Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

toulousain - Page 3

  • Astuces pour les herbes aromatiques

    Traitez les fines herbes comme des fleurs

    Si vous cherchez à consommer moins de sel ou à relever le goût de vos plats, pensez aux herbes aromatiques, mais ne vous contentez pas de les mettre au réfrigérateur. Conservez-les comme si elles étaient des fleurs fraîchement coupées.

    Si elles viennent du jardin, lavez-les avec de l'eau avec deux gouttes de vinaigre, puis, posez-les sur du papier absorbant pour les sécher un peu.

    Ensuite, coupez le bout des tiges et placez les herbes debout (comme vous feriez pour un bouquet de fleurs) dans une tasse ou un pot avec de l’eau. La plupart des fines herbes se conservent bien de cette façon au réfrigérateur pendant deux semaines. Ou bien, à conserver sur le comptoir, le pot posé sous une fenêtre pour que les herbes voient le soleil. L'eau est à jeter chaque jour: remplacez-la avec de l'eau fraîche mais pas glacée. Au bout d'une semaine, vous pouvez recouper un peu la tige.

    Si vous préférez les congeler, coupez-les finement, les disposer sur une assiette en verre et placer au congélateur. Attention: elles se décongèlent très vite, ne sortez que la poignée nécessaire en plongeant la main dans l'assiette, ne sortez jamais l'assiette. Vous pouvez congeler dans un bol en verre (cela prend moins de place) en plusieurs fois; faites-des couches successives.

    Pour sa part, le basilic préfère rester à température ambiante, toujours dans un pot rempli d’eau près de la lumière.

    Pour le thym, posez-le sur du papier absorbant mouillé au réfrigérateur. Il peut se conserve sans sécher une bonne semaine si vous prenez la peine de maintenir le papier un peu mouillé.

  • Chichoulet à la basquaise

    Un autre façon de faire le cassoulet

    Recette très rapide mais très piquante; vous pouvez utiliser uniquement du chorizo non piquant et ne pas mettre de piment en brunoise si vous n'aimez pas piquant. Vous remplacerez le piment par un ou deux poivrons rouges, grillés sur le gaz et pelés.

    pour 4: 2 bocaux en verre de pois chiche cuits; 4 cuisses de canards confites; 130 g de chorizo piquant; 300 g de saucisse de Toulouse (la vraie de vraie); 3 carottes; un piment d'Espelette; 3 tomates bien mûres; 5 ou 6 petites tomates confites; 300 g de d'échine de porc; 1,5 litre de bouillon maison

    Prévoir une très grande marmite et faites chauffer le bouillon.

    Faites rissoler les cuisses de canard dans votre poêle en tôle noire pour qu'elles rejettent la graisse de canard, plongez-les dans la marmite avec le bouillon. Rajoutez l'échine de porc coupée en morceaux de 4 à 5 cm carrés et les tomates fraîches émondées, les carottes pelées et coupées en rondelle et laissez cuire à moyen bouillon durant 40 mn. Ajoutez aussi le piment coupé en brunoise ou le poivron rouge coupé en gros cubes. Coupez le chorizo en rondelles et faites griller dans la poêle, sans rajouter de graisse de canard.

    Faites cuire dans la graisse de la poêle, la saucisse de Toulouse coupée en morceaux de 5 à 6 cm. Rajoutez dans la marmite. Ajoutez le chorizo et les tomates confites,

    Dix minutes avant la fin de la cuisson, ouvrez les deux bocaux et passez-les sous l'eau courante de façon abondante; les verser dans la marmite en inox et rajoutez du bouillon ou d'eau de bouteille si nécessaire.

    Plus vous laisserez cuire, meilleur ce sera. C'est meilleur quand c'est réchauffé de la veille.

    Si vous faites avec des pois chiches secs, laissez-les tremper toute la nuit, rincez-les et mettez à cuire dès le début de la recette.

  • La couronne des rois toulousaine

    Pain perdu

    Les alternatives minceur à la galette traditionnelle

    -La galette aux pommes: La frangipane est remplacée par une purée de pommes caramélisées. Elle est donc sensiblement moins riche.

    -Par contre, certaines se fabriquent une a galette au chocolat: cette fois, c’est le chocolat qui vole la place de la frangipane. Une recette savoureuse mais non moins calorique que sa sœur traditionnelle.

    Vous la ferez facilement en passant au four 170° durant 20 mn deux pâtes feuilletées au beurre où vous aurez simplement largement déposé une tartinade de pâte chocolaté, plutôt faites maison… mais, pour la seule fois de l'année, vous pouvez utiliser cette pâte à chocolat du commerce dont les gosses sont fous… et trop de gens aussi.

    -Les galettes à la pistache/noisette/pralines ou noix: une frangipane non plus à l’amande mais à un autre fruit oléagineux. Des saveurs qui changent mais toujours le même nombre de calories au compteur.

    -La couronne des rois: c'est la couronne des rois toulousaine! on la trouve en Provence mais aussi en Espagne et au Portugal.

    C’est une brioche en forme de couronne, traditionnellement parfumée à la fleur d’oranger, recouverte de gros sucre et de fruits confits.

    Pour faire des pépites de sucre, prenez des morceaux de sucre entiers et écrasez-les grossièrement avec le dos d'une bouteille, d'un verre, du rouleau à patisserie, du pilon…

    Plus légère et moins grasse que la galette traditionnelle, il s’agit d’une vraie alternative minceur.

    Quand j'étais enfant, il y avait un bonhomme qui passait avec une cariole et qui en vendait avec la fève, déjà bien cachée, et une couronne en papier doré. C'était vraiment peu cher et, d'ailleurs, ma mère, toujours fauchée, en achetait deux, c'est dire…. si vous la laissez sécher, elle peut être trempée dans votre chocolat au café au lait matinal ou bien, vous la coupez en tranches très épaisses et vous la préparez comme le pain perdu.

    Dans les boulangeries toulousaines -les vraies- il n'y a pratiquemment que cette couronne des rois… la frangipane, c'est pour les parigots eux, qui préfèrent le pain au chocolat à notre chocolatine adorée!

  • Dessert vite fait!

    Mendiants au chocolat

    Sans cuisson au four

    Pour 6 personnes

    200 g de chocolat pâtissier à 70%; un mélange de noix et de fruits secs (amandes, noix, noisettes, pistaches, raisins blonds et bruns, quelques cranberries, noix de coco râpée, goji et autres)

    Faites fondre le chocolat aux deux tiers au bain-marie. Coupez le feu et mélanger le chocolat pour finir de le faire fondre.

    Sur une plaque du four saupoudrée de sucre, déposez une cuillère de chocolat, puis l'étaler avec le dos de la cuillère en faisant un rond, déposez tout de suite les fruits secs et les noix.

    Faites pareil jusqu’à épuisement du chocolat. Laissez durcir à l'air libre. Décollez délicatement avec une spatule en prenant soin de ne pas trop toucher le chocolat avec les doigts afin de ne pas le marquer.