Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cuisine Toulousaine et Occitane

  • Bienfaits santé des pois chiches

    Surce blog au moins trois recettes du Chichoulet (n'oubliez pas que c'est moi qui ai inventé ce terme!). Certains toqués de la toque remplacent le coco du cassoulet par des fèves: ben non!

    Les pois chiches existent chez nous depuis plus de 2000 ans et il n'y a aucune raison que les Gascons et Toulousains ont fait leur cassoulet avec des fèves -puisque les haricots ne sont venus ici que vers 1650. Voici d'autres infos santé sur les pois chiches.

    Le pois chiche appartient à la grande famille des légumineuses (ou fabacée), une famille de plantes que l’homme a appris tôt à cultiver, aux valeurs nutritives élevées et peu coûteuses. Parmi ses cousins, on trouve le soja, l’arachide, le haricot, la lentille ou encore la fève et la réglisse. 

    Il tient une place de choix dans la cuisine végétarienne: Parce que le pois chiche est un aliment riche en fibres et pauvre en lipide, il constitue un excellent substitut à la viande dans un régime végétarien. Associé à des produits à haute teneur en protéine comme des céréales ou des noix, il fournit au corps tout ce dont il a besoin pour résister à une journée d’activités.

    Une portion quotidienne pour réduire le mauvais cholestérol

    Une étude réalisée par le Dr John Sievenpiper du St. Michael’s Hospital à Toronto auprès de 1037 personnes stipule que le taux de "mauvais" cholestérol (LDL) avait baissé de 5% chez ceux dont le régime alimentaire incluait une portion quotidienne de fèves, pois chiches, lentilles ou petits pois.

    Des pois chiches pour une belle peau

    La cosmétologie traditionnelle plébiscite la farine de pois chiches pour une peau douce et belle. En gommage, en masque ou en soin antiride, le pois chiche a des propriétés anti-oxydantes qui agissent entre autres contre les taches du visage.

    Une santé intestinale en santé grâce aux pois chiches

    Les pois chiches sont riches en minéraux et aident au bon fonctionnement de la flore intestinale. Consommer une assiette de pois chiches si vous êtes sujets aux diarrhées stabilisera et renforcera vos intestins. Il en est de même pour aider à prévenir et traiter les hémorroïdes.

    Le pois chiche, l’allié minceur

    Dans le cadre d’une alimentation variée, le pois chiche sera un excellent allié pour les personnes qui suivent un régime alimentaire. Un faible apport calorique, une grande valeur nutritive et une teneur en protéines riche en font l’aliment clé pour se sentir rassasié et limiter la fonte de la masse musculaire.

    Lutter contre l’impuissance

    Vi, c'est plus étonnant mais c'est vrai!

    Dans la diététique sexuelle, le pois chiche a traditionnellement un rôle vertueux contre l’impuissance tandis que les Romains lui accordaient un rôle aphrodisiaque. Si la science ne confirme pas ces postulats, on se dit pourquoi pas?

    Selon le cancérologue Henri Joyeux auteur de “Changez d’alimentation“, une portion de pois chiches cuits al dente, par exemple à la vapeur, libère des phytohormones agissant comme un aphrodisiaque naturel. De plus, ce type de cuisson aide à une meilleure digestion.

    Pour une salade de pois-chiches, ultra-rapide

    Ayez toujours sous la main un bocal en verre de pois chiche cuits. Vinaigrette maison avec votre propre vinaigre, (recette ici) huile de noix ou noisettes, germes de blé, hachis d'ail et de persil.

    Rincez bien sous l'eau courante vos pois chiches, égouttez et mettre dans un saladier en verre contenant un papier absorbant. Absorbez bien l'eau.

    Dans une petite bouteille de verre avec bouchon, ayez toujours votre vinaigrette; secouez-là bouteille et versez une cuillère à soupe et demi sur vos pois chiches, ajoutez les germes de blé (environ une à deux cuillères à soupe), sel, poivre, hachis d'ail et persil et remuez le tout suffisamment.

    Si vous avez l'habitude du sel, ajoutez en: chez nous, cela fait plus de 45 ans que nous ne rajoutons pas du sel dans nos aliments. L'eau de saumure des légumes en bocaux nous salent suffisamment les légumes ce qui fait qu'on n'en rajoute pas. Non plus dans le Chichoulet car les viandes sont très salées (confit).

    Par contre, lorsque je prépare mes légumineuses sèches, je rajoute un petit peu de sel dans l'assiette (riz, lentilles, pois chiches, haricots, etc.).

    Vous pouvez, comme la photo, rajouter des tomates cerises (ou une brunoise de poivrons rouges ou verts)

  • Le véganisme et autres stupidités, ne passeront pas!

    Sur un autre de mes blogs:

    http://insoliteetdejante.hautetfort.com/archive/2021/01/17/le-veganisme-et-autres-stupidites-ne-passeront-pas-6291392.html

  • Utilisez un reste de riz cuit

    Riz rissolé aux petits pois

    Quand on est une bonne ménagère, la lutte contre les gaspillages c'est impératif. Il me restait environ 200 g de riz blanc cuit (et conservé dans une boîte en verre hermétique au rérigérateur comme il se doit); le lendemain, je lui ai “fait son affaire“. Ce riz était un reste de blanquette, du riz simplement cuit au bouillon de viande.

    Vous utilisez les petits pois que vous avez: en pot de verre, rincez-les bien sous le robinet; en surgelé: ouvrez le paquet, récupérez la quantité nécessaire à mettre dans un plat; ils se décongèlent à vitesse astronomique. (On ne décongèle JAMAIS des surgelés dans leur paquet plastique). Comme on est en janvier, je n'ai pas de petits pois frais.

    J'ai mis le riz à frire dans ma poêle en tôle noire avec de l'huile d'olive, j'ai rajouté des petits pois à peine décongelés, je les ai versés dans la poêle et je n'ai eu de cesse de remurer à feu moyen pour bien réchauffer le tout. Tant que j'y étais, j'ai rajouté 50 g de rapé de chèvre. Une demi-cuillère de curcuma et autant de coriandre moulue, parce que cela le vaut bien… Remuage, remuage (ou touillage, touillage) sont les deux mamelles de la ménagère!

    J'ai goûté le tout pour l'assaisonnement: sel, poivre, rajouté au début.

    J'ai saupoudré de persil finement haché et nous l'avons consommé avec une carbonnade de porc grillée de mon boucher préféré, Pilou, qui habite à Gagnac sur Garonne.

    La viande est de très grande qualité et ses prix sont tellement abordables (au moins 5 € de moins au kg) que les nord-Toulousains se battent pour y aller; On peut aussi commander par téléphone à l'avance afin de retirer son paquet (en réglant, bien sûr). On peut bien sûr, aller directement au magasin.

    De temps en temps, je fais faire un petit coucou à Pilou et ses deux employés, Corentin et Jérôme, mais, le plus souvent, ils ont l'extrême gentillesse de me livrer à domicile (service, réservé aux personnes âgées ou qui ont des difficultés à se déplacer).

    Perso, j'ai droit à un traitement de faveur et, c'est pour cela que je les remercie ici!

    Vive le gentil Pilou!

  • Attention les retraités!

    A LIRE SUR MON AUTRE BLOG:

    http://demaincestaujourdhui.hautetfort.com/archive/2021/01/16/attention-les-retraites-6291228.html