Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

toulouse - Page 5

  • Que penser des céréales et des légumineuses?

    Depuis quelques années, il est très à la mode de consommer des céréales et des légumineuses pour leur richesse en vitamines et minéraux.

    Perso, je n'ai jamais cessé d'en consommer; pas question de laisser tomber mon cassoulet! et mon chichoulet, alors?

    Oui, mais: Ces aliments sont riches en acide phytique qui sert à la plante à conserver sous forme de sels insolubles (les phytates), une teneur suffisante en minéraux et oligo-éléments pour sa croissance. Lorsque la graine germe, l’enzyme phytase est activée afin de libérer les minéraux contenus dans ces sels, pour que la plante puisse les utiliser pour sa croissance.

    Or, lorsque nous consommons ces aliments, l’acide phytique a tendance à se combiner avec les minéraux de notre bol alimentaire, ce qui empêche leur assimilation et donc par conséquent à l’origine de nombreuses carences (calcium, magnésium, fer, zinc et cuivre) car l’homme n’a pas de phytase comme la plante.

    Par conséquent, une consommation excessive de céréales et de légumineuses entraîne une intoxication à l’acide phytique, provoquant de nombreuses carences, entraînant une acidose généralisée et surtout une importante déminéralisation. Pour lutter contre l'acidose, buvez de l'eau avec du bicarbonate de soude.

    Certains croient (et véhiculent sur le net) l’idée -erronée- qu’un mode de vie végétarien ou végétalien doit SYSTÉMATIQUEMENT associer céréales ET légumineuses afin d’obtenir des protéines de bonne qualité ("Théorie des protéines végétales incomplètes").

    Cette idée est dangereuse car les dernières études démontrent que les protéines végétales possèdent bien tous les acides aminés essentiels et qu’il n’est donc pas nécessaire d’associer céréales et légumineuses pour obtenir des protéines complètes.

    Par ailleurs, la présence d’acide phytique perturbe la digestion et le fonctionnement du pancréas dans la synthèse des protéines et des enzymes. C'est pour cela que je vous recommande de mettre un peu de bicarbonate de soude DANS votre boisson du repas et pas, uniquement, durant la cuisson qui, elle améliore la tendreté (pas la même chose).

    Ainsi, les végétariens et végétaliens établissant leur mode alimentaire sur cette association ne sont pas carencés en protéines par un défaut d’apport, bien au contraire, mais sont -en réalité- intoxiqués par les méfaits de l'acide phytique! Certes, les céréales et légumineuses raffinées ne contiennent pas d’acide phytique, mais comme leur écorce est retirée, elles sont- totalement- dépourvues de minéraux et de vitamines.

    Sachez aussi que leur index glycémique est beaucoup trop élevé, ce qui provoque des pics d’insuline, épuisant la fonction pancréatique et favorisant l’apparition du diabète.

    En effet, l’écorce est véritablement importante, car c’est une réserve en vitamines (E, B1, B2, B5, B6, B9) et minéraux (magnésium, sélénium, zinc ou encore fer).

    Méthode de préparation de ces aliments qui permet d’éliminer une partie de l’acide phytique (entre 58 et 84%): trempage pendant 4 à 12h dans de l’eau purifiée (surtout pas de l’eau du robinet) puis, plusieurs rinçages etcuisson adaptée.

    En ce qui concerne le pain complet et les pains aux céréales complètes, la fermentation au levain neutralise une partie de l’acide phytique. Mais sans la fermentation au levain, il est préférable de se passer de pain complet. Achetez du pain au levain dont le grain de blé n'a pas été saupoudré d'insecticide dans les silos! De plus de l’acide phytique, les céréales et légumineuses contiennent d’autres éléments identifiés, responsables de diverses pathologies: les amidons indigestes, le gluten ou d’autres anti-nutriments comme le soufre, le cyanure, les goitrogènes, les oxalates, les saponines, les lectines...

    Donc, on en revient à mettre une bonne pincée de bicarbonate de soude dans l'eau de boisson de votre repas de légumineuses.

    Ne vous privez pas de cassoulet; hé, pas de cassoulet en boîte, SVP!

     

     

  • Peut-on en manger des fruits et des légumes à volonté?

    Depuis 2007, le gouvernement français nous répète le slogan "Mangez 5 fruits et légumes par jour ".

    De nombreux scientifiques ont montré les bienfaits sur la santé de la consommation de fruits: baisse de l’obésité, et des risques de diabète de type 2 mais inversement une consommation importante de jus de fruits augmente ces pathologies.

    Sans tomber dans l’extrême, le "fruitarisme" qui consiste en une pratique alimentaire végétalienne fondée sur la consommation exclusive de fruits, une consommation que de fruits, graines et de quelques légumes entraîne des carences en zinc et fer en plus d’un excès de sucres rapidement assimilés, entraînant une défaillance du pancréas. Ce qui a provoqué la mort en 2011 de Steve Jobs (ex-patron d’Apple) et l’hospitalisation de l’acteur Ashton Kutcher qui cherchait à coller au plus près à la vraie vie de ce premier afin de l’incarner dans un film.

    Chips de légumes

    C'est très simple à cuisiner; vous pouvez récupérer toutes les peaux des légumes bio ou du jardin...

    Carotte, peau des tomates, rondelles fines de courgettes, navets, pommes de terre bien sûr... etc...

    Lavez et séchez bien dans un torchon propre la peau de légumes ou des légumes taillés avec un économe; si vous utilisez une mandoline, attention les doigts! le mieux est de ne pas en avoir une...

    Les faire cuire dans un bain de fritures rapidement; une à deux minutes, cela suffit.

    Une fois retirés avec l'écumoire, mettre dans une assiette avec papier absorbant et SALER uniquement avant que cela ne refroidisse

    ... et pas dans l'huile ni AVANT le bain.

     

  • La cerise…. bon à savoir

    et 1 de mes recettes à la fin

    Juteuse et bien sucrée, la cerise fournit une quantité intéressante de glucides directement assimilables (glucose et fructose), rapidement utilisés par l’organisme.

    La cerise est réputée pour être diurétique: c’est probablement la conséquence de sa richesse en eau et en potassium, et aussi de la présence du sorbitol, un sucre-alcool d’origine végétale. Du fait de sa richesse minérale, la cerise participe au bon équilibre du milieu interne. Son métabolisme libère des composés alcalins, qui s’opposent à l’action généralement trop acidifiante de l’alimentation actuelle.

    L’infusion de queues de cerises est un puissant diurétique: 30 g de queues bouillies quelques minutes dans un litre d’eau, à prendre à raison de quelques tasses par jour. Mais attention aux excès, un abus peut être irritant et dangereux.

    Avec une portion de 125 g de cerises, on couvre 20 à 30% de l'apport quotidien conseillé en vitamine C, vitamine dont l’action est renforcée par les pigments anthocyaniques du fruit (parfois appelés "vitamine P").

    Cette même portion permet d’assurer 25% de l’apport quotidien recommandé en provitamine A, ou carotène (vitamine indispensable au bon état de la peau, antioxydant cellulaire, et probablement facteur protecteur anti-cancer).

    Enfin, la cerise participe également à la couverture des besoins de l’organisme notamment en vitamine B9 ou acide folique = une portion de 125 g couvre près de 15% de l'apport quotidien conseillé.

    Des propriétés anti-inflammatoires

    Les cerises sont riches en antioxydants, plus précisément en anthocyanines et en cyanidine, qui auraient des effets anti-inflammatoires. (1)

    Sous forme de jus, les effets anti-inflammatoires de la cerise pourraient ainsi réduire les douleurs post-entraînement. (1’)

    La cerise Montmorency, aussi appelée griotte, serait une source de mélatonine (l’hormone du sommeil). Dans une étude, des participants ayant consommé du jus de cerise matin et soir pendant 7 jours ont vu leurs niveaux de mélatonine augmenter et leur temps de sommeil s’allonger de 25 minutes en moyenne. (2)

    Des propriétés contre la goutte?

    Des études ont montré des effets intéressants contre la crise de goutte. Manger des cerises, ou boire du jus de cerise pourrait diminuer de 35% le risque de crise. Des chercheurs énoncent l’hypothèse que cet effet serait lié à ses anthocyanines. Mais des études supplémentaires devront être faites pour valider cette hypothèse. (3)

    Intéressante pour la santé buccodentaire?

    Une étude réalisée au Forsyth Dental Center (USA) montre que le jus de cerise peut neutraliser, dans près de 9 cas sur 10, l'activité enzymatique aboutissant à la formation de plaque dentaire (prélude à la carie). L'étude montre que le jus de cerise joue un puissant rôle anti-bactérien au niveau de la bouche.

    GRATIN DE CERISES

    Si vos cerises sont très mûres pas besoin de sucre ou de miel pour sucrer le mélange à gratin.

    Par personne

    Un bol en céramique, remplissez-le de cerises, dénoyautées ou pas, jusqu'à 1,5 cm de haut.

    Battez un œuf entier dans 20 cl de crème fraîche (mélange à gratin)

    Versez sur le bol. Passez au four à 180° durant une quinzaine de minutes; mangez une fois tiédi ou bien refroidi.

    Vous pouvez saupoudrer le mélange œuf-crème liquide avec de la vrai vanille en poudre ou un peu de cannelle relevée d'une pointe de noix muscade.

     

    Références:

    (1) Antioxidant and antiinflammatory activities of anthocyanins and their aglycon, cyanidin, from tart cherries. Wang H, Nair MG, Strasburg GM, Chang YC, Booren AM, Gray JI, DeWitt DL. J Nat Prod. 1999 Feb;62(2):294-6.

    (1’)Efficacy of tart cherry juice in reducing muscle pain during running: a randomized controlled trial Kerry S Kuehl, Erica T Perrier, Diane L Elliot, and James C Chesnutt. Published online 2010 May 7. doi:  10.1186/1550-2783-7-17

    (2) Effect of tart cherry juice (Prunus cerasus) on melatonin levels and enhanced sleep quality. Glyn Howat, Phillip G. Bell, Jamie Tallent, Benita Middleton, Malachy P. McHugh, Jason Ellis. European Journal of Nutrition December 2012, Volume 51, Issue 8, pp 909–916 | Cite as

    (3) Cherry consumption and decreased risk of recurrent gout attacks. Yuqing Zhang, Tuhina Neogi, Clara Chen, Christine Chaisson, David J. Hunter, Hyon K. Choi. 28 September 2012 https://doi.org/10.1002/art.34677.

  • Vrais zoufo, l'avocat

    Non, l'avocat ne fait pas grossir

    Fini le diktat des faux aliments trop gras. Si vous ne mangez pas d’avocat par crainte de grossir, vous pouvez tout de suite aller en acheter. Selon une étude, l’avocat permet d’être rassasié plus de satiété que les repas sans. De quoi glisser quelques tranches d’avocats dans votre salade du midi.

    C'est bon pour la santé

    Outre les acides gras mono-insaturés, l’avocat cache de nombreux cadeaux pour votre bien-être. Riche en lutéine, ce nutriment agit comme un antioxydant et aide à protéger les yeux. L’avocat est riche en acides gras mono-insaturés, comme l’huile d’olive, et vous aide même à protéger votre cœur. La vitamine K aide même à diminuer les risques de développer du diabète.

    L'avocat aide à protéger votre futur bébé !

    Manger un bol d’avocat contribue à diminuer les risques d’anomalies congénitales chez les nourrissons en apportant le quart de l’apport quotidien recommandé en Vitamine B9 (folate). Une bonne façon d’allier plaisir et santé pour les futures mamans !

    L'avocat vous booste !

    Pas besoin de boissons énergisantes, l’avocat contient des nutriments naturels qui vous donneront un coup d’énergie que ce soit au travail ou avant d’aller au sport ! Riche en caroténoïdes, des pigments présents dans certains végétaux tels que la carotte, il aide également à mieux assimiler le meilleur des aliments.

    L'avocat, c'est délicieux!

    La dernière raison de consommer le plus possible d'avocat, et non des moindres, l’avocat est délicieux! Que ce soit en salade, guacamole ou même en soupe, l’avocat peut se marier à plusieurs autres aliments pour le plaisir de vos papilles!

    Comme j'ai déjà indiqué, n'achetez QUE DES AVOCATS DU PEROU