboises fraiches, myrtille, etc… écrasées fraîches, par vous, en coulis. (facultatif)

    Faites la pâte à crêpes: pour commencer, cassez les œufs dans un grand saladier de verre, ajoutez un peu de sucre et remuez fortement. Ajoutez un peu de lait et un peu de farine, incorporez puis, rajoutez un peu de lait et un peu de farine. Bien fouetter régulièrement pour éviter les grumeaux. Rajoutez le reste de lait et le beurre fondu. Parfumez la pâte avec un goutte d'alcool fort.

    Si vous n'avez plus de beurre sous la main, ajoutez une cuillère à soupe d'huile de pépins de raisin -c'est une huile neutre que j'ai toujours chez moi pour faire cuire les poissons par exemple ou, la mélanger avec une noisette de beurre quand je veux faire cuire une viande, pavé d'autruche ou de cerf, sans qu'une huile forte ne dénature ce goût fin de viande spéciale.

    Faites fondre du beurre dans une casserole avec une grosse cuillère à soupe de sucre fin et gardez au chaud.

    Faites cuire les crêpes une à une. Chaque fois qu'une d'entre elles est cuite, posez-là sur un plat un peu creux et faites couler du beurre fondu sucré sur la face.

    Vous pouvez y insérer également un coulis de framboises avec un peu du sucre dans une casserole. Laissez bouillir puis mixer le tout. Réservez.

    Montez le tas de crêpes l'un sur l'autre. Vous le découperez en tranches, en hauteur et pas en le séparant une par une.

     

  • Lasagnes au poulet et aux champignons

    Ingrédients pour 4

    12 Feuilles de lasagnes; 300 g de champignons sauvage ou de Paris

    350 g de blancs de poulet; 50 cl de crème fraîche

    50 g de beurre; 1 l de lait; 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    5 cuillères à soupe de farine, 200g de gruyère râpé

    Un peu de noix de muscade, sel, poivre

    Préchauffez votre four à 180°. Commencez par faire revenir vos champignons et le poulet coupé en petits morceaux dans une poêle avec l'huile d'olive, puis, une fois bien bruns, rajoutez la crème fraiche.

    Faites fondre le beurre. Dans la même casserole, ajoutez au beurre fondu, d'abord la farine, remuez bien et ajoutez le lait tout en remuant fortement pour former votre béchamel, puis ajoutez des pelures de la noix de muscade.

    Beurrez un plat en verre, de préférence carré et disposez en couches les feuilles de pâtes de lasagnes.

    Mettez ensuite le poulet les champignons, puis votre béchamel par dessus. Renouvelez le processus avec les feuilles de pâtes, puis le poulet et les champignons et ensuite la béchamel. En touche finale, parsemez de gruyère sur la surface du plat.

    Enfournez pendant 40 minutes. Vous pouvez avant de glisser au four, saupoudrer de chapelure afin d'obtenir un craquant bien doré.

  • Si vous n'avez pas de four… un gâteau quand même

    Gâteau au chocolat et aux petits-beurre

    Pour un maximum de gourmands

    1 paquet de biscuits petits-beurre les vrais de vrais; 1 ou 2 tasses de café bien fort (si vous continuez toujours de faire votre café dans des machines avec des tuyaux de plastiques, je ne peux plus rien pour vous!).

    200 g de chocolat pâtissier: choisissez le plus fort en cacao: 1 boîte de lait concentré sucré ou non, cela dépend de votre tour de taille et votre taux de glycémie…

    Faites fondre le chocolat coupés en morceaux au bain-marie puis une fois un peu refroidi, mélangez-le au lait concentré sucré ou non, pour former une sorte de ganache.

    Trempez les petits-beurre dans le café et disposez-les dans un moule à cake. C'est un moule long et rectangulaire: prenez un moule en verre ou en céramique, beurrez et farinez-le

    Étalez la ganache au chocolat sur les petits-beurre et renouvelez l’opération petits-beurre / ganache.

    Mettez le moule-cake au congélateur au minimum 3 heures.

    Démoulez-le et réservez au frais jusqu’à complète décongélation.

    Pour mieux démoulez, essayez de passez un couteau à lame chaude (trempée dans de l'eau bouillante) entre le moule et le cake puis renversez sur une assiette ou un ravier -c'est un plat oblongue. Prenez un torchon propre pour protéger vos mains du froid du congélo.

    Tapez le fond du moule avec vos mains au-dessus de l'assiette.

    Si vous ne voulez pas le sortir du moule, attention, si le moule est en céramique, vous devrez utiliser un couteau en nylon (mais le nylon, c'est pas très bon pour la santé, donc, à utiliser avec componction)

    .

  • Parce que c'est la saison....

    ... et très facile à faire

    Prenez des mandarines bio, surtout!!!

    Les fruits et légumes bio doivent AUSSI être lavés avant utilisation.

    Liqueur de mandarine

    4 mandarines, 1/2 litre de rhum, 125 g de sucre, un peu d'eau

    Lavez les mandarines, prélevez les zestes à l'aide d'un couteau éplucheur. Pressez leur jus. Le verser dans un bocal avec les zestes et le rhum.

    Fermez, laisser macérer 1 mois.

    Passé ce temps filtrer soigneusement la préparation.

    Faites fondre le sucre dans un peu d'eau. Le mélanger à l'alcool de mandarines. Versez en bouteilles.

    Il faut attendre 15 jours avant de pouvoir déguster.

     

  • C'est being vrai, ça!

    Hauts-de-Seine: le patron d'un restaurant propose un “stage de pénibilité” aux cheminots

    Par Auteur valeursactuelles.com

    Excédé par le mouvement social qui lui fait perdre de l’argent, cet entrepreneur cherche également à échanger son établissement contre un poste à la RATP.

    Il a dit tout haut ce que tout le monde pense tout bas.

    Sur Le Bon Coin et son compte Facebook, un restaurateur de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a passé une annonce pour le moins particulière à l’attention des grévistes, rapporte notamment Ouest-France. Excédé par le mouvement social qui lui fait perdre de l’argent, il leur propose ironiquement de venir effectuer un "stage rémunéré de sensibilisation à la pénibilité".

    Sur le même sujet SNCF: pour les cheminots, une salle de détente “accessible au mérite”

    "Viens faire un stage chez moi, tu pourras parler de pénibilité"

    Dans un message publié sur le compte Facebook de son restaurant, le dénommé Mathias Danjou donne sa vision de la pénibilité aux cheminots qui la revendiquent tous les jours.

    Pour lui, la pénibilité, c’est "une perte de 20 000 euros de chiffre d’affaires à cause de personnes qui paralysent un pays", c’est aussi "lorsque tes salariés dorment sur leur lieu de travail" ou qu’ils "se lèvent à 4h30 du matin pour ne pas être en retard", mais aussi "lorsque tes salariés, qui font déjà un bon 50 heures par semaine (chose que toi ami cheminot ne vivra jamais) continuent de perdre leur temps par ta faute".

    "Donc viens faire un stage chez moi, tu pourras alors parler de pénibilité cher ami cheminot", conclut le restaurateur qui indique qu’il "[le] paierait".

    Dans le même temps, Mathias Danjou a publié cette annonce, sur le même ton, sur la plateforme Le Bon Coin: "Recherche des cheminots grévistes pour stage rémunéré de sensibilisation à la pénibilité".

    Interrogé par le site Actu.fr, l’homme se dit, plus sérieusement, "révolté" par un mouvement qu’il ne juge "pas légitime".

    A la suite de la chute de son chiffre d’affaires, il a d’ailleurs dû cesser de se verser son salaire et retarder le règlement de ses fournisseurs afin de pouvoir continuer à payer ses salariés.