Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pizza à la piperade et au boudin

    Ma recette de moi-même que j'ai inventée!

    La préparation de la piperade est assez longue mais la cuisson de la pizza se fait, sur le gaz, en dix-quinze minutes.

    Faite à la poêle anti-céramique sur le gaz; a réaliser aussi dans une poêle en fer… mais, cela accroche un peu… le matériel le moins “chimique“ qui relargue des saletés dans ce que nous cuisinons, c'est la céramique (et l'émail).

    Donc, je possède une poêle à deux poignées, genre plat de cuisson pour paella d'un diamètre de 32 cm. Il vous faut également un couvercle de même diamètre.

    Pour deux affamés ou 4 appétits normaux

    Une pâte à pizza; choisissez une pâte ronde à l'huile d'olive

    3 tomates bien mûres, 150 g de boudin de Toulouse (celui qui est en photo du blog)

    1 gros oignon, comme la pâte est à l'huile d'olive, continuons dans ce sens: 2eux cuillères à soupe d'huile d'olive tout venant, gardez les huiles que vous achetez très cher pour vos salades. Il vous faut encore: 1 poivron rouge ou vert ou jaune; 1 aubergines moyenne; 2 œufs, du fromage râpé (chèvre par exemple); une branche de thym frais, deux feuilles de laurier frais, poivre d'Espelette ou noir, selon le goût et si vous aimez, une demi cuillère à café de poudre de gingembre ou de la coriandre (que vous trouvez BIO sur mon site: www.biotine-sep.com )

    Préparez la piperade:

    Dans une poêle en fer (bien culottée);

    Coupez le boudin en fines tranches, faites-le sauter dans la poêle en fer chaude, sans huile, pour qu'il rendre de son gras. Réservez dans une assiette plate posée sur une casserole d'eau bouillante (pour maintien au chaud).

    Faites sauter dans l'huile d'olive, les oignons coupés en cubes… les oignons se font cuire très, très bruns… une fois cuit, retirez et mettez dans un grand plat creux

    Coupez le poivron (après l'avoir laissé tremper dix minutes dans de l'eau bicarbonatée (une grosse cuillère à soupe pour 1 litre d'eau) sauf si vous avez des poivrons bio que vous lavez simplement sous le robinet. Faites sauter les cubes de poivrons dans une poêle avec de l'huile d'olive.

    Faites sauter l'aubergine coupée en tronçons (même topo que le poivron) avec de l'huile d'olive. Une fois cuit, retirez et mettez dans le grand plat creux des oignons et poivrons.

    Coupez les tomates très mûres en tronçons et mettre dans la poêle puis ajoutez le mélange oignon, poivron et aubergine. Ajoutez un ou deux morceaux de sucre, le laurier, le thym, les épices. Battez les œufs en omelette et rajoutez.

    Laissez cuire à feux moyen (il faut que la sauce soit épaissie par l'évaporation de l'eau

    Etalez votre pâte sur votre plat en céramique; passez la sauce tomate à travers une passette fine pour retirez le plus d'eau possible et ne garder que les légumes.

    Étalez le tout dans votre plat, sur la pâte. Saupoudrez le tout de fines herbes bio (en vente sur mon site: www.biotine-sep.com );

    Saupoudrez par-dessus le fromage râpé; disposez les rondelles de boudin.

    Mettre sur la gazinière avec un couvercle et allumez le feu pas trop fort. Faites cuire doucement pendant une quinzaine de minutes. Ôtez le couvercle pour vérifier que tout se passe bien au bout de quelques minutes.

    Servez avec une salade amère: pissenlit, cresson, etc.

    Photo: pizza avec simplement une vraie piperade: sans  fromage et sans boudin (quelques olives noires)... autre préparation pour un goût différent.

     

  • Haricot de mouton

    Photo: cansalade plate

    On en mangeait de temps en temps; la viande de mouton est économique (surtout les morceaux à bouillir)... si vous en trouvez chez votre boucher...

    Pour 4: 4 cottes d'échine ou 800 g de poitrine ou de collet de mouton,

    3 gros oignons jaune; 40 g de graisse de canard ou de saindoux,

    2 pots de haricots blanc en verre déjà cuits ou 300 g de haricots blancs sec;

    6 tranches de cansalade plate salée bien poivrée; 1 cuillère de soupe de farine;

    2 feuilles de laurier frais, 1 demi- cuillère de piment d'Espelette en flocons;

    1 cuillère café de curcuma; 1 cuillère à soupe de paprika doux; 1 belle branche de thym;

    3 belles carottes (facultatif mais nous en mettions toujours... on voulait avoir la cuisse rose! :-)

    Dans votre marmite, mettre 1,5 l d'eau bouillante et faites blanchir les haricots une dizaine de minutes; égouttez et remettre dans la marmite avec 1 l d'eau; mettre à feu moyen à cuire 30 mn.

    Pendant ce temps, coupez les oignons et la viande en cubes; faites revenir les oignons dans la graisse de canard; ajoutez les tranches de cansalade entières ou coupées en gros cubes; faites cuire 5 minutes en remuant; ajoutez les dés de mouton. Faites sauter en remuant bien à feu vif. Au bout de 5 à 6 minutes, saupoudrez de farine et laissez cuire encore trois minutes en remuant bien puis ajoutez un litre d'eau ou de bouillon chaud.

    Saupoudrez des épices, salez, poivrez. Rajoutez le thym frais et les haricots cuits par vous ou en bocaux. Rajoutez les carottes en rondelles. Laissez cuire à feux moyen durant une bonne heure. Vérifiez la tendreté de la viande avant de couper le feu.

    Servez saupoudré de persil haché.

    C'est meilleur réchauffé. Donc, en rentrant du travail, je le cuisais le soir et nous le consommions le lendemain soir, réchauffé.

    A la place des haricots, vous pouvez mettre des pommes de terre. Cela évite la pré-cuisson des haricots. Pour les gros mangeurs, on met à la fois des haricots et des pommes de terre.

    Pour éviter les "ventosités" des fayots, rajoutez quelques feuilles de sauge.

     

  • Fondue de poireaux aux oignons et à la crème

    Pour accompagner une viande, une volaille, un poisson, repas du soir.... plus léger

    Pour 4 personnes:

    800 g de poireaux, 1 oignon jaune, sel et poivre; 30 cl crème fraîche liquide

    Pour laver les poireaux, coupez les feuilles mauvaises et partagez le vert en deux.  Coupez en tronçons de 2 cm. Puis les faire cuire à la vapeur pendant 25 min environ ou en cocotte-minute 8 mn. Égouttez-les et laissez-les tiédir.

    Pelez et émincez l'oignon en cubes, faites-le fondre sur feu doux avec la crème fraîche. Salez et poivrez.

    Ajoutez à cette fondue d'oignon les poireaux coupés en tronçons. Salez, poivrez et laissez mijoter 10 min environ.

     

  • Entre patriotes

    Création du premier site d’annonces en ligne "entre patriotes"

    " Tous ces échanges de notre vie courante, et si nous les faisions prioritairement avec des personnes partageant nos valeurs ? " Le Rucher Patriote: c’est sous ce nom qu’une jeune équipe s’attèle à la création du premier site internet d’annonces " entre patriotes, par des patriotes, pour des patriotes ". Entretien avec son initiateur, Thomas Whyte.

    Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs?

    Thomas Whyte (Le Rucher Patriote): Avocat pendant une décennie, je travaille depuis 2018 à des projets entrepreneuriaux dans les domaines informatiques et patriotes. Un retour à un engagement de jeunesse, puisque entre mes 15 et 25 ans j’ai beaucoup milité au service de convictions patriotes, principalement dans le secteur associatif. Une fois mon activité professionnelle engagée, j’ai "levé le pied", mais au fil des ans il me taraudait de plus en plus d’y revenir, c’est-à-dire de consacrer à nouveau une part significative de mon temps et de mon énergie à la cause de notre peuple ; ce que je m’efforce de faire à présent, notamment à travers le Rucher Patriote.

     Vous lancez un site d’annonces intitulé Le Rucher Patriote, pouvez-vous nous présenter le concept?

    Thomas Whyte: "Je cherche un plombier… une garde d’enfants… un locataire… une location… la bonne recrue pour mon entreprise… un stage de fin d’études… un meuble… j’ai des vêtements à donner… ".

     Tous ces échanges de notre vie courante, et si nous les faisions prioritairement avec des personnes partageant nos valeurs? Ces valeurs communes héritées de 1.500 ans d’histoire de notre pays, et de plus de 3.000 ans d’histoire de notre grande civilisation, aux profondes racines gréco-romaines, chrétiennes, mais aussi celtiques, germaniques et nordiques.

    Voilà le concept. Échanger avec des personnes animées du même amour sincère de nos terres, de notre pays, de notre histoire, de notre peuple, de notre culture, de notre civilisation. En un mot, avec des patriotes. Aujourd’hui, beaucoup de patriotes se sentent isolés, à cause d’une propagande mondialiste hégémonique.

    Mais nous sommes nombreux! Nous serions étonnés de découvrir combien de personnes très proches géographiquement partagent nos valeurs. Encore faut-il se trouver: voilà l’utilité première du Rucher Patriote […]

     Breizh-Info & Le Rucher Patriote

     

  • J'ai reçu ce message... à lire

    Nom : Mickael

    Message:

    "Bonjour, Je vous écris afin de vous faire découvrir une infographie, qui me parait être en lien avec votre ligne éditoriale, sur le thème du choix des fruits et légumes en bio et non bio.

    En effet, au marché, qui n’a jamais hésité entre une banane bio ou non bio? pas moi: la peau protège le fruit

    Ou entre un avocat bio ou non bio? idem que banane

    et puis il faut ABSOLUMENT et IMPÉRATIVEMENT acheter français!!!

    Et est-ce que cela vaut la peine de payer plus cher des fruits et légumes bio?

    Et si oui, pour quels fruits ou pour quels légumes exactement? Le biologique est-il le meilleur garant de la qualité d’un fruit ou d’un légume?

    Bref, le biologique: est-ce toujours systématique? Et bien cette infographie répond précisément à toutes ces questions en s’appuyant sur la synthèse des meilleures connaissances actuelles sur le sujet;

    Et elle vous aide à bien choisir vos fruits et vos légumes, tout en vous faisant réaliser des économies au quotidien.

    Pour ma part, je travaille pour la société qui a réalisé cette infographie, et qui souhaite vous l’offrir en cette période de l’année. Toutes les infographies que nous réalisons sont en effet libres de droits, et ont pour vocation de pouvoir être partagées avec le plus grand nombre de lecteurs. L'idée originale de cette infographie et de son texte d’accompagnement, dont vous avez le lien ci-dessous, consiste en une illustration, à la fois ludique et complète de ce que l’on sait, à l’heure actuelle, sur les techniques de culture en bio et en conventionnel. L'infographie et son texte d’accompagnement sont visibles à l’adresse suivante: https://www.alexetalex.com/dossiers-fruites/le-saviez-vous/le-biologique-ce-nest-pas-systematique/

    En tout cas, j’ai pensé que cela pouvait vous intéresser, ainsi que vos lecteurs. Nous avons en effet réalisé cette infographie dans le but d’en faire une large diffusion, car notre activité professionnelle consiste en des produits sains et naturels livrés au bureau, et que nous prônons la consommation locale, de saison, et bio lorsque cela se justifie.

    Alors si vous souhaitez relayer cette infographie sur votre site, sachez que vous seriez parmi les premiers à le faire, et nous vous en remercions chaleureusement par avance.

    Si www.alexetalex.com peut être remercié à travers un simple lien (au sein d’un article ou autre), alors c'est génial mais facultatif cependant.

    Qu'en pensez-vous? Vous souhaitant une excellente journée.

    Mickaël

    PS: Nous avons aussi d’autres infographies libres de droits, n’hésitez pas à les consulter : Calendrier des fruits et légumes de saison:

    https://www.alexetalex.com/dossiers-fruites/composition-des-paniers/fruits-de-saison/

    Les fruits en lettres: https://www.alexetalex.com/dossiers-fruitesle-saviez-vous/fruits-legumes-en-i/

    La spiruline – comment bien la choisir: https://www.alexetalex.com dossiers-fruites/fruit-et-nutrition/spiruline-bio-avis/"

    Bien cordialement,

     

    Merci de ne pas mettre des points d'exclamation à chaque fin de phrase! Le point d'exclamation indique... une exclamation qui donne une indication sur l'émotion de la personne... comme les antibiotique, c'est pas automatique!

    Comme les logiciels intercales des espaces pour un texte justifié, on apprends dans les écoles qu'il faut mettre  espace devant deux points, point d'exclamation, point d'interrogation, etc... du coup, le logiciel renvoie à la ligne car il joue sur les espaces pour cadrer les lignes et les justifier.

    Fatiguant de supprimer tous ces espaces vides dans les textes que je récupère. Bon, d'accord, j'ai fais 18 ans dans la composition, la copie de plaques offset, la photogravure dans les imprimeries (à l'ancienne) mais j'ai aussi pu faire des logiciels de traitement de textes, les tous premiers, quand l'informatique a commencé à changer tout en imprimerie.

    On ne peut pas dire que l’Éducation Nationale qui enseigne le traitement de textes ou infographie est à la page: elle enseigne la dactylo comme du temps des premières machines à écrire non automatique (les Remington noires)où on devait appuyer comme des dingues...

    Startup' France à -encore- des relents ringards!!!