Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

toulouse - Page 8

  • Bientôt les figues...

    La figue à une densité élevée en minéraux. Elle assure également un complément non négligeable en vitamines du groupe B (souvent déficitaires dans l'alimentation), ainsi qu'en substances anthocya­niques ayant des propriétés "vitamine P" (précieuses pour la santé des petits vaisseaux sanguins).

    Sans danger pour la ligne

    Son apport énergétique se révèle finalement raisonnable, puisqu'une figue (pesant environ 45 g en moyenne) représente moins de 25 kcalories... Indulgente pour la ligne, elle peut constituer un dessert gourmand et raffiné, parfaitement adapté à une alimentation - minceur. De quoi inciter, en saison, à placer des figues aussi souvent que possible dans la corbeille à fruits.

    Des fibres abondantes

    Ses fibres se montrent très efficaces pour stimuler les intestins. De ce fait, la figue est particulièrement indiquée en cas de tendance à la constipation. Pour une meilleure digestibilité, il est conseillé de la choisir bien mûre: elle est alors moelleuse et tendre. Cependant, les personnes souffrant de diverticulose colique doivent impérativement écarter la figue de leurs menus: ses petits "grains" risqueraient de s'accumuler dans les diverticules de l'intestin, et de provoquer des troubles.

    Pour consommer la figue, il est préférable de la peler au voisinage de la queue. En effet, dans cette zone du fruit, la peau est assez épaisse. Et surtout, il peut s'y trouver des traces du "latex" présent dans les feuilles et les rameaux de la plante.

    Ce suc d'apparence laiteuse renferme des enzymes (des lipases, et surtout des protéases, capables notamment de faire cailler les protéines du lait). Son contact avec les lèvres ou la muqueuse de la bouche pourrait provoquer des irritations.

    Depuis la plus haute antiquité, on connaissait les vertus laxatives de la figue: elle était conseillée pour "libérer le ventre". On en faisait aussi des cataplasmes, notamment pour soigner les ulcères des membres. Enfin, on utilisait son suc (ou "latex") pour la préparation des caillés destinés à confectionner le fromage, ainsi que pour attendrir les viandes.

    Un vieux truc de grand-mère? utilisez le “suc“ des figues pour faire fortement diminuer, voire disparaître, les verrues.

    Perso, je les lave dans une eau bicarbonatée même si elles sont bio. Je les consomme nature, avec leur peau.

    Certains les ouvrent en deux, sans séparer les morceaux, et les servent avec du jambon de pays, servi avec un peu de vinaigre balsamique… Moi, le sucré salé, pas mon genre. On en trouve en surgelés.

    Glace aux fruits, sans sorbetière et maison

    Il vous faut des fruits surgelés, s'ils viennent du jardin, coupez les en cubes avant de les surgeler.

    Au moment du dessert, sortez vos fruits surgelés en morceaux, mettre dans un mixeur et faire tourner pour écraser le plus possible; ajouter de la crème fraîche liquide en bonne quantité, faite encore touner et videz aussitôt dans des coupes à déguster immédiatement.

    Vous pouvez les préparer à l'avance: une fois mixés autant que faire ce peut, versez vite la crème fraîche et placez aussitôt au congélateur.

    Vous pouvez rajouter un peu de miel de chateigner, de la vraie vanille en poudre, de la canelle…

    Sachez que la cannelle prise chaque jour, environ deux ou trois cuillères à café par jour dans vos yaourts, pommes au four, purées diverses et/ou autres fruits, tisane, dans l'eau de cuisson des pâtes… bref, mettez de la cannelle partout, cela fait baisser la graisse dans le sang et dans les cellules graisseurs, donc, cela va régulariser votre taux de sucre sanguin et peut, même, à la longue, aider à mincir sans faire de régime….

    (j'ai essayé sur moi ce que je vous indique précédemment pour le taux de sucre sanguin); dans certains ouvrages de phytothérapie, on dit que la cannelle et un vrai aphrodisiaque masculin!

  • Patati, patata...

    Avec une de mes recettes, fin article

    Six raisons pour lesquelles les pommes de terre sont bonnes pour la santé

    Duane Mellor;  Associate Dean Education - Quality Enhancement, College of Health & Life Sciences, Aston University

    The Conversation - CC BY ND

    L’"humble" pomme de terre a une mauvaise réputation. Cet aliment de base bon marché autrefois présent dans le régime alimentaire de nombreux pays a été qualifié ces dernières années d’aliment "malsain" à éviter.

    Manger trop de n’importe quel type ou groupe d’aliments (comme les glucides) n’est pas "santé", et certaines recherches suggèrent que manger trop de pommes de terre pourrait être associé à une pression artérielle plus élevée. Mais c’est généralement la façon dont nous préparons et consommons les pommes de terre (comme les faire frire) qui a des effets néfastes.

    Dans les faits, les pommes de terre contiennent beaucoup de vitamines et autres nutriments importants pour la santé. Voici six raisons pour lesquelles les pommes de terre sont bonnes pour vous.

    1. La vitamine C

    Les gens associent généralement la vitamine C aux oranges et aux agrumes. Mais une source importante de vitamine C dans le régime alimentaire britannique, pendant la majeure partie du 20e siècle, provenait en fait des pommes de terre. En moyenne, une petite pomme de terre (150 g) contient environ 15ù de l’apport quotidien recommandé en vitamine C.

    La vitamine C est importante, car elle soutient la fonction immunitaire et contient des anti-oxydants. Elle joue aussi un rôle essentiel dans la formation du tissu conjonctif, qui aide nos articulations à bien fonctionner et maintient nos dents en place. C’est pourquoi la carence en vitamine C est liée à la chute des dents ou à des maladies comme le scorbut.

    1. La vitamine B6

    La vitamine B6 est un cofacteur (petite molécule) essentiel à l’organisme. Elle aide plus de 100 enzymes à fonctionner correctement, leur permettant de décomposer les protéines, un processus essentiel au bon fonctionnement des nerfs. C’est peut-être aussi la raison pour laquelle la B6 est liée à une bonne santé mentale.

    En général, une petite pomme de terre contient environ un quart des apports quotidiens recommandés en vitamine B6 pour un adulte.

    1. Le potassium

    La présence de potassium dans nos cellules est importante pour réguler la signalisation électrique dans les muscles et les nerfs. Ainsi, si le taux de potassium est trop élevé ou trop bas, cela peut empêcher notre cœur de fonctionner.

    Les pommes de terre rôties, cuites au four et frites contiennent des niveaux plus élevés de potassium que les pommes de terre bouillies ou en purée. Une pomme de terre en chemise contient environ un tiers des apports quotidiens recommandés. En effet, si l’on fait bouillir des pommes de terre en dés, environ la moitié du potassium s’échappe dans l’eau.

    Cependant, pour les personnes souffrant d’une maladie rénale – qui peut limiter la capacité à éliminer l’excès de potassium dans l’organisme – il peut être utile de limiter sa consommation de pommes de terre. Et lorsque l’on fait rôtir ou frire les pommes de terre, il faut faire attention à la quantité d’huile utilisée.

    1. La Choline

    La choline est un nutriment essentiel qui se fixe aux graisses pour fabriquer des phospholipides, les éléments constitutifs des parois cellulaires, ainsi que l’acétylcholine, un neurotransmetteur qui aide à contracter les muscles, à dilater les vaisseaux sanguins et à ralentir le rythme cardiaque. Les pommes de terre contiennent les deuxièmes niveaux les plus élevés de choline, après les aliments riches en protéines, comme la viande et le soja.

    Il est vital de consommer suffisamment de choline, car elle est indispensable à la bonne santé du cerveau, des nerfs et des muscles. Et de subtiles différences dans nos gènes peuvent faire en sorte que certains d’entre nous ont une carence en choline. Une pomme de terre en chemise contient environ 10ù des besoins quotidiens en choline d’une personne. La choline est particulièrement importante pendant la grossesse, alors que le fœtus en pleine croissance fabrique beaucoup de nouvelles cellules et de nouveaux organes.

    1. la santé du microbiote

    La cuisson et le refroidissement des pommes de terre avant de les manger permettent à l’amidon résistant de se former. Cet amidon sain aide notre corps de nombreuses façons, notamment en agissant comme un prébiotique, qui est important pour maintenir un microbiote intestinal sain.

     

    En anglais

     

    L’amidon résistant n’est pas digéré dans la partie supérieure du tractus gastro-intestinal et continue son voyage pour atteindre les micro-organismes présents dans le côlon. Il y est fermenté par les bactéries du colon, produisant des molécules similaires au vinaigre appelées acides gras à chaîne courte (AGCC). Ces acides gras nourrissent nos intestins et les maintiennent en bonne santé.

    Les acides gras à chaîne courte peuvent également modifier notre métabolisme dans le bon sens, en contribuant à réduire les taux de graisse et de sucre dans le sang. Ces caractéristiques, associées à la forte teneur et à leur faible teneur en graisses, font des pommes de terre bouillies ou cuites à la vapeur des aliments peu caloriques, riches en nutriments et rassasiants.

    1. Naturellement sans gluten

    Les pommes de terre sont également naturellement sans gluten, ce qui en fait une excellente option pour les personnes atteintes de la maladie cœliaque ou qui doivent éviter le gluten.

    Il en va de même pour les patates douces, dont l’indice glycémique est plus faible – ce qui signifie qu’elles ne provoquent pas de pic de glycémie, ce qui peut aider à contrôler le poids et l’appétit. Cependant, les patates douces sont légèrement plus riches en calories et en glucides que les pommes de terre ordinaires, bien qu’elles contiennent davantage de bêta-carotène (une forme de vitamine A).

    Moins de calories qu'une banane

    Certaines personnes choisissent d’éviter les pommes de terre par crainte de prendre du poids, mais une pomme de terre bouillie typique ne contient qu’environ 130 calories, soit moins de calories qu’une banane de la même taille. Mais il est important de porter attention à la manière d’apprêter les pommes de terre et de les consommer.

    L’ébullition ou la cuisson à la vapeur (éventuellement accompagnée d’un refroidissement pour augmenter la quantité d’amidon résistant) est le meilleur moyen de maintenir un faible nombre de calories par gramme. La cuisson au four augmente le nombre de calories par gramme (en raison de la perte d’eau), tout comme la purée avec du beurre ou de la crème. La façon la moins saine de manger des pommes de terre est de les consommer sous forme de frites ou de croustilles, car elles absorbent l’huile comme une éponge.

    Vous devez également éviter les pommes de terre vertes, qui produisent une toxine pouvant irriter l’intestin. Cela se produit lorsque la pomme de terre a été entreposée à la clarté. Autrement, pour la plupart des gens, inclure les pommes de terre dans une alimentation saine et variée peut être une bonne idée.

    En plus d’être saine, la pomme de terre présente également des avantages environnementaux. Sa production nécessite moins d’eau que celle du riz et génère moins de gaz à effet de serre que celle du riz et du blé. Voilà une autre bonne raison d’inclure les pommes de terre dans votre alimentation.

    Une de mes recettes avec la saucisse de Toulouse parfois

    POMME DE TERRE A LA CRÈME

    Faites bouillir vos pommes de terre (environ deux grosses par personne), éteignez le gaz après 40 mn, de cuisson; pelez-les, coupez-les en tronçons de  5cm maximum.

    Mettre dans un plat à four en verre, aillé et beurré, mettre de la crème fraîche liquide jusqu'à hauteur, poivrez, salez; enfournez dans un four à 180° et faites cuire durant 42 mn environ.

    Bien sûr, vous pouvez saupoudrer de fromage râpé avant d'enfourner. Et même de chapelure.

    Si vos n'avez pas de four, cuire à feu moyen dans une large sauteuse durant le même laps de temps, à couvert, en remuant jusqu'à cuisson complète.

    Saupoudrez de fromage râpé 5 mn avant d'éteindre le feu.

  • Saucisse de Toulouse en été?

    Plus que jamais

    La vraie saucisse de Toulouse, faite artisanalement… juste bien poivrée… avec boyau naturel… petite remarque: un peu trop salée à notre goût, car cela fait 40 ans que nous avons supprimé le trop de sel dans notre alimentation.

    Nous mangeons de la saucisse de Toulouse, grillée avec de l'ail, au moins une fois par semaine.

    En hiver, l'accompagnement en glucides ne manque pas: purée, semoule de blé, lentilles, purée de pois cassés, haricots blanc, flajolets, pâtes, etc.

    En été, c'est salade, le plus souvent de crudités (carotte, céléri rave, concombre, avocat, radis, tomates pas très mûres bien sûr…) et maïs non OGM en boîte (m“énerve que l'on ne trouve pas de maïs en pot de verre) cœurs de palmier et/ou pois chiches et riz en salade, etc.

    (voir dans la catégorie Recettes).

    Toujours vinaigrette avec huile de noix, vinaigre maison, persil ciselé, petits oignons blancs, olives vertes ou noires… je garde l'huile d'olive (tout venant) pour la cuisson. Ou bien sûr, la graisse de canard (qui a les mêmes proprités thérapeutiques que l'huile d'olive, c'est prouvé scientifiquement, d'où le French paradox comme disent les amerloques, avec en plus, un petit verre de vin rouge (pour le révestératol, super antioxydant bon pour les neurones)…

    Toujours un plat à peu près chaud et un plat froid…

    Dessert toujours froids: yaourt maison, glaces, fruits.

    Non mais, je dis cela… parce que la saucisse de Toulouse, (la vraie) ce n'est pas cher!

  • Des aliments à consommer pour perdre du poids -3

    Le brocoli, un aliment brûleur de graisse efficace

    Teneur en vitamine C: 81 mg

    Portion: 130 grammes  de brocoli cru

    Faible en calories, le brocoli est l’un des meilleurs aliments brûle-graisses en raison de sa forte teneur en fibres insolubles entraînant une dépense énergétique importante au moment de la digestion. Sa consommation faciliterait donc le transit intestinal, l’élimination des toxines et des graisses. Avec une forte concentration de zéaxanthine et de lutéine, deux nutriments de la famille des caroténoïdes, le brocoli est aussi un excellent antioxydant. Riche en vitamine C, il a des vertus coupe-faim.

    Des études scientifiques ont démontré que le brocoli renfermait un anti-œstrogène naturel. En inhibant la formation d’œstrogènes, les composants du brocoli permettent d’accroître la production de testostérones et empêchent l’accumulation des graisses, favorisant ainsi la fonte musculaire, notamment au niveau de l’abdomen.

    Voir aussi la catégorie “récup'

    L’ananas, parmi les meilleurs aliments brûle-graisses favorisant la perte de poids

    Teneur en vitamine C: 79 mg

    Portion: 130 grammes

    L'ananas est une excellente source de nutriments aux effets sur le métabolisme. Manganèse, magnésium, iode, vitamine C, l’ananas regorge également de cette précieuse enzyme digestive et anti-inflammatoire, que l’on appelle la bromélaïne.

    Favorisant la digestion, cette enzyme décompose les protéines et combat les cellules graisseuses. Par ailleurs, la présence élevée de vitamine C dans l’ananas contribuerait à un peu plus de 30% de son potentiel antioxydant.

    Voir aussi la catégorie "récup"