Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le radis, bon pour tous!

    Le radis appartient à la grande famille des crucifères, comme le chou. Cette famille de légumes est connue pour ses nombreux composés protecteurs. Plus un radis sera coloré (rose), plus il contiendra de pigments antioxydants. Dans les radis, ce sont les glucosinolates, à l’origine de leur piquant, qui seraient les principales substances bénéfiques pour la santé.

    Un légume protecteur

    Les radis contiennent, selon leur couleur, plus ou moins d’anthocyanines et anthocyanidines, des antioxydants puissants. Leur indice ORAC est compris entre 200 et 350 µmol TEG/g selon les variétés (1). Des études ont montré le rôle d’une alimentation riche en crucifères pour prévenir certains cancers comme les cancers du poumon, des ovaires ainsi que des reins (2, 3). Le radis noir et le Daikon japonais seraient à privilégier contre le cancer.

    Le principal glucosinolate du radis, la glucoraphasatine, induit la formation d’enzymes détoxifiantes). Ce qui en fait un bon légume de printemps.

    Une consommation régulière de crucifères tel que le radis pourrait diminuer le taux d’homocystéine. Un taux élevé d’homocystéine augmente le risque de maladies cardiovasculaires.

    Le radis noir contre les calculs biliaires

    Le radis noir est traditionnellement utilisé contre les calculs biliaires au Mexique. Une étude mexicaine a montré en 2014 que le jus de radis noir permettait de diminuer le taux de cholestérol dans le foie, ce qui pourrait prévenir la formation de calculs biliaires (6).

    Des interactions potentielles entre le radis et les médicaments

    Le radis contient naturellement des inodoles. Cette molécule peut rentrer en interaction avec les médicaments de type analgésiques, surtout ceux contenant de l’acétaminophène (paracétamol) et ceux qui présentent un mélange de composés antidouleur.

     

    Bon, c'est fini de consommer le radis avec du sel… ou du beurre. Nature, c'est bien mieux. Et comme il est peu calorique, vous pouvez en consommer un maximum, sans sel ni beurre, tous les jours!

    Avec des fanes de radis fraîches, on fait une soupe qui a un goût de noisettes.

    Quand vous achetez des radis, coupez tout de suite la partie verte: même au frigo, elle pourrit vite et cela va sentir….

    Je les fais tremper dans de l'eau bicarbonatée, dix minutes.

    ACHETEZ UNIQUEMENT DES RADIS CULTIVES EN FRANCE!

    Je les conserve dans une boîte en verre, bien fermée au frigo: cela se conserve très longtemps, une bonne semaine… si vous avez procédé comme ci-dessus.

    Références

     (1) Paul R. Hanlon  David M. Barnes : Phytochemical Composition and Biological Activity of 8 Varieties of Radish (Raphanus sativus L.) Sprouts and Mature Taproots. J Food Sci. 2011 Jan-Feb;76(1):C185-92.

     (2) Pan SY, Ugnat AM, Mao Y, Wen SW, Johnson KC; Canadian Cancer Registries Epidemiology Research Group. A case-control study of diet and the risk of ovarian cancer. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 2004 Sep;13(9):1521-7.

     (3) Brennan P, Hsu CC, Moullan N, Szeszenia-Dabrowska N, Lissowska J, Zaridze D, Rudnai P, Fabianova E, Mates D, Bencko V, Foretova L, Janout V, Gemignani F, Chabrier A, Hall J, Hung RJ, Boffetta P, Canzian F. Effect of cruciferous vegetables on lung cancer in patients stratified by genetic status: a mendelian randomisation approach. Lancet. 2005 Oct 29-Nov 4;366(9496):1558-60.

     (4) Scholl C, Eshelman BD, Barnes DM, Hanlon PR. : Raphasatin is a more potent inducer of the detoxification enzymes than its degradation products. J Food Sci. 2011 Apr;76(3):C504-11.

     (5) Ganji V, Kafai MR. Frequent consumption of milk, yogurt, cold breakfast cereals, peppers, and cruciferous vegetables and intakes of dietary folate and riboflavin but not vitamins B-12 and B-6 are inversely associated with serum total homocysteine concentrations in the US population. Am J Clin Nutr. 2004 Dec;80(6):1500-7.

    (6) Castro-Torres IG, De la O-Arciniega M, Gallegos-Estudillo J, Naranjo-Rodríguez EB, Domínguez-Ortíz MÁ. Raphanus sativus L. var niger as a source of phytochemicals for the prevention of cholesterol gallstones. Phytother Res. 2014 Feb;28(2):167-71. doi: 10.1002/ptr.4964. Epub 2013 Mar 15.

     

     

  • Eau du robinet…Faites l'expérience!

    J'habite dans le Nord de l'agglo toulousaine. Une petite maison. Cuisine américaine, hélas. Lorsque nous voulons de l'eau chaude, il faut la laisser couler plus d'un litre et demi avant de l'obtenir. Pourtant, la chaudière gaz solaire est située à 2,50 m de l'évier. On a l'impression que l'eau fait 3 fois le tour de Toulouse avant d'arriver au robinet!

    Il en est de même, du reste, pour l'arrivée d'eau chaude du lavabo et de la douche.

    Du coup, comme je n'ai pas l'âme gaspilleuse, je récupère cette eau froide dans une bassine… fuchia que j'ai depuis une 20e d'années. Je récupère cette eau pour arroser mes plantes, faire tremper la vaisselle sale (je n'ai pas de lave-vaisselle, pas la place d'une part et malgré ce que racontent les gens sur internet, cela utilise plus d'eau que de laver à la main… et puis, comment nettoyer la plaque du four dans un lave-vaisselle??? et, avant de glisser les assiettes dans le lave-vaisselle ne doit-on pas les passer sous l'eau pour retirer le plus gros des déchets ou restes? et les poêles, et les marmites, et les grosses casseroles? il faut les laver à part… du coup, où se trouve l'économie d'eau? hein?).

    Je reviens à ma bassine. Donc, je l'utilise pour stocker cette eau propre. Puis, une fois vidée, je la mets de côté pour la fois suivante. Et bien, figurez-vous qu'au bout de trois ou quatre remplissages-vidage d'eau propre, il y a une sorte de gelée au fond de ma bassine, brillante, épaisse et visqueuse… on ne l'aperçoit qu'en plaçant la bassine d'une certaine façon sous la lumière. Cela fait -à peu près- deux ans que ce phénomène étrange se produit.

    J'en ai parlé à une amie médecin qui habite du côté de Perpignan. “Etrange qu'elle dit, c'est un biofilm, cela arrive lorsque l'on met du linge à tremper et.. qu'on oublie dans un coin“. Elle me dit: “essaie avec une casserole inox“. Elle a fait de son côté, mais elle n'a rien vu. Du coup, elle pense que nous avons une eau très dure…

    J'ai fais ce qu'elle ma dit… mais, au bout de trois jours, j'ai passé la main dans la casserole et j'ai aperçu une sorte de poudre fine, blanche sur mes doigts.

    Je viens de payer ma facture d'eau pour 2018-2019: elle était accompagnée d'une feuille informative: eau douce, était écrit.

    Si l'eau n'est pas du tout, calcaire, pourquoi cette bizarrerie dans ma bassine?

    Hein??? et si vous tentiez l'expérience?

    Je n'utilise plus l'eau du robinet depuis presque 30 ans… la chlorine de l'eau me fait tousser, me brûle les yeux, me titille les entrailles… du coup, je réalise mes bouillons et soupe avec de l'eau en bouteille, même le café est fait avec de l'eau en bouteille; nous buvons de l'eau en bouteille…

    Ils ont beau envoyer des infos rassurantes avec la facture: eau de bonne qualité, moi, perso, j'ai fais ma religion sur l'eau du robinet…. et les molécules pharmaceutiques que ces gens-là n'ont jamais trouvé le moyen de filtrer dans leurs usines d'épuration des égouts?

    L'agglo toulousaine nous raconte depuis quelques semaines que son eau sera la moins chère de France: apparemment, elle a mis le distributeur sous surveillance ou a renégocié les contrats…. faut dire que ces gens-là se font du bon beurre sur notre dos, sans compter l'Etat avec toutes ses taxes!

    Oui, mais qui surveille l'eau dans ma bassine? c'est moi! Va savoir, Charles si elle est bonne pour mes plantes? et puis, c'est quoi ce truc peu appétissant dans ma bassine? Je dois la nettoyer avec une paille inox pour que cela s'en aille… toutes les trois utilisations…

    Inutile de vous précipiter pour acheter une carafe purificatrice d'eau… je ne pense pas que cela y fasse grand-chose.

     

  • Histoire de persil... et autres vérités

    Chez moi, à Toulouse, on dit PERSILLLL et pas PERSI: cela, c'est d'un ridicule de faignant!!!

    Au-dessus de Montauban, les nordistes, y savent pas parler avec le parlé toulousain, d'une part et, les jeunes, ils sont incapables -à part de faire des liaisons malsonnantes: quartierzizolés- de prononcer trois syllabes dans un même mot! quand vous les écoutez, ça donne, par exemple, “constition“ au lieu de “constitution“. Le mal parlé est un signe de mauvaise éducation…

    Blanquer, il serait temps de donner des ordres aux instit's nouvelle mode (à 3,5 sur 20, ils réussissent leur examen de prof')… j'ai pas dit (professeure); sont plus que séniles les académiciens de jours!

     

    Galettes de pommes de terre

    Pour 4 personnes

    900 g de pommes de terre bouillies (agria ou bintje); 6 oignons nouveaux ciselés

    6 gousses d’ail finement ciselées; 1 gros œuf battu, ½ botte de persil ciselé

    4 cuillères à soupe d’huile d’olive

    Pelez et râpez grossièrement les pommes de terre dans un saladier de verre. Ajoutez les oignons nouveaux, l’ail et l’œuf puis mélangez à la main.

    Faites chauffer dans une grande poêle à feu moyen-vif l'huile.

    Déposez des portions de pommes de terre de 8 à 10 cm de diamètre à l’aide d’une cuillère dans la poêle, aplatissez-les puis laissez cuire 3 à 4 minutes de chaque côté.

    Servez bien chaud pour accompagner une grillade, du poisson vapeur etc.

    Que veut dire ciselé? coupé au ciseaux, pardine! J'ai acheté une paire de ciseau de lithographe (en inox)… oui, c'est plutôt cher… mais, je le réserve uniquement à cela…

    Je possède un couteau balancelle en inox et je l'utilise lorsque j'ai de grosses quantités de persil (du jardin) à découper avant de le mettre dans un bol en verre au congélo… ainsi, j'ai toujours du persil sous la main… d'accord, il n'y plus trop de vitamine C (saviez-vous que le persil est l'herbe fine qui contient le plus de vitamine C? Je considère qu'en le ciselant et le congelant aussitôt, il perd peu de vitamine C.

    Concernant le couteau balancelle, n'achetez pas ceux qui sont à double lames…cela ne sert qu'à faire de la bouillie de persil.

    Je préfère ciseler, à la main et plié sur lui-même, le persil frisé, cela va plus vite. Sinon, mettre un peu de feuilles de persil dans un verre et coupez en petits morceaux à l'aide du ciseau.

     

     

  • Moules ou palourdes à la cansalade

    Pour 4 personnes

    1 kg 300 de palourdes ou moules

    100 à 150 g de poitrine plate salée (et pas fumée - lire mes articles), coupées en lardons

    250 g de champignons de Paris

    1 feuille de laurier sec ou 2 feuilles fraiches

    1 cuillère à soupe de persil ciselé; 1 oignon paille ou jaune

    1 gousse d’ail; Huile d’olive ou graisse de canard (elle a les mêmes propriétés thérapeutiques que l'huile d'olive, HE OUI!)

    10 cl de vin blanc (à peu près trois quart de verre à moutarde)

    Poivre et pas de sel, bien sûr!

    Rincez les palourdes plusieurs fois sous l’eau froide ou grattez bien les moules et réservez

    Coupez les pieds des champignons, rincez-les bien, égouttez-les et émincez tout.

    Epluchez et émincez l’oignon en gros cubes.

    Mettez champignons et lardons de cansalade à revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile d’olive ou graisse de canard, 10 minutes, en remuant de temps en temps;

    Ajoutez l’oignon et cuisez encore 10 minutes. Hachez l’ail

    Quand les lardons, champignons et oignons sont bien dorés, ajoutez ail, persil et vin blanc faites cuire feu moyen, 10 mn. Poivrez et retirez du feu

    Mettez les palourdes ou les moules dans un faitout avec la feuille de laurier, ajoutez le mélange des lardons, champignons et oignons;

    Laissez cuire en remuant de temps en temps les moules ou palourdes aux petits lardons environ 5 minutes à feu vif. Saupoudrez de persil, mélangez. Servez bien chaud

    Si vous les avez décoquillés avant de rajouter au mélange champi-cansalade, vous servez avec des pâtes!

     

  • Qu’est-ce que le saucisson sec?

    Le saucisson sec est composé d’un mélange de viande et de gras de porc, assaisonné et enveloppé dans un boyau. Il est mis à sécher et à affiner à une température aux alentours de 14° au moins pendant 4 semaines (plus ou moins en fonction de sa taille et du goût du charcutier).

    Conseil de conservation et de dégustation

    Le saucisson sec se conserve suspendu dans un endroit frais mais pas humide. A défaut, le bac à légumes du réfrigérateur peut faire l’affaire.

    On le déguste en fines tranches, pelées et souvent accompagnées d’une tartine de pain et beurre. Il obtient toujours un grand succès à l’apéritif ou en hors d’œuvre et fait partie du plateau de charcuterie traditionnel.

    Vous pouvez également découper des tranches hyper-fines et les faire dessécher  (à plat) à 60° dans un four à 170° pendant une heure pour en faire des chips de saucisson.