Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

femme

  • La France est en deuil....

     

    La première fois que j'ai vu Johnny, c'était en 1960, sa première émission de télévision; (j'avais dix ans, qu'il était beau, du haut de ses dix-sept ans!)..... depuis.....

    La plus belle des plus belles des chansons d'amour: "Que je t'aime"...

    Quand je l'évoquais, je disais: "oh, mon Johnny!".... Toujours... cela allait tellement de soi....

    Il était beaucoup trop jeune pour partir dans la Voie lactée, la Voie des Étoiles, le Panthéon de France...

    Au revoir MON Johnny!

     

  • Hommage à la plus grande Française du XXe siècle: celle qui nous a rendu-es fier-es!

    asimone.jpg

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Pour amuser les gosses....

    Crème à rayures

    1 litre de lait; deux cuillères à soupe rase de fécule maïs; 3 œufs, 150 g de chocolat à cuire. Du sucre, quantité selon le goût.

    Faites chauffer le lait. Mélangez dans un récipient les œufs, le sucre et la fécule dans un saladier; Incorporez une louche de lait chaud, remuer et remettre cette préparation dans la casserole de lait chaud; portez doucement à ébullition en tournant. Faites fondre le chocolat au bain-marie, puis mélangez la moitié de la crème avec le chocolat.

    Réservez l'autre moitié. Dans une coupe, versez les deux crèmes en même temps. 

    Servir frais.

     

  • Puisque c'est la saison.....

    Compote de cerises

    Pour 3 petits gourmands….

    450 g de cerises dénoyautées, une grosse cuillère de cassonade ou de miel, un demi-verre de jus d'orange frais, 1 gousse de vanille (ou bien la gousse que vous avez conservé dans du sucre parce que vous lui avez déjà retiré les graines mais, le sucre vanillé, c'est bien aussi.

    Dans une casserole fond épais, faites chauffer dans le jus d'orange, les graines de la gousse de vanille et la cassonade: ajoutez les cerises et le miel et faire compoter doucement 8 mn à feu moyen

    Vous pouvez les présenter dans un bol individuel, une verrine aussi; par exemple, au fond de la verrine, brisez des gâteaux secs et rajoutez la compote par-dessus, terminez avec une cuillère de yaourt complet nature (ou cerise!) mais c'est votre responsabilité parce que des yaourts avec des aromes chimiques, pas pour moi! ou une boule de glace ou de chantilly.

    J'aime bien aussi faire une crème fouettée au mascarpone et yaourt liquide: mélangez du mascarpone avec du yaourt liquide aromatisé à ce que vous aimez, battez fortement pour que cela épaississe et placez une grosse quantité dans les verres, par-dessus la compote.

    Terminez avec du vermicelle, des orangettes ou autres à votre convenance.

    Pour les adultes, on arrose les biscuits avec une lichette de Grand Marnier ou d'Armagnac ou de la liqueur de votre coin de France, il ne faut pas être sectaire dans les recettes de dessert!

    A consommer de préférence avant: … les autres.

  • Civet de lapin

    1 beau lapin de 1,5 kg découpé en morceaux, 200 g de cansalade plate ou roulée (non fumée!!!), 3 oignons jaunes, 1 verre d'armagnac, 3/4 de litre de vin rouge corsé, 1 cuillerée rase de farine, thym, laurier, serpolet, basilic, marjolaine, persil, ail, clous de girofle, sel, poivre, 50 g de graisse de canard, 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive, Petits oignons blancs et rondelles de carottes (facultatif), 250 g de champignons de Paris, Croûtons

    Pour commencer, mettez de côté le foie et faites dorer les morceaux de viande à l'huile ou à la graisse de canard dans la cocotte, avec la cansalade coupée en gros dés et les oignons coupés grossièrement. Salez, poivrez. Une fois les morceaux colorés, ajoutez l'armagnac, flambez. Saupoudrez de farine, mélangez et laissez roussir.

    Couvrez la viande avec un mélange de 2/3 de vin rouge et de 1/3 d'eau. Ajoutez le bouquet, trois gousses d'ail écrasées, les clous de girofle et une pointe de muscade (falcutatif). Rectifiez l'assaisonnement et débutez la cuisson à feu vif. A l'ébullition fermez la cocotte, réduisez le feu et laissez cuire lentement 1 h 30 environ.

    Pendant la cuisson, faites revenir les petits oignons et les champignons à la graisse de canard, faites également dorer les croûtons.

    Après cuisson de la viande, retirez les morceaux de la cocotte et les tenir au chaud, bien couverts.

    Faites alors réduire la sauce à feu vif, liez avec le sang de l'animal si vous l'avez et le foie broyé, rectifiez l'assaisonnement, ajoutez un peu de beurre. Versez la sauce sur les morceaux de lapin et garnissez le plat avec les champignons, les oignons et les croûtons. Servez chaud.

    Accompagnement de pâtes blanches ou des pommes de terre en robe des champs.

    Le vin d'accompagnement sera le même que celui utilisé pour la cuisson. Le civet peut parfaitement se préparer un ou deux jours à l'avance et se conserver au réfrigérateur. Il peut aussi être congelé. Seule la finition (accompagnement ou la touche finale,...) sera alors réalisée juste avant de servir.

    Vous pouvez préparer ainsi un lapin de garenne (lièvre).

    Ne cuisez pas directement les pommes de terre dans la cocotte, le vin les empêche de cuire en les durcissant.